La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 21 à 40 de 57 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Incidence du rapport phosphore : énergie de l'aliment sur les caractéristiques du radius mesurées au scanner à rayons X

Consulter le resumé

Poster. Utilisation du scanner à rayons X pour étudier l’effet de régimes alimentaires (ratio phosphore digestible/énergie) sur la densité osseuse.

Mesures des performances zootechniques et des caractéristiques de carcasse.
PDF icon Incidence du rapport phosphore : énergie de l'aliment sur les caractéristiques du radius mesurées au scanner à rayons X
2013

Genetic of residual feed intake in growing pigs : relationships with nitrogen and phosphorus excretion

Consulter le resumé

The aim of this study was to evaluate residual feed intake (RFI), which is the difference between observed daily feed intake (DFI) and predicted feed intake from production and maintenance requirements, as a selection criterion to improve feed efficiency in commercial pig breeds, and it potential to reduce the proportions of nitrogen (Nratio) and phosphorus (Pratio) excreted relatively to intake.
2012

Le phosphore d’origine agricole : diagnostics et solutions pour limiter les transferts vers le milieu aquatique

Consulter le resumé

Un projet multipartenarial de plus de 3 ans a été conduit sur les «diagnostics et solutions pour limiter les transferts de phosphore agricole vers le milieu aquatique ». Des bilans agronomiques de phosphore ont été calculés au niveau départemental, puis cantonal en Bretagne où les sols continuent de s’enrichir en phosphore. A l’échelle des exploitations d’élevage, deux principaux leviers de réduction des excédents sont pertinents : maîtrise de la fertilisation minérale et amélioration de l’alimentation (en diminuant le phosphore dans la complémentation minérale et en utilisant des phytases).
PDF icon Le phosphore d’origine agricole : diagnostics et solutions pour limiter les transferts vers le milieu aquatique
2011

Nourrir au plus près des besoins en phosphore

Consulter le resumé

Fiche repère technique (Fiche alimentation n° 2)

PDF icon Nourrir au plus près des besoins en phosphore
2011

Le phosphore en élevage porcin : des clés pour une bonne maîtrise des rejets

Consulter le resumé

Les méthodes de résorption du phosphore dans la filière porcine
PDF icon Le phosphore en élevage porcin : des clés pour une bonne maîtrise des rejets
2011

Le phosphore en élevage porcin

Consulter le resumé

Réduction de l’excrétion en phosphore par la voie alimentaire
PDF icon Le phosphore en élevage porcin
2011

Des aliments pour porcs moins riches en protéines et en tourteau de soja fabriqués à base de tourteau de colza et d'acides aminés

Consulter le resumé

Trois stratégies de formulation sont appliquées à une bande de 144 porcs en croissance. Les aliments S sont à base de tourteau de soja et ont une teneur en MAT de 15,9 et 15,0%, respectivement en croissance et finition. La teneur en MAT est réduite à 15,0 et 14,1 respectivement pendant ces 2 périodes dans les aliments C, dans lesquels le tourteau de soja est remplacé partiellement ou totalement par du tourteau de colza et équilibrés à l’aide de L-Lysine, DL-Méthionine, L-Thréonine et L-Tryptophane.
PDF icon tp03quiniou11.pdf
2011

Enjeux économiques : la production porcine au Danemark, mégafermes, environnement et compétitivité

Consulter le resumé

Avec 10 p. cent de la production porcine européenne, le Danemark est le 4e pays producteur de porcs de l'Union Européenne à 15.

Alors que plus de 90 p. cent de sa production est exportée, dont 25 p. cent hors de l'UE, il est particulièrement confronté à la concurrence internationale.

Cet article fait la synthèse d'une étude réalisée par l'IFIP en 2008/09* sur l'évolution des structures d'élevages dans ce pays, leur niveau de performances, de compétitivité, et sur les choix faits pour maîtriser l'impact environnemental.


2010

Filtration membranaire des lisiers de porc - Partie 2 : Perspectives d'application pour la filière porcine

Consulter le resumé

Malgré les écueils techniques auxquels sont confrontées les méthodes de filtration membranaire des déjections animales, cet article montre qu’il existe d’ores et déjà des applications industrielles, notamment après une phase de digestion aérobie ou anaérobie.

Les résultats satisfaisants obtenus après un bio-réacteur membranaire laissent des perspectives intéressantes pour le traitement des eaux résiduaires issues de stations de traitement biologique.
PDF icon tp3levasseur10.pdf
2010

El fosforo en la nutricion porcina : el aporte de las materias primas y de las fitasas. Le phosphore dans la nutrition porcine : l'apport des matières premières et des phytases.

Consulter le resumé

En la nutricion porcina es muy importante estimar bien las necesidades de fosforo digestible de los animales, asi como la cantidad que aportan las materias primas y los aditivos utilizados en la alimentacion de los cerdos.

Dans la nutrition porcine il est très important d'estimer bien les besoins de phosphore digestible des animaux, ainsi que la quantité qu'apportent les matières premières et les additifs utilisés dans l'alimentation des porcs.

