La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 20 de 57 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

PertMat analyse les pertes en maternité

Consulter le resumé

Brigitte Badouard, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2020, n° 282, octobre, p. 14-16

Dossier : gestion technique

L’outil web PertMat mis au point par l’Ifip explore les facteurs explicatifs des taux de pertes en maternité et propose des axes de progrès.

PDF icon Brigitte Badouard, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2020, n° 282, octobre, p. 14-16
2020

GT-Direct complète l'analyse GTE et GTTT

Consulter le resumé

Brigitte Badouard, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2020, n° 282, octobre, p. 17-19

Dossier : gestion technique

Le portail web GT-Direct de l’Ifip approfondit les données de chaque élevage à partir des bases nationales pour affiner l’analyse de son fonctionnement et définir un plan d’amélioration.

PDF icon Brigitte Badouard, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2020, n° 282, octobre, p. 17-19
2020

BEEP: An advisory pig welfare assessment tool developed by farmers for farmers

Consulter le resumé

Valérie Courboulay et al., Livestock Science, 2020, volume 240, octobre

Farm animal welfare is now an obvious goal for all livestock stakeholders. However, the ways to improve it are neither easy nor evident for animal caretakers or their advisers. Most welfare assessment tools are not designed to be used by farmers but by scientists, vets, breeding advisers or certification bodies. Our project hypothesised that animal welfare could be improved more markedly if farmers could assess the welfare of their pigs themselves, and discuss it with their breeding advisers. Sixteen voluntary farmers, five voluntary breeding advisers, three scientific experts on pig welfare, a pig veterinarian and a specialist in co-design worked together to develop a pig welfare evaluation tool that could be used for self-assessment on pig farms. The tool was constructed in four steps: 1) identifying pig welfare indicators, 2) selecting the best indicators and developing a measurement protocol, 3) testing the tool on farms, 4) giving farmers feedback and validating the tool. All the steps were carried out through working groups. Discussions on welfare indicators led to a list of the most important indicators according to the farmers and advisers, focusing on Welfare Quality® Protocol items “good feeding, good housing, good health and appropriate behaviour”. To be useful on farms, each indicator selected was reformulated into one or more measurements. The tool, known as “BEEP”, currently consists of a folder of documents to be brought onto farms. It focuses only on growing pigs and was designed to take no more than two hours to implement. The BEEP tool makes farmers aware of animal welfare issues and helps them to improve the welfare of their livestock. BEEP is currently being disseminated in France, where the farmers are trained to use it. It is positively welcomed by other farmers and their representatives as it was developed with and for farmers. The next step is to develop an electronic application.

2020

« Se former, échanger, s’entraider »

Consulter le resumé

Brigitte Badouard (IFIP) et Dominique Poilvet (rédacteur en chef de Réussir Porc/ Tech Porc), Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2020, n° 282, octobre, p. 20

Dans l’Orne, une douzaine d’éleveurs de porcs se réunit régulièrement pour s’informer et échanger sur les différents points techniques de leurs élevages en se basant sur leurs résultats techniques et technico-économiques.

PDF icon Brigitte Badouard (IFIP) et Dominique Poilvet (Réussir Porc), Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2020, n° 282, octobre, p. 20
2020

Un nouvel outil pour analyser les pertes en maternité sur la plateforme web GT-Direct

Consulter le resumé

Brigitte Badouard, Bilan 2019, éditions IFIP, mai 2020, p. 94

Avec en moyenne plus de 20% de mortalité, la maîtrise de la survie des porcelets en maternité est une priorité, pour des raisons à la fois économiques et éthiques. C’est pourquoi l’IFIP propose aux éleveurs un outil Web, PertMat, pour analyser, avec l’aide de leur technicien, le taux de pertes dans leur élevage. L’incidence d’une quinzaine de facteurs explicatifs est analysée relativement à l’ensemble des portées connues dans la base nationale. PertMat est connecté aux bases de données nationales et ne nécessite donc aucune saisie supplémentaire à la GTTT. Un test statistique permet de valider les écarts observés visuellement, en les comparant aux données des autres élevages (plus de 500 000 portées chaque année). En 2019, une étude a été conduite pour évaluer l’intérêt de ce nouvel outil expert et la pertinence des facteurs analysés.

