La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 7 de 7 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Modes d'élevage alternatifs des porcs. 2. Effets sur des indicateurs du métabolisme énergétique musculaire et du stress pré-abattage en relation avec les qualités des viandes

Consulter le resumé

L'objectif de l'étude est de comparer les effets de trois modes alternatifs d'engraissement de porcs (plein air- 150 m2/porc, sur paille-1,3 m2/porc, cabane avec accès à une courette extérieure-1,3 m2/porc) par rapport à un lot témoin en claustration sur caillebotis (0,65 m2/porc), en saisons d’été et d’hiver, sur des indicateurs du métabolisme énergétique musculaire et du stress pré-abattage en relation avec les qualités des viandes.
PDF icon Modes d'élevage alternatifs des porcs. 2. Effets sur des indicateurs du métabolisme énergétique musculaire et du stress pré-abattage en relation avec les qualités des viandes
2005
Guide des bonnes pratiques hygiéniques

Guide des bonnes pratiques hygiéniques : transformation et commercialisation de porcs et de volailles

Consulter le resumé

Transformation et commercialisation de porcs et de volailles

Outil pratique et complet pour la connaissance et le respect des règles d’hygiène, à destination des éleveurs et des techniciens. Les connaissances et savoir faire, du pré-abattage jusqu’au conditionnement des produits. Document de référence donnant les principes et techniques relatives à la maîtrise de l’hygiène des produits. Autocontrôles à réaliser par l’opérateur à chaque stade d’élaboration. Risques alimentaires, chronologie des bonnes pratiques. Le personnel et la tenue de travail. Les locaux. Le nettoyage et la désinfection. La chaîne du froid. Le conditionnement. Le traitement thermique. Les modes de production et de transformation. Les contrôles et autocontrôles. Adresses utiles.



Édition 2003 - 260 p 21 X 29.7

PDF icon gbph_conserve.pdf 25,00 €
2003

Comparaison de trois types de ventilation lors d'un transport de 10 heures : ambiance et bien-être des porcs

Consulter le resumé

L’objectif de l’étude est de comparer le fonctionnement de 3 systèmes de ventilation sur 3 étages de manière simultanée lors d’un

transport de 10 heures et d’étudier les effets sur le bien-être des porcs d’une ventilation naturelle par volets régulés par des sondes de température, d’une ventilation

forcée ou dynamique par ventilateur régulé par des sondes de température et d’une ventilation naturelle par volets tout ouverts.

PDF icon Comparaison de trois types de ventilation lors d'un transport de 10 heures : ambiance et bien-être des porcs
2002

Effects of halothane genotype and pre-slaughter treatment on pig meat quality. Part 2. Physico-chemical traits of cured-cooked ham and sensory traits of cured-cooked and dry-cured hams

Consulter le resumé

Meat science (GBR), 2002, V 62, n° 4, décembre, p.439-446, 8 p., en anglais, par Fernandez X et al.

Effets du génotype halothane et de traitement pré-abattage sur la qualité de la viande de porc. Partie 2 : caractéristiques physico-chimiques du jambon cuit et caractéristiques sensorielles des jambons cuit et sec

