La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 41 à 47 de 47 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Controverses sur l'élevage bovin en France

Consulter le resumé

L’élevage français a connu au cours du temps des évolutions importantes. Ses impacts sur l’environnement naturel et humain, et la sensibilité croissante de la population aux conditions de vie des animaux, ont conduit différents acteurs de la société à formuler une critique, parfois radicale, des modes d’élevage. Dans ce contexte, le GIS Elevages Demain a entrepris un travail d’analyse de ces remises en cause, pour les principales filières d’élevage en France (bovins, porcs, volailles de chair, œufs et caprins). Cette étude a pour objectif d’offrir aux parties prenantes des débats sur l’élevage, en premier lieu les éleveurs et leurs partenaires, une meilleure connaissance des attentes de la société envers l’élevage, dans leur diversité.

PDF icon delanoue2015-gisdemain-2.pdf
2015

Acceptabilité sociale de l'élevage en France. Recensement et analyse des controverses

Consulter le resumé

Dans un contexte de remise en cause fréquente de l’élevage et de ses pratiques, une analyse des points de débat, toutes filières considérées (porcs, volailles, bovins viande, bovins lait, ovins et caprins), a été réalisée dans le cadre du GIS Elevages Demain. Une trentaine d’entretiens a été menée auprès de différentes parties prenantes aux débats – acteurs des filières, salariés d’associations, journalistes et distributeurs – afin de recenser et de décrire les principaux sujets de controverses concernant les élevages en France. Les positionnements et arguments de chaque partie prenante ont été décrits afin de dégager d’éventuels sujets de consensus ou de blocage entre les discours. L’analyse des argumentaires a permis de classer les différents points de débats en quatre grandes thématiques : l’impact environnemental, le bien-être animal, la santé humaine et l’organisation de l’élevage. Le débat sur la consommation de viande, angle d’approche souvent pris par les médias pour traiter de l’élevage, reprend les enjeux de ces quatre grandes thématiques. Ces points de débat varient en fonction des filières considérées ou des échelles observées. La hiérarchisation de ces remises en cause met en lumière les enjeux principaux auxquels les différentes filières françaises doivent faire face pour répondre aux attentes de la société.

PDF icon delanoue2015-gisrapport.pdf
2015

Evolution des systèmes d'élevage avicole : Comment prendre en charge et dépasser les controverses ?

Consulter le resumé

Communication aux 11èmes Journées de la Recherche Avicole et Palmipèdes à Foie Gras, 25-26/03/2015, Tours, 9 pages, par Purseigle et al.

L’agriculture dans son ensemble est de plus en plus confrontée à des questionnements sur la santé humaine, la relation de l’agriculteur à son travail, l’environnement, le bien-être animal, etc. Aussi, pour dépasser ces controverses, les agriculteurs gagneraient à faire évoluer les systèmes d’élevage en prenant en compte non seulement les connaissances basées sur un savoir technique, mais aussi les avis émis par les parties prenantes non-spécialistes. La recherche peut contribuer à traiter cette question par ses approches biotechniques, sociales, globales et/ou participatives, et enfin la production d’expertises collectives. Ces apports de la recherche ne sont toutefois pas suffisants. En effet, la dissymétrie d’information et dans les rapports de force entre le citoyen, l’expert et le politique rend nécessaire que les échanges soient réalisés sur des pas de temps suffisamment longs pour aboutir à un traitement des divergences qui ne sera pas fondé seulement sur des arguments techniques ou scientifiques. Pour comprendre, prendre en charge et ainsi dépasser les controverses, les acteurs de la filière avicole gagneraient dans un premier temps à mieux connaître leurs parties prenantes, être formés pour savoir parler de leur métier et adapter leur discours en fonction de leur interlocuteur et du contexte, sans distordre la réalité. La création d’instances de rencontres et la mise en œuvre de processus d’échanges sécurisés constituent également des facteurs clés de succès : chacun doit comprendre comment il est perçu, entendre les attentes et contraintes d’autrui et cerner les zones incertitudes à la source des controverses. Il s’agit ainsi de faire émerger des points de convergence et enclencher une dynamique de progrès.

ENG

Evolution of animal farming systems : how to manage and overcome controversies ?

