La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 101 à 120 de 149 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

La production porcine face aux règles environnementales, dans quelques pays de l'Union européenne

Consulter le resumé

L'organisation commune du marché du porc (OCM) dans le cadre de la Politique agricole commune (PAC), est très légère. Cette production ne béneficie ni d'un prix garanti, ni d'aides publiques. Sa production n'est pas contingentée, ni régulée par un dispositif public de gestion. Le soutien apporté au marché de porc par le budget européen est très faible. A l'exception de mécanisme de protection vis-à-vis des pays tiers, le marché commun du porc est donc entièrement soumis à la loi de l'offre et de la demande.
PDF icon La production porcine face aux règles environnementales, dans quelques pays de l'Union européenne
2006

Prévention de la formation de composés néoformés dans la viande cuite et les produits à base de viande en fonction de leur mode de préparation ou de fabrication

Consulter le resumé

La communication sur les caractéristiques nutritionnelles devient de plus en plus présente, véhiculée tant par les
PDF icon Prévention de la formation de composés néoformés dans la viande cuite et les produits à base de viande en fonction de leur mode de préparation ou de fabrication
2006

Union Européenne, exportations en vif, un regain

Consulter le resumé

Assez stables jusqu'en 2002, les échanges de porcs vivants dans l'UE se sont fortement développés durant les 3 dernières années. Cela traduit d'une part les effets des réglementations environnementales dans les pays expéditeurs, d'autre part, la montée des besoins des pays destinataires. Souvent, ils s'établissent entre pays voisins, parfois au sein des mêmes bassins de production.
PDF icon Union Européenne, exportations en vif, un regain
2006

Gestion des effluents, épandre ou traiter

Consulter le resumé

Les bonnes pratiques agricoles et les réglementations, européennes et françaises, limitent l’épandage des déjections animales. En Bretagne, des seuils d’obligation de traitement et des plafonds de surface d’épandage ont été définis pour chaque canton classé en zone d’excédents structurels (ZES). Un même élevage sera donc soumis à des contraintes différentes selon le système d’exploitation dans lequel il s’insère (SAU, cultures…) et sa région d’implantation. Les solutions qu’il mettra en œuvre le seront également (épandage, exportation, traitement, engraissement à façon…).
PDF icon Gestion des effluents, épandre ou traiter
2006

Evaluation du coût de la gestion des effluents dans différents types d'exploitations porcines

Consulter le resumé

Les bonnes pratiques et, dans certaines situations, les réglementations européennes et françaises, conduisent à limiter l’épandage des déjections animales sur les terres agricoles. Dans les zones à forte densité d’élevage, les techniques de traitement, dont l’objectif est de réduire principalement la charge azotée à l’hectare, peuvent ainsi être nécessaires. Ces pratiques de gestion des déjections conduisent à différents niveaux de coûts dépendant des situations réelles des élevages.
PDF icon Evaluation du coût de la gestion des effluents dans différents types d'exploitations porcines
2006

Résidus dans la viande de porc : résultats des plans français de 2001 à 2004

Consulter le resumé

Dans toute denrée alimentaire végétale ou animale, diverses substances chimiques ou résidus sont susceptibles de se retrouver en quantité infime. Ces quantités infimes, appelées résