La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 81 à 85 de 85 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Développement d’un système d’énergie nette appliqué à la modélisation mathématique du porc charcutier

Consulter le resumé

Cette étude a été conduite dans le but de développer un système d’énergie nette qui puisse être incorporé dans un modèle dynamique de croissance du porc. Ce nouveau système d’énergie doit être capable de prédire les changements dans les taux des dépôts protéiques et lipidiques causés par une modification de la composition en nutriments de l’aliment, du niveau d’alimentation, du stade physiologique et du potentiel de croissance protéique du porc.
PDF icon Développement d’un système d’énergie nette appliqué à la modélisation mathématique du porc charcutier
1997

Utilisation de régimes isophosphorés à activité phytasique variable par le porc charcutier. Répercussion sur la digestibilité du phosphore, les performances, la résistance osseuse et les rejets de phosphore

Consulter le resumé

L’effet du niveau de phosphore digestible dans l’aliment a été étudié à l’aide de 4 régimes. Tous contenaient 0,47 % de phosphore total en croissance et 0,40 % en finition. Les teneurs en phosphore digestible variaient en fonction de la teneur en phytase des aliments. En moyenne elle était de 700, moins de 100, 450 et 500 UP respectivement pour les régimes 1, 2, 3 et 4. Le régime 1 est à base de blé et issues de blé.
PDF icon Utilisation de régimes isophosphorés à activité phytasique variable par le porc charcutier. Répercussion sur la digestibilité du phosphore, les performances, la résistance osseuse et les rejets de phosphore
1997

Utilisation de phytase microbienne dans des aliments à base de maïs humide pour le porc charcutier

Consulter le resumé

La diminution de l'excrétion de phosphore a été recherchée avec l'utilisation d'aliments à base de maïs humide pour le porc charcutier de 38 à 110 kg. L'aliment témoin assurait un apport de 5,1 g/kg de phosphore total et l'aliment étudié en apportait 4,4 g/kg. Dans ce dernier était incorporées 500 U.P. de phytase microbienne NATUPHOS. Les performances zootechniques et la composition corporelle sont identiques avec les deux aliments. Le taux de phosphore dans le lisier brut est réduit de 25 p. cent en période de croissance et de 12,2 p. cent sur la durée totale d'élevage.
PDF icon Utilisation de phytase microbienne dans des aliments à base de maïs humide pour le porc charcutier
1997
Conduite alimentaire du porc charcutier

Conduite alimentaire du porc charcutier

Consulter le resumé

Couverture : matières premières et limites d'emploi

Fiche 1 : conduite alimentaire

Fiche 2 : besoins

Editions Ifip 1995 - 11 pages

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
1995
L'alimentation du porc charcutier. Synthèse bibliographique

L'alimentation du porc charcutier. Synthèse bibliographique

Consulter le resumé

éditions ITP, 1994, 49 pages

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
1994

Pages