Agriculture as a whole is increasingly confronted with questions on human health, relationship of the farmer to his work, the environment, animal welfare, etc. So, to overcome these controversies, farmers would benefit from a change of livestock systems by taking into account not only the technical knowledge, but also the non-specialist stakeholder opinions. Research can help to address this issue through its biotechnological, social, global and / or participatory approaches, and finally through collective expertise. However, research contribution is not sufficient. Indeed, the asymmetry of information and power relationship between citizen, expert and politician requires a long term discussion to go beyond the difference of opinions with other arguments than technical or scientific one. To understand, manage and so settle controversies, the poultry sector would benefit to know its stakeholders, be trained to know how to talk about their trade and adapt their speech according to its interlocutors and the context without changing reality. Creating meeting places and implementing secure exchange processes are also key factors for success: everyone has to understand how he is perceived, to hear other people’s expectations and constraints and to identify the uncertainties, controversies source. Thus, some convergent points could emerge and a dynamic of progress could be triggered. 

PDF icon Communication aux 11èmes JRA, 25-26/03/2015, Tours, 9 pages, par Purseigl
2015

Les controverses sur l'élevage en France en 2013, signe d'un débat nécessaire avec la société

Consulter le resumé

L’élevage français a connu des évolutions structurelles et fonctionnelles importantes ces dernières années. Le cheptel s’est concentré dans des bassins de production, les élevages se sont agrandis et spécialisés, en même temps que disparaissaient de nombreuses petites structures, faute de rentabilité ou de candidats à la reprise (Rieu et Roguet, 2012). Les impacts sur l’environnement et la sensibilité croissante de la population aux conditions de vie des animaux ont conduit à une critique de plus en plus radicale des modes d’élevage, en particulier intensifs, de la part de différents acteurs. Dans ce contexte, l’enjeu est, pour les organismes de conseil aux acteurs des filières, d’évaluer avec objectivité les écarts entre les contraintes et souhaits des acteurs économiques et les attentes de la société dans toute sa complexité. Ces écarts peuvent être plus ou moins grands selon les filières et les sujets de controverses, et sont évolutifs. A cette fin, le groupe de travail « Acceptabilité sociale des élevages en France » du GIS Elevages Demain s’est donné pour objectifs de (1) recenser et analyser les controverses actuelles sur l’élevage en France, toutes filières animales considérées, (2) évaluer à quel point ces controverses pénètrent la société française et, au-delà, saisir la diversité et la robustesse des attentes de la société envers l’élevage pour en prévoir les contraintes, à moyen et long terme, sur le développement et les modalités des activités d’élevage, (3) identifier les mécanismes sociaux des controverses et mobilisations collectives pour aider les acteurs des filières à y prendre part activement en adaptant leur comportement et leur argumentation. Cet article présente le résultat de la première phase du travail, le recensement et l’analyse des controverses actuelles sur les élevages en France.

Controversies on livestock farms in France in 2013, sign of a vital debate with society 

This article examines the social acceptability of livestock farms in France through the analysis of controversies. Controversies indeed attest different visions and expectations on livestock. Interviews were conducted with 31 participants from different social arenas (animal production professionals, employees of environmental or animal welfare NGO, journalists and retailers) to analyze topics of debate and arguments. The analysis leads to classify debates on livestock farms in France according to four major themes - environmental impact, animal welfare, sanitary safety, and functional and spatial organization of livestock - each of them with several items. They are not new, but their relative weight and the items change over time, due to the evolution of society and farming practices. This study shows a change in the nature of debates between protagonists, from conflict, in which the question was less to assert arguments than to impose opinions, to real controversies. We can see that what is challenging in these controversies and mobilizations, is the ability of a stakeholder to impose its rules, to assign meaning to a situation and to gain the confidence of his fellow citizens.

PDF icon roguet2014jmstv.pdf
2014

Les controverses sur l'élevage en France en 2013, signe d'un débat nécessaire avec la société

Consulter le resumé

visuel d''intervention.