PDF icon Brigitte Badouard, Bilan 2019, éditions IFIP, mai 2020, p. 94
2020

Un outil pour chiffrer le coût d’un épandage de lisier

Consulter le resumé

Pascal Levasseur, Bilan 2019, éditions IFIP, mai 2020, p. 81

Le calendrier disponible pour réaliser les chantiers d’épandage des effluents d’élevage sur les parcelles diminue du fait de contraintes croissantes sur (1) les périodes autorisées pour réaliser ces opérations et (2) l’équilibre de la fertilisation qui, en lien avec l’agrandissement des élevages, impacte le dimensionnement des plans d’épandage. Par ailleurs, le développement d’unités collectives de méthanisation mobilise des plans d’épandage de plusieurs milliers d’hectares. Pour répondre à ces contraintes, les équipements doivent être de plus en plus performants et imposants. Ces exigences nouvelles amènent à tester et développer de nouveaux équipements et/ou organisations tout en maîtrisant le coût d’épandage qui demeure à la charge des éleveurs. C’est dans ce contexte que l’IFIP et le réseau des CUMA Ouest ont réalisé un outil qui détermine les coûts et la durée des chantiers d’épandages dans des configurations techniques diverses, alternatives à l’ensemble classique tonne à lisier + tracteur.

 

Projet TEPLIS

PDF icon Pascal Levasseur, Bilan 2019, éditions IFIP, mai 2020, p. 81
2020

Diagnostic de la chaîne de bâtiments par un outil web

Consulter le resumé

Alexia Aubry, Bilan 2019, éditions IFIP, mai 2020, p. 92

La récente mise aux normes du logement des truies gestantes, associée à l’amélioration continue de la prolificité, a conduit à une hausse des effectifs de porcelets par bande dans un grand nombre d’élevages. Les bâtiments de post-sevrage et engraissement, souvent vieillissants, atteignent alors leur capacité maximale d’accueil des animaux. Aussi, de plus en plus fréquemment une incohérence est observée entre la production d’animaux par le naissage et les capacités de l’engraissement, qui amène l’éleveur à faire des choix de conduite contraints s’il veut respecter les normes de surface recommandées : vente de porcelets, « façonnage » … lesquels induisent souvent des pertes économiques ou des surcoûts. Dans certaines situations, les éleveurs auraient intérêt à réduire l’effectif de truies, pour engraisser sur site la totalité des porcelets produits, ou bien à construire les places manquantes, sous réserve de faisabilité, d’un coût supportable et des autorisations ad hoc. Dans une situation d’élevage, l’ensemble des scénarios possibles mérite d’être analysé avant de prendre une décision. C’est tout l’enjeu du projet CohéSim : disposer d’un outil d’aide à la décision permettant de se placer dans la chaîne de bâtiments réellement décrite par l’éleveur, en évaluer la cohérence, puis proposer des scénarios alternatifs, priorisés selon leur incidence économique.

PDF icon Alexia Aubry, Bilan 2019, éditions IFIP, mai 2020, p. 92
2020

CohéSim, un diagnostic de la chaîne de bâtiments

Consulter le resumé

Alexia Aubry et Yvonnick Rousselière, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2020, n° 280, juillet/août, p. 18-19

L’Ifip propose l’outil web CohéSim, pour analyser la cohérence de la chaîne de bâtiments et proposer, le cas échéant, des alternatives concrètes chiffrées pour améliorer la situation.

PDF icon Alexia Aubry et Yvonnick Rousselière, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2020, n° 280, juillet/août, p. 18-19
2020

Un outil pour analyser la cohérence de la chaîne de bâtiments

Consulter le resumé

Alexia Aubry, Porc Mag (FRA), 2020, n° 553, juin, p. 29

L'outil CohéSim développé par l'Ifip; propose une analyse technique de l'occupation et du chargement des bâtiments. La rentabilité des leviers d'action disponibles en élevage est également évaluée, via des simulations permettant de choisir une éventuelle restructuration de l'élevage sur la base d'options techniques chiffrées.

2020

Le registre des traitements se numérise avec Gvet

Consulter le resumé

Anne Hémonic, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2020, n° 276, février-mars, p. 23

Dans une enquête réalisée en 2018 auprès de 104 éleveurs,..

PDF icon Anne Hémonic, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2020, n° 276, février-mars, p. 23
2020

Survie des porcelets en maternité : un nouvel outil permet d’identifier automatiquement des facteurs de risque et des axes de progrès en élevage

Consulter le resumé

Sylviane Boulot et al., 52e Journées de la Recherche Porcine (FRA), 4 et 5 février 2020, Paris, poster

Poster.

L’objectif de cette étude est d’évaluer l’intérêt d’un nouvel outil expert PERTMAT permettant d’identifier le profil de mortalité des élevages et les axes de progrès spécifiques à chacun à partir des données de gestion technique (GTTT). Les prolificités élevées augmentent les risques de mortinatalité comme les pertes en allaitement. Avec un taux de mortalité moyen supérieur à 20%, la maîtrise de la survie des porcelets en maternité demeure une priorité, à la fois pour des raisons économiques et éthiques.

PDF icon Sylviane Boulot et al., 52e JRP (FRA), 4 et 5 février 2020, Paris, poster
2020

PorcProtect : application web d’évaluation du niveau de biosécurité d’un élevage de porcs

Consulter le resumé

Isabelle Corrégé et al., 52e Journées de la Recherche Porcine, 4 et 5 février 2020, Paris, poster

Poster.

