La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 41 à 60 de 90 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

La compétitivité de la filière porcine française : diagnostic et actions à conduire

Consulter le resumé

Au vu de la situation de ses concurrents, la France a une carte à jouer !
PDF icon La compétitivité de la filière porcine française : diagnostic et actions à conduire
2011

Nord de l’Europe : restructuration accélérée des élevages de porcs

Consulter le resumé

La concentration et l’agrandissement des élevages de porcs au Danemark et aux Pays-Bas interpellent par leur ampleur et leur rapidité. Elles contrastent avec les évolutions moins radicales observées en Allemagne et, plus encore, en France.

Quelles conséquences ces évolutions ont-elles sur l’acceptation sociétale des élevages ? Enjeux et débats suscités par ces mutations rapides !

PDF icon bp2011n411.pdf
2011

Croissance de la production porcine aux Pays-Bas : enjeux réglementaires et débat de société

Consulter le resumé

La production porcine des Pays-Bas négocie pied à pied son chemin entre contraintes réglementaires fortes, en particulier à propos de la qualité de l'eau, et pressions sociétales insistantes en direction du bien-être animal et du modèle d'élevage
2011

Production de porcs aux Pays-Bas : comprendre le retour à la croissance

Consulter le resumé

Les Pays-bas représentent 8% de la production porcine européenne. le modèle de production a pourtant connu une grave crise dans les années 1990, après un développement rapide dans les années 1980. Depuis 2003, la production porcine néerlandaise s’est redressée, regagnant le terrain perdu.

Mieux connaître la stratégie de restructuration des élevages porcins néerlandais est du plus haut intérêt pour la France.
PDF icon Production de porcs aux Pays-Bas : comprendre le retour à la croissance
2011

Production de porcs aux Pays-Bas. Comprendre le retour à la croissance

Consulter le resumé

En 2009, les Pays-Bas réalisent 8% de la production porcine européenne, presque autant que le Danemark (8,6%), derrière la France (10,3%), l’Espagne (15,6%) et l’Allemagne (21,5%).

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2011

Productivité du travail en élevage : écarts importants dans l’UE

Consulter le resumé

Les écarts de productivité du travail sont importants en élevage porcin. Ils offrent un avantage concurrentiel aux plus efficaces car, statistiquement, moins de temps passé ne signifie pas de moindres performances zootechniques. Comment se situe la France par rapport à ses principaux concurrents européens ?
PDF icon bp2011n407.pdf
2011

Essor et mutation de la production porcine dans le bassin nord-européen : émergence d'un modèle d'élevage transfrontalier inédit

Consulter le resumé

L’Allemagne, les Pays-Bas et le Danemark deviennent un bassin de production unique avec spécialisation géographique des activités et flux transfrontaliers importants d’animaux. Premier marché de consommation de porc de l’UE, l’Allemagne a une position géographique qui facilite les échanges. Sa politique de modération salariale a rendu son industrie très compétitive lui permettant de s’imposer à l’export. Plus rentable, l’engraissement s’est développé au détriment du naissage.
PDF icon Essor et mutation de la production porcine dans le bassin nord-européen : émergence d'un modèle d'élevage transfrontalier inédit
2011

Productivité du travail en élevage porcin : comparaison européenne et facteurs de variation

Consulter le resumé

Poster. Le travail est une composante importante, économique et sociale, des élevages porcins et un élément déterminant de leur évolution structurelle. Le temps passé par truie est très variable entre élevages (CV de 40 % contre 11 % pour le nombre annuel de porcs produits par truie et 6 % pour l’indice de consommation ou la vitesse de croissance). Comme facteur de production, le travail a été beaucoup moins optimisé que les animaux, l’aliment ou le bâtiment.
PDF icon Productivité du travail en élevage porcin : comparaison européenne et facteurs de variation
2011

Situation économique et financière des exploitations porcines dans cinq pays de l'UE de 2004 à 2008

Consulter le resumé

La situation économique et financière des exploitations porcines de 5 pays européens est analysée à partir des données du RICA*, issues des comptabilités des exploitations.

Dans les cinq pays suivis, les exploitations porcines ont subi une chute importante de revenu avec la crise de 2007 et de 2008 ; la rentabilité de l’activité est nulle ou négative en moyenne sur les deux ans.
PDF icon tp1roguet11.pdf
2011

État des lieux de la filière et du marché du porc Bio en France et en Europe

Consulter le resumé

PDF icon État des lieux de la filière et du marché du porc Bio en France et en Europe
2010

Restructuration des élevages aux Pays-Bas : le Nord-Brabant en pleine efferverscence

Consulter le resumé

La rénovation du parc néerlandais de bâtiments porcins est très dynamique, notamment dans le Brabant-du-Nord, doté de porcheries modernes et aux normes.
2010

Groupes et outils d’abattage dans l’UE : Restructurations et concentrations

Consulter le resumé

L’abattage porcin européen change à grand pas. Les investissements des 10 dernières années, les reprises et fusions réalisées ont conduit à la création de grands groupes, souvent multi-espèces, travaillant à partir de plusieurs sites d’abattage, et sur plusieurs pays. Ils intégrent souvent une activité de transformation. La taille des abattoirs a fait un bond remarquable : les dernières constructions ou rénovations ont poussé les capacités au-delà des trois millions de porcs à l’année.
PDF icon bp2010402.pdf
2010

Synthèse de quelques travaux présentés lors du 21ème congrès vétérinaire de l'IPVS

Consulter le resumé

Cette synthèse est une sélection de présentations intéressantes pour leur caractère innovant, la pertinence des questions posées et les implications pratiques en élevage apportées par les conclusions.

