La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 20 de 90 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre décroissant

Les facteurs structurels dans le coût de production du porc charcutier : comparaison Danemark, France, Pays-Bas

Consulter le resumé

Cette étude, faisant suite à une comparaison des coûts de production effectuée en 1995, permet de mieux cerner la nature (technique, financière, réglementaire,...) des différences observées dans les principales charges de structure en France, aux Pays-Bas et au Danemark.

Ainsi l'analyse des sources micro-économiques disponibles, complétée par une expertise plus globale montre que :
PDF icon Les facteurs structurels dans le coût de production du porc charcutier : comparaison Danemark, France, Pays-Bas
1998

L'économie porcine néerlandaise fin 1997 - La production sous électrochocs : après la peste, les quotas

Consulter le resumé

Depuis dix ans, la filière porcine néerlandaise est confrontée à un important et contraignant problème d’environnement. Aujourd’hui, après les dégâts causés par la peste porcine, le projet de restructuration de la production, avec l’instauration de quotas porcins, constitue une décision majeure pour l’économie agricole du premier pays exportateur de l’U.E., décision qui

aura des conséquences directes et indirectes sur l’ensemble de l’économie porcine européenne.
PDF icon L'économie porcine néerlandaise fin 1997 - La production sous électrochocs : après la peste, les quotas
1998

Systèmes d'approvisionnement en alimentation porcine aux Pays-Bas et au Danemark : conséquences de la réforme de la PAC

Consulter le resumé

La réforme de la PAC, à partir de 1993/94 a fortement accru l'utilisation des céréales en alimentation animale dans l'union européenne.
PDF icon Systèmes d'approvisionnement en alimentation porcine aux Pays-Bas et au Danemark : conséquences de la réforme de la PAC
1998

Approvisionnement en alimentation porcine : conséquences de la réforme de la PAC aux Pays Bas et au Danemark

Consulter le resumé

La réforme de la PAC, à partir de 1993/94 a fortement augmenté l’utilisation des céréales dans l’Union européenne.

Aux Pays-Bas, la compétivité des produits de substitution s’est affaiblie.

La consommation de manioc a fortement reculé. Ainsi, le nouveau contexte des marchés a apporté un relèvement des taux d’incorporation des céréales dans les aliments porcs mais leur niveau reste modeste par rapport aux autres bassins de production européens.
PDF icon Approvisionnement en alimentation porcine : conséquences de la réforme de la PAC aux Pays Bas et au Danemark
1998

Restructuration de l'élevage porcin aux Pays-Bas

Consulter le resumé

Un mois avant les élections nationales et à l'issue de violents débats, le Sénat néerlandais a adopté début avril le projet de loi sur la restructuration de l'élevage porcin. Il prendra effet très prochainement et devrait conduire à une baisse de 15 à 20% du cheptel dans les années à venir. Son application s'annonce cependant difficile, avec de fortes pertes prévisibles pour la filière.
PDF icon Restructuration de l'élevage porcin aux Pays-Bas
1998

La peste porcine classique aux Pays-Bas : conséquences économiques

Consulter le resumé

Une épidémie européenne de peste porcine classique a surtout frappé les Pays-Bas, en 1997. Elle n’est pas totalement à son terme, puisque, en mai 1998, de nouveaux cas se sont déclarés en Espagne.

Cette crise sanitaire a eu des effets importants sur le marché du porc de l’UE.

Soutenant les cours en 1997 par la baisse de l’offre, elle a poussé à la croissance et rendra la crise de marché plus aiguë en 1998, voire en 1999.

Elle a précipité la décision d’une baisse du cheptel porcin néerlandais.
PDF icon La peste porcine classique aux Pays-Bas : conséquences économiques
1998

Union Européenne : les grands de l'abattage

Consulter le resumé

Un tiers des abattages porcins de l'UE est réalisé par une quinzaine de sociétés. La concentration du secteur est plus développée au nord de l'Europe. L'organisation de l'abattage est différente selon les pays.

La rentabilité des entreprises d'abattage est meilleure dans les bassins exportateurs danois et néerlandais. Mais fusions et rapprochements pourraient changer rapidement ce paysage.
PDF icon Union Européenne : les grands de l'abattage
1998

Commerce mondial 99 : échanges actifs

Consulter le resumé

Trois millions de tonnes de produits porcins sont échangés chaque année dans le monde. un volume en accroissement continu. L'Union européenne et l'Amérique du Nord réalisent deux tiers des exportations. Trois pays se partagent la moitié des achats. Les premières estimations du commerce extérieur de ces pays pointent sur un nouvel accroissement du commerce mondial des produits du porc en 1999.

PDF icon bp2000n279.pdf
2000

Production porcine biologique aux Pays-Bas : compte-rendu d'un voyage d'étude

Consulter le resumé

Les Pays-Bas affichent l'objectif ambitieux de multiplier par 20 la production biologique

actuelle d'ici à 5 ans.

Le facteur limitant pour atteindre cet objectif n'est pas l'alimentation comme en

France, mais la surface nécessaire pour épandre les déjections animales.
PDF icon Production porcine biologique aux Pays-Bas : compte-rendu d'un voyage d'étude
2000

Les Pays-Bas sous la contrainte de l'environnement

Consulter le resumé

Les Pays-Bas sont confrontés à un problème global d’environnement, plus préoccupant que

la situation des régions françaises où l’élevage est développé.