La biosécurité est essentielle dans les démarches de maîtrise de l’usage des antibiotiques et pour prévenir la propagation de la Fièvre Porcine Africaine. PorcProtect réalisé dans le cadre du Plan Ecoantibio est un outil d’évaluation des mesures de biosécurité d’un élevage pour faire évoluer favorablement les pratiques.

PDF icon Isabelle Corrégé et al., 52e Journées de la Recherche Porcine, 4 et 5 février 2020, Paris, poster
2020

Survie des porcelets en maternité : un nouvel outil permet d’identifier automatiquement des facteurs de risque et des axes de progrès en élevage

Consulter le resumé

Sylviane Boulot et al., 52e Journées de la Recherche Porcine (FRA), 4 et 5 février 2020, Paris, p. 417-418, poster

Poster.

Avec un taux de mortalité moyen supérieur à 20%, la maîtrise de la survie des porcelets en maternité demeure une priorité, à la fois pour des raisons économiques et éthiques. Les axes de progrès dépendent à la fois des stades et causes de mortalité (Pandolfi et al., 2017). Les priorités sont difficiles à établir, avec des risques multifactoriels, et des impacts variables selon les élevages (Lemoine et al.,2018). En particulier, les niveaux de prolificité élevés augmentent aussi bien les risques de mortinatalité que les pertes en allaitement (Alonso-Spilsbury et al 2007). L’objectif de cette étude est d’évaluer l’intérêt d’un nouvel outil expert permettant à la fois d’identifier le profil de mortalité des élevages et les axes de progrès spécifiques à chacun, à partir des données de gestion technique (GTTT). 

ENG

Pre-weaning piglet survival: a new tool for automatic determination of risk factors and improvement

Poster.

As pre-weaning mortality still exceeds 20%, increasing piglet survival remains a priority, both for economic and ethical reasons. Areas for improvement depend on stages and causes of mortality. Farm priorities are difficult to establish because of multifactorial origins and variable impacts. The objective of this study wasto assess benefits of a new expert tool (PertMat) designed to perform automatic mortality profiling and identification of specific areas for improvement. This tool uses individual farm data stored in the French National Pig Management database (GTTT) and is supported by IFIP’s GT-DIRECT Web platform. The study was carried out on the 250 most prolific farms and their litters weaned in 2018. After quality tests and analysis of farm distributions, their mortality profiles (mummies, stillborn and liveborn mortality rates) were identified. More than 12 risk factors were evaluated in relation to characteristics of sows (e.g. litter size, parity, gestation length, genetics, age at first farrowing), and management (e.g. season, month and day of farrowing, day of birth). Simple within-farm statistical tests performed by PertMat identified significant factors associated with mortality criteria. Analysis confirmed the diversity of mortality profiles and risk factors among the farms. Besides major risks associated with large litters and supernumerary piglets, some important management issues were easily identified (e.g. day of birth, gestation length, season).

PDF icon Sylviane Boulot et al., 52e Journées de la Recherche Porcine (FRA), 4 et 5 février 2020, Paris, p. 417-418, poster
2020

PorcProtect : application web d’évaluation du niveau de biosécurité d’un élevage de porcs

Consulter le resumé

Isabelle Corrégé et al., 52e Journées de la Recherche Porcine, 4 et 5 février 2020, Paris, p. 311-312, poster

Poster.

La biosécurité impacte la santé en prévenant l’introduction ou la propagation des maladies en élevage (Corrégé et Hémonic, 2018). Un bon niveau de biosécurité permet dans la majorité des cas de réduire ou de maîtriser l’usage des antibiotiques. Le renforcement du niveau de biosécurité des élevages est également un enjeu majeur pour prévenir la propagation de la Fièvre Porcine Africaine. L’application web PorcProtect réalisée par l’Ifip et financée par le Plan Ecoantibio vise à mettre à disposition des éleveurs et de leurs conseillers un outil d’évaluation des mesures de biosécurité d’un élevage pour faire évoluer favorablement les pratiques.

ENG

PorcProtect: an online assessment tool of the biosecurity level on pig farms

Poster.

Biosecurity is essential to reduce use of antibiotics on pig farms and to decrease the risk of African swine fever. However, application of biosecurity measures varies considerably among farms, and room for improvement remains large. A biosecurity audit is an effective tool with measures to help farmers increase the biosecurity level of their farms. In the framework of the French Ecoantibio plan, IFIP has created a free on-line tool, PorcProtect, to evaluate a farm’s biosecurity level and help pig farmers change their practices. PorcProtect performs either a rapid assessment of farm biosecurity using an audit based on 30 questions or a detailed evaluation of the external and internal biosecurity level. A scoring system matches each answer to three situations of application of a biosecurity measure (Good, Medium and At risk) with a color system so that Good situations can be seen easily. The tool identifies which biosecurity themes must be improved using visual representations of percentages of Good answers and percentages of answers At risk. The biosecurity measures to be followed are presented on technical sheets. The tool also has a database that shows the average biosecurity level of other pig farms so farmers can compare their level of application of biosecurity measures to those of other farms. 