L’élevage français a connu des évolutions structurelles et fonctionnelles importantes ces dernières années. Le cheptel s’est concentré dans des bassins de production, les élevages se sont agrandis et spécialisés, en même temps que disparaissaient de nombreuses petites structures, faute de rentabilité ou de candidats à la reprise (Rieu et Roguet, 2012). Les impacts sur l’environnement et la sensibilité croissante de la population aux conditions de vie des animaux ont conduit à une critique de plus en plus radicale des modes d’élevage, en particulier intensifs, de la part de différents acteurs. Dans ce contexte, l’enjeu est, pour les organismes de conseil aux acteurs des filières, d’évaluer avec objectivité les écarts entre les contraintes et souhaits des acteurs économiques et les attentes de la société dans toute sa complexité. Ces écarts peuvent être plus ou moins grands selon les filières et les sujets de controverses, et sont évolutifs. A cette fin, le groupe de travail « Acceptabilité sociale des élevages en France » du GIS Elevages Demain s’est donné pour objectifs de (1) recenser et analyser les controverses actuelles sur l’élevage en France, toutes filières animales considérées, (2) évaluer à quel point ces controverses pénètrent la société française et, au-delà, saisir la diversité et la robustesse des attentes de la société envers l’élevage pour en prévoir les contraintes, à moyen et long terme, sur le développement et les modalités des activités d’élevage, (3) identifier les mécanismes sociaux des controverses et mobilisations collectives pour aider les acteurs des filières à y prendre part activement en adaptant leur comportement et leur argumentation. Cet article présente le résultat de la première phase du travail, le recensement et l’analyse des controverses actuelles sur les élevages en France.

PDF icon roguet2014-pptjmstv.pdf
2014

Recensement et analyse des controverses sur l’élevage en France : Regards croisés de différents acteurs de la société

Consulter le resumé

L’élevage français a connu au cours du temps des évolutions structurelles et fonctionnelles importantes. Ses impacts sur l’environnement naturel et humain, et la sensibilité croissante de la population aux conditions de vie des animaux, ont conduit à une critique de plus en plus radicale des modes d’élevage, émanant de différents acteurs de la société. Dans ce contexte, le GIS Elevages Demain a choisi de consacrer un de ses groupes de travail à l’étude de l’acceptabilité sociale des élevages en France. Cette étude a pour objectif d’offrir aux parties prenantes des débats sur l’élevage, en premier lieu les éleveurs et leurs partenaires, une meilleure connaissance de la diversité et de la robustesse des attentes de la société envers l’élevage, toutes filières considérées, et une compréhension des mécanismes sociaux des controverses et des mobilisations collectives. Il s’agit aussi, pour les organismes de conseil aux acteurs des filières, d’évaluer avec objectivité les écarts entre ce que souhaitent les acteurs économiques et ce que la société, dans toute sa complexité, leur permettra. De cette compréhension, il est attendu non pas la suppression de toutes les contradictions, mais l’identification de pistes d’évolution vers les consensus possibles et ainsi le maintien d’un mouvement d’adaptation indispensable des élevages au contexte économique et social.
Cet article présente le résultat du recensement et de l’analyse des controverses sur l’élevage en France, réalisé sur les principales filières animales.

PDF icon delanoue2014gis.pdf
2014

Recensement et analyse des controverses sur l’élevage en France : Regards croisés de différents acteurs de la société

Consulter le resumé

L’élevage français a connu au cours du temps des évolutions structurelles et fonctionnelles importantes. Ses impacts sur l’environnement naturel et humain, et la sensibilité croissante de la population aux conditions de vie des animaux, ont conduit à une critique de plus en plus radicale des modes d’élevage, émanant de différents acteurs de la société. Dans ce contexte, le GIS Elevages Demain a choisi de consacrer un de ses groupes de travail à l’étude de l’acceptabilité sociale des élevages en France. Cette étude a pour objectif d’offrir aux parties prenantes des débats sur l’élevage, en premier lieu les éleveurs et leurs partenaires, une meilleure connaissance de la diversité et de la robustesse des attentes de la société envers l’élevage, toutes filières considérées, et une compréhension des mécanismes sociaux des controverses et des mobilisations collectives. Il s’agit aussi, pour les organismes de conseil aux acteurs des filières, d’évaluer avec objectivité les écarts entre ce que souhaitent les acteurs économiques et ce que la société, dans toute sa complexité, leur permettra. De cette compréhension, il est attendu non pas la suppression de toutes les contradictions, mais l’identification de pistes d’évolution vers les consensus possibles et ainsi le maintien d’un mouvement d’adaptation indispensable des élevages au contexte économique et social.
Cet article présente le résultat du recensement et de l’analyse des controverses sur l’élevage en France, réalisé sur les principales filières animales.

PDF icon delanoue2014gis-ppt.pdf
2014

Pages