La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 4 de 4 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Effet de la teneur en phosphore digestible sur les performances zootechniques des porcs en engraissement

Consulter le resumé

L'essai zootechnique vise à contribuer à préciser les recommandations d'apport en P digestible pour le porc en croissance et finition. La diminution de l'apport en P digestible conduit à l'absence d'effet sur les performances zootechniques pour deux des trois traitements alimentaires comparés. Une détérioration de la vitesse de croissance des porcs de l'un des trois traitements est constatée en période de croissance, mais ne l'est plus en période de finition. Les caractéristiques de carcasse ne sont pas affectées par les traitements expérimentaux.
PDF icon Effet de la teneur en phosphore digestible sur les performances zootechniques des porcs en engraissement
2009

Recommandations et calcul de l'apport en phosphore digestible par les matières premières et les phytases

Consulter le resumé

Cet article décrit les modalités de calcul des besoins des porcs et de l'apport représenté par les matières premières et les phytases. Il y est notamment question de la réponse non linéaire à l'apport de phytase microbienne. Une méthode permettant de prendre en compte cet aspect est proposée. Les phytases végétales provenant des céréales à paille, peuvent contribuer également à l'apport en P digestible de l'aliment.
PDF icon Recommandations et calcul de l'apport en phosphore digestible par les matières premières et les phytases
2008

Besoins en phosphore : peut-on réduire les doses ?

Consulter le resumé

Au-delà de l'enjeu environnemental, le phosphore (P) représente aussi une contrainte dans le coût de revient des aliments
2008

Quelle teneur en phosphore digestible alimentaire retenir pour le porc en phases de croissance et de finition ?

Consulter le resumé

Cette étude vise à évaluer l’incidence zootechnique, de teneurs variables en phosphore (P) digestible de l’aliment croissance-finition, dans des conditions de disponibilité des matières premières couramment rencontrées en élevage. La teneur en P digestible de l’aliment Témoin, déterminée selon l’approche factorielle appliquée aux performances zootechniques d’une bande d’engraissement précédente, s’élève à 2,25 g/kg en croissance et à 1,85 g/kg en finition. Les teneurs en phosphore digestible des traitements Bas et Tbas représentent respectivement, 90 et 80 % de celles du traitement Témoin.
PDF icon Quelle teneur en phosphore digestible alimentaire retenir pour le porc en phases de croissance et de finition ?
2008