ABSTRACT

Forty-eight castrated F2 offspring of Piétrain and Large White pigs were allocated to a 3×2 factorial design in order to study the interactive effect of halothane genotype (NN, Nn and nn) and pre-slaughter treatment (referred to as ’Experimental’ (EXP) and ’Commercial-like’ (COL) conditions; the latter involving short transportation, mixing unfamiliar pigs and slaughtering shortly after transport) on the qualities of cured-cooked and dry-cured hams. At 24 h post mortem, the hams were collected and assigned to cured-cooked (right ham) and dry-cured (left ham) ham processing. A sample of M. semimembranosus (SM) was collected before cooked ham processing, was used for chemical composition analysis, cured and then cooked at various temperatures. Cooking losses and compression tests were carried out after cooking on these SM samples. The water and collagen content of SM muscle was significantly higher in nn pigs compared with the two other genotypes. At all cooking temperatures (60, 65 and 70 °C), SM muscles from nn pigs showed higher cooking losses and instrumentally assessed toughness than the other genotypes, the heterozygous pigs being intermediate. The technological yield of cured-cooked ham processing was lower in nn, compared with NN and Nn animals. Cooked hams from nn pigs were drier, tougher, stringier and less smooth than NN and Nn pigs. The heterozygous pigs were similar to normal pigs for all texture characteristics with the exception of toughness for which they got a significantly higher score than NN pigs. The pigs slaughtered under the COL conditions had a better slice cohesiveness and a significantly lower dryness, than pigs slaughtered under the EXP conditions. The effect of HAL genotype on slice cohesiveness was significant only when pigs were slaughtered under the EXP conditions. Dry-cured hams from nn pigs showed significantly more visual defects, but were less tough, smoother and more fondant (softer) than NN and Nn pigs. The dry-cured hams from pigs slaughtered under the COL conditions had a better cohesiveness between muscles and a more intense yellow colour of fat than those from pigs slaughtered under the EXP conditions. COL pigs were also judged significantly less tough, smoother and more fondant than EXP ones. Overall, the effects of pre-slaughter treatment were small compared with those of the HAL genotype. The effects of HAL genotype on the sensory traits of cured-cooked ham were similar to those reported for fresh meat. However, the good textural characteristics of dry-cured ham processed from HAL positive pigs are somewhat surprising and need to be confirmed.

2002

Bien-être des porcs lors des opérations de pré-abattage et d'anesthésie

Consulter le resumé

La prise en compte du bien-être de la case

d’engraissement à l’abattage se résume aujourd’hui par la mise en place au niveau de chaque acteur de la filière (éleveur, transporteur, abatteur) de mesures visant à limiter les stress des animaux.

Les mesures à mettre en oeuvre sont d’ordre :

- matériel,

- logistique,

- humain (formation des acteurs qu’ils soient éleveurs, chauffeurs-transporteurs ou

porchers d’abattoir).

PDF icon tp2001n6chevillon.pdf
2001

Bien-être des porcs lors des opérations de pré-abattage et d'anesthésie

Consulter le resumé

1st International Virtual Conference on Pork Quality : Welfare, Transport, Slaughter and Consumer : Proceedings : Concórdia, Santa Catarina, Brésil, 16 novembre-16 décembre 2000, p. 159-173, 15 p., par Patrick Chevillon

Définir ce qu’est le “bien-être” lors des opérations de pré-abattage, d’anesthésie et de mise à mort (saignée) des animaux de rente n’est pas facile. Le “bien-être” a été défini par la FAWC en Grande-Bretagne (Farm Animal Welfare Council) comme le respect de cinq libertés reconnues à l’animal:
1. la liberté physiologique (absence de faim et de soif),
2. la liberté environnementale (logement adapté),
3. la liberté sanitaire (absence de maladies et de blessures),
4. la liberté comportementale (possibilité d’exprimer des comportements normaux),
5. la liberté psychologique (absence de peur ou d’anxiété).
Si cette définition peut s’appliquer sur une période d’élevage plus ou moins longue avec possibilité d’apprentissage des animaux (6 mois pour un porc charcutier, 3 à 4 ans pour une truie d’élevage), elle est difficilement applicable voire suicidaire (ex: alimentation avant le transport) sur les 24 dernières heures de vie du porc tant les changements environnementaux vont être nombreux et rapides. A ce stade, le “bien-être” du porc peut être défini comme son état de stress (peur, anxiété) face aux nouveaux facteurs environnementaux auxquels il est confronté.

PDF icon 1st International Virtual Conference on Pork Quality, Concórdia,, Brésil, 16 novembre-16 décembre 2000, par Patrick Chevillon
2000

Bien-être des porcs lors des opérations de pré-abattage et d'anesthésie

Consulter le resumé

8es Journées des Sciences du Muscle et Technologies de la Viande, 21-22 novembre 2000, Paris, p. 181-194, session : bien-être des animaux et qualité des produits, par Patrick Chevillon

PDF icon 8es JSMTV, 21-22 novembre 2000, Paris, par Patrick Chevillon
2000