Afin de réduire l’impact environnemental des productions animales, la politique néerlandaise repose sur trois piliers :

- application du principe « pollueur payeur » (comptabilité MINAS),

- obligation de définir au préalable des débouchés au lisier produit (épandage sur terres en propre, exportation, traitement),
PDF icon Les Pays-Bas sous la contrainte de l'environnement
2000

Porc dans l'UE : diversité des prix perçus

Consulter le resumé

Bientôt exprimés dans une monnaie commune, l'euro, le prix de marché du porc publiés dans les pays de l'UE, ne sont pas directement comparables et ne permettent pas de connaître la rémunération. Aussi, l'ITP a réalisé une étude pour situer et comparer les prix réellement perçus dans les principaux bassins de l'UE, proposant un outil permanent d'observation.

Le prix de porc est le résultat de la confrontation de l'offre et de la demande, sur un marché européen, unique, libéral et ouvert aux échanges. Une hiérarchie apparaît toutefois entre les pays.

PDF icon bp2001n290.pdf
2001

France : marché ouvert

Consulter le resumé

Après 15 années de croissance, la crise a imposé en 2000 une réduction de la production porcine française. La consommation a baissé au même rythme, stabilisant le taux d’auto approvisionnement au niveau de 1999. Les volumes d’importations

et exportations n’ont pas changé en 2000 : les principales variations portent sur les destinations et les fournisseurs.
PDF icon France : marché ouvert
2001

Baisse de production, coûts en hausse, restructurations : jours sombres pour la production porcine aux Pays-Bas

Consulter le resumé

Les éleveurs néerlandais ont subi une réduction autoritaire de leurs effectifs de 10 %. Aujourd'hui, pour qu'ils arrêtent, on leur paie leurs terres jusqu'à plus de 1 million de francs àl'hectare. Les syndicats sont d'accord. Ceux qui resteront seront moitié moins nombreux mais deux fois plus gros !
2002

France 2001 : exportations en difficulté vers les pays tiers

Consulter le resumé

Les deux cas de fièvre aphteuse pèsent très lourd sur nos échanges. En effet, les

exportations vers les pays tiers ont été divisées par deux par rapport à 2000.

Néanmoins, les entreprises ont su développer les parts de marché dans l’Union

européenne, limitant ainsi l’effondrement des ventes.

A l’importation, les volumes diminuent aussi. L’Espagne a maintenu ses ventes et

a augmenté sa part de marché. Le Danemark s’est aussi renforcé. En revanche, les

Pays-Bas et la Belgique étaient moins présents en 2001 qu’en 2000.
PDF icon France 2001 : exportations en difficulté vers les pays tiers
2002

Production porcine dans l'UE : les évolutions se compensent

Consulter le resumé

Après la crise de 1998/99, la production porcine de l'UE s'est un peu repliée, tout en restant à un niveau élevé. L'amélioration de la conjoncture qui a suivi en 2000 et 2001 ne l'a pas relancée : les mesures de protection de l'environnement et les exigences de la société freinent son développement.

PDF icon bp2002n308.pdf
2002

Installation et fonctionnement des élevages de porcs face aux contraintes environnementales en France, Danemark, Pays-Bas et Espagne

Consulter le resumé

Bilan des contraintes et réglementations ayant trait à l’environnement, s’appliquant aux élevages de porcs dans les pays de l’UE, conditions pratiques de création et développement des élevages. Conséquences économiques, délais de réalisation et coût induits.

150 pages + annexes

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2002

Union Européenne : bilan d'approvisionnement 2001

Consulter le resumé

La production de l’UE a progressé régulièrement au cours de la dernière décennie, mais elle est assez stable ces dernières années. Cependant, on observe des

évolutions très diverses selon les pays : croissance de production en Espagne et au Danemark, fortes baisses aux Pays-Bas, en Belgique et au Royaume-Uni. Dans chaque pays, la consommation par habitant évolue peu. Les échanges entre les pays dépendent fortement de ces tendances.
PDF icon Union Européenne : bilan d'approvisionnement 2001
2002

Conditions de développement des élevages de porcs en France - Analyse de 611 projets déposés entre 1997 et 2001

Consulter le resumé

La présente étude s’inscrit dans une approche plus globale destinée à apprécier les effets des contraintes d'environnement sur l'installation et le développement des élevages de porcs dans quelques bassins de production de l'Union européenne, et notamment en France, Espagne, Danemark et Pays-Bas.

Ce rapport constitue la partie française du travail. Il s’appuie sur les résultats d’une enquête menée en 2001 auprès de 23 groupements de producteurs de porcs. 611 dossiers d’investissements, menés entre 1997 et 2001, ont ainsi été traités avec le logiciel SPHINX 2000.
PDF icon Conditions de développement des élevages de porcs en France - Analyse de 611 projets déposés entre 1997 et 2001
2003

I et R : le système d'identification des porcs aux Pays-Bas

Consulter le resumé

Suite à l’épizootie de Peste Porcine Classique en 1997 et pour répondre aux Directives européennes, les Pays-Bas ont amélioré le système I et R qui enregistre et contrôle les mouvements de porcs dans le pays.
PDF icon I et R : le système d'identification des porcs aux Pays-Bas
2003

Elevages sous contraintes environnementales en France, Danemark, Pays-Bas et Espagne

Consulter le resumé

Les objectifs de l’étude étaient de faire le bilan des contraintes environnementales s’appliquant aux élevages de porcs dans l’UE, de décrire les conditions de développement des élevages en France, Pays-Bas, Danemark et Espagne, et estimer les conséquences économiques.

Des constats communs peuvent être mis en exergue :

- Il existe des effets de seuils liés à la réglementation.

- Les seuils sont différents.

Bas en France, ils qualifient les élevages de taille moyenne (50 à 250 truies NE).
PDF icon Elevages sous contraintes environnementales en France, Danemark, Pays-Bas et Espagne
2003

Pages