La consultation du proceeding complet est possible sur le site : http://www.ipvs2010.com

Lors de ce congrès, l’Ifip a présenté 3 publications.
PDF icon tp4hemonic10.pdf
2010

Dynamique hollandaise dans la construction et la mise aux normes bien-être : technologies repérées au Salon Viv-Europe et en élevage

Consulter le resumé

Aux Pays-Bas, la réglementation impose un abattement de 70 % de l’ammoniac avant le rejet de l’air vicié à l’extérieur. La plupart des laveurs présents fonctionnent sur le même principe que les laveurs d’air français, à l’exception de l’utilisation fréquente d’acide sulfurique qui offre, à surface de lavage équivalente, un meilleur abattement de l’ammoniac.

Bien que moins mise en avant qu’à la dernière édition du SPACE, la question énergétique était toutefois présente au travers de 3 techniques de récupérations d’énergie.
PDF icon tp3marcon10.pdf
2010

Les distorsions sociales et salariales

Consulter le resumé

L’IFIP - Institut du porc met l’accent sur les différentes distorsions en matière fiscale, sociale et environnementale au niveau européen ; avec la mise en lumière notamment des inégalités sur les coûts de main d’oeuvre liées aux différences importantes du droit social selon les pays. L’exemple de l’industrie de la viande en Allemagne qui recourt massivement à des travailleurs étrangers à faible coût est l’un des plusparlant : cette situation résulte entre autre de l’absence de salaire minimum interprofessionnel ou de conventions collectives dans l’industrie de la viande.
PDF icon Les distorsions sociales et salariales
2010

Union européenne : Quels modèles d'élevage porcin ?

Consulter le resumé

Les types d'élevages diffèrent entre pays en fonction de leurs caractéristiques physiques et agricoles et de leur choix et contraintes propres. Au delà des différences, ils sont soumis à des contraintes communes, économiques et réglementaires qui se traduisent par des évolutions structurelles dans le même sens : concentration, agrandissement, spécialisation.
2009

France : Le modèle naisseur-engraisseur et ses déclinaisons

Consulter le resumé

La France a encouragé, avec succès, un modèle d'élevage porcin associant le naissage et l'engraissement.

Dans d'autres pays, où la production porcine connaît une forte croissance, on assiste à une spécialisation de l'activité des élevages. Quels enseignements peut-on tirer de cette comparaison, en termes d'atouts, limites et perspectives du modèle naisseur-engraisseur.
2009

An inventory of pig production systems in Europe

Consulter le resumé

The present study was conducted within the EU-supported project Q-Porkchains. A total of 84 production systems were identified in 23 European countries; Forty are conventional (CS) and 44 claim to be differentiated (DS) on Eating Quality (EQ 70%), Animal Welfare (AW 68%), Environment (EV 41%), Local (LO 30%), Nutritional Quality (NQ 25%), Organic (OR 25%). DS are much smaller (Min-Mean-Max million pigs/y: DS 0.01-1.0-12; CS 0.5-5.3-40).
PDF icon An inventory of pig production systems in Europe
2009

L'abattage se concentre

Consulter le resumé

L'aval de la filière porcine française est entré dans une importante phase de restructuration, suivant ainsi le mouvement de l'industrie européenne et mondiale de la viande. Quatre entreprises françaises figurent désormais parmi les 10 premiers abatteurs de l'UE (78 millions de porcs et 30% des abattages de l'UE à 27). La concentration est particulièrement forte au Danemark, en Allemagne et aux Pays-Bas. Une tendance à la multinationalisation se fait jour.
PDF icon L'abattage se concentre
2008

Compétitivité des élevages porcins à l'étranger : l'IFIP met en place un observatoire.

Consulter le resumé

L'IFIP diffuse désormais sur son site Internet des repères technico-économiques sur la compétitivité des exploitations porcines étrangères. L'analyse des résultats permet de constater que le Danemark, les Pays-Bas et la France sont toujours leaders en ce qui concerne les performances techniques en élevage. Le Danemark se caractérise particulièrement par son dynamisme. La Westphalie, la Catalogne et les Etats-Unis restent à la traîne du groupe de tête. D'un point de vue économique, les coûts de revient du porc charcutier français, danois et hollandais sont équivalents.
PDF icon Compétitivité des élevages porcins à l'étranger : l'IFIP met en place un observatoire.
2008

Pages