2009

A whole farm-model to simulate the environmental impacts of animal farming system : MELODIE

Consulter le resumé

The ex-ante environmental evaluation of farming system is an increasing demand to propose new evolutions of animal farming systems. Modelling is a promising approach to reduce the cost and the delay to study the relationship between farming management and risky emissions. The simulation of impacts of alternative decisions is essential to better analyze ex-ante changes in farm management, but is rarely considered in environmental models.
PDF icon A whole farm-model to simulate the environmental impacts of animal farming system : MELODIE
2009

Vitesse de sédimentation de la matière sèche, de l’azote, du phosphore et du potassium des lisiers de porcs

Consulter le resumé

Poster. La réalisation d’un échantillon de lisier de porc peut poser des difficultés de représentativité compte tenu de sa composition hétérogène. Avant la phase de prélèvement, les éleveurs de porcs brassent le plus souvent leur fosse de stockage. Dans ce cas, l’échantillonnage s’effectue généralement sur la fraction surnageante, parfois un certain temps après l’arrêt du brassage ce qui pourrait entraîner une sous-estimation de leur valeur fertilisante.
PDF icon Vitesse de sédimentation de la matière sèche, de l’azote, du phosphore et du potassium des lisiers de porcs
2009

Evaluation globale des systèmes de production porcine et leur optimisation au niveau de l’exploitation

Consulter le resumé

Cet article résume les apports du programme « Porcherie verte » dans l’évaluation globale intégrée des systèmes de production porcine, prenant en compte à différentes échelles les diverses dimensions pertinentes de la durabilité, au-delà des seuls impacts environnementaux. La comparaison multicritères de deux types de conduite d’élevage prend en compte l’ensemble des dimensions de la durabilité (environnement, société, économie) mais à une échelle restreinte à l’atelier d’élevage porcin.
2008

Comparaison de méthodes d'estimation des rejets d'azote, de phosphore et de potassium en élevage de porc

Consulter le resumé

Cette étude consiste à comparer trois méthodes d’estimation des rejets d’azote, de phosphore et de potassium dans 13 élevages porcins. Deux méthodes sont basées sur des calculs (références Corpen et bilan réel simplifié) et la troisième, sur des mesures par quantification et analyse des lisiers de l’élevage, selon trois techniques d’échantillonnage.
PDF icon Comparaison de méthodes d'estimation des rejets d'azote, de phosphore et de potassium en élevage de porc
2007

Effets de la teneur en phosphore digestible de l'aliment distribué entre 12 et 30 kg de poids vif sur les performances zootechniques

Consulter le resumé

La période de croissance-finition est à l’origine d’une part importante des rejets phosphorés et une majorité d’études y a été consacrée (Castaing et al., 2003). Ainsi, l’apport en phosphore des matières premières et les besoins des porcs peuvent être estimés par les coefficients de digestibilité apparents avec et sans phytase endogène fournis par les tables INRA-AFZ (2004), et l’approche factorielle décrite par Jondreville et Dourmad (2005).
PDF icon Effets de la teneur en phosphore digestible de l'aliment distribué entre 12 et 30 kg de poids vif sur les performances zootechniques
2007

Les valeurs nutritionnelles de la viande de porc : analyses sur 9 pièces UVC

Consulter le resumé

Cette étude a permis, outre une mise à jour de données anciennes, de disposer d’un profil nutritionnel complet sur un ensemble de pièces de présentations commerciales courantes.

PDF icon Les valeurs nutritionnelles de la viande de porc : analyses sur 9 pièces UVC
2006

Contexte, atouts et faiblesses des effluents porcins et avicoles destinés à être exportés

Consulter le resumé

Le transfert d’effluents avicoles et de co-produits de traitement des lisiers de porcs est indispensable pour la résorption des excédents, particulièrement de phosphore. La filière avicole exporte des fumiers de poulets et des fientes sèches de pondeuses, soit environ 700 000 t de produit brut. Le transfert

des co-produits de traitement des lisiers de porcs est récent.
PDF icon Contexte, atouts et faiblesses des effluents porcins et avicoles destinés à être exportés
2006

Etat des lieux du traitement des lisiers de porcs en France

Consulter le resumé

Cet état des lieux montre l’effort de la filière porcine pour la résorption des excédents azotés puisqu’au mois de novembre 2005, la France comptait environ 380 stations de traitement en fonctionnement, situées pour plus de 85 % d’entre elles sur la seule région Bretagne.

Le traitement biologique par boue activée reste dominant puisqu’il représente environ 3/4 des unités et 83 % des quantités traitées (87 % en Bretagne).
PDF icon Etat des lieux du traitement des lisiers de porcs en France
2006

Rejets en azote et phosphore des exploitations porcines et capacités d'épandage

Consulter le resumé

L’analyse réalisée est basée sur différentes simulations visant à encadrer la réalité des exploitations porcines aux situations individuelles hétérogènes. Elle commence par diagnostiquer l’état structurel de chaque exploitation vis-à-vis de l’azote et du phosphore et aboutit à la situation de chaque commune française en prenant en compte l’ensemble des exploitations qui la composent et la situation des communes voisines.
PDF icon Rejets en azote et phosphore des exploitations porcines et capacités d'épandage
2006

Quelle réduction du rejet de zinc la 3-phytase microbienne permet-elle chez le porc à partir de 10 kg de poids vif ?

Consulter le resumé

L’incidence zootechnique et environnementale de la réduction du zinc alimentaire en relation avec l’apport de 3-phytase microbienne est étudiée sur 379 porcelets et 160 porcs charcutiers. Les teneurs en zinc des aliments sont déterminées en utilisant l’équivalence de 23, 32 et 40 mg de zinc sous forme de sulfate pour respectivement 280, 500 et 750 FTU établie sur le porcelet sevré. Cette équivalence est utilisée en engraissement en adoptant une marge de sécurité de 20 %.
PDF icon Quelle réduction du rejet de zinc la 3-phytase microbienne permet-elle chez le porc à partir de 10 kg de poids vif ?
2006

Pages