PDF icon Isabelle Corrégé et al., 52e Journées de la Recherche Porcine, 4 et 5 février 2020, Paris, p. 311-312, poster
2020

Smartpharm, la pharmacie connectée

Consulter le resumé

Michel Marcon, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2019, n° 273, novembre, p. 38

L’Ifip a codéveloppé et testé un outil de numérisation des saisies des traitements vétérinaires qui permet le suivi sanitaire de l’élevage et assure une traçabilité complète.

PDF icon Michel Marcon, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2019, n° 273, novembre, p. 38
2019

Deux projets pour l’analyse technico-économique à intégrer dans la ToolBox

Consulter le resumé

Visuels d'intervention présentés par Alexia Aubry, Space 2019, 10-13 septembre 2019, Rennes (Matinales de l'Ifip), 6 pages

 

PDF icon Alexia Aubry, Space 2019, 10-13 septembre 2019, Rennes (Matinales de l'Ifip), 6 pages
2019

Pourquoi PorcProtect ?

Consulter le resumé

Visuels d'intervention présentés par Isabelle Corrégé, Space 2019, 10-13 septembre 2019, Rennes (Matinales de l'Ifip), 10 pages

PDF icon Isabelle Corrégé, Space 2019, 10-13 septembre 2019, Rennes (Matinales de l'Ifip), 10 pages
2019

Toolbox des outils simples et pratiques

Consulter le resumé

Visuels d'intervention présentés par Michel Marcon et Johan Thomas, Space 2019, 10-13 septembre 2019, Rennes (Matinales de l'Ifip), 5 pages

PDF icon Michel Marcon et Johan Thomas, Space 2019, 10-13 septembre 2019, Rennes (Matinales de l'Ifip), 5 pages
2019

Evolution of medication costs from 2006-2016 from the French national technical and economic database

Consulter le resumé

Alexandre Poissonnet et al., 11th European Symposium of Porcine Management (ESPHM), 22-23-24 mai 2019, Utrecht, Pays-Bas, poster

The evolution of expenses for veterinary medication in the French national technical and economic database (GTE) is used to analyze antibiotics usage. The evolution of preventive medication especially vaccine usage is surveyed. The large panel of data from the GTE database permit to analyse the geographical area infl uence on medication costs.

PDF icon Alexandre Poissonet et al., 11th European Symposium of Porcine Management (ESPHM), 22-23-24 mai 2019, Utrecht, Pays-Bas, poster, PDF icon Isabelle Corrégé et al., ESPHM, Utrecht, Pays Bas
2019

Système d'information de management de l'énergie pour l'industrie de la charcuterie

Consulter le resumé

Arnaud Bozec, bilan 2018, éditions IFIP, avril 2019, p. 68

Le coût de l’énergie ne cesse de croître ce qui impact le prix de revient des produits de la filière porcine.
De précédentes études menées par l’IFIP avaient démontré l’intérêt pour les industriels de suivre leurs consommations d’énergie en temps réel pour détecter des anomalies et mettre en place un Management de l’Energie.
C’est avec cet objectif que l’IFIP s’est associé avec la société Energiency. Cette startup rennaise qui dispose d’une technologie
permettant :
● la télérelève de flux de données énergétiques
et de production
● un traitement des données avec des
algorithmes
● une restitution au client (Monitoring –
Alertes – Rapports)
● un accès web sécurisé

La collaboration entre l’IFIP et Energiency a permis la réalisation d’un projet collaboratif (Moove) sur 3 sites industriels.

Les phases du projet sont les suivantes :

Phase 1 : Cahier des charges du SIME (Système d’Information et de Management de l’Energie)
● Conception et mise en oeuvre de l’architecture de mesures
● Transfert et télérelève des données en continu, des consommations d’énergie significatives à l’aide de capteurs

Phase 2 : Configuration du SIME
● Mise à disposition des données et d’indicateurs
adaptés à chaque utilisateur

Phase 3 : Management de l’énergie àl’aide du SIME par l’IFIP (24 mois)
- Suivi à distance des données de consommation
- Animation du management de l’énergie avec les industriels durant 24 mois
- Mise en oeuvre d’un plan d’action d’économie d’énergie

PDF icon Arnaud Bozec, bilan 2018, éditions IFIP, avril 2019, p. 68
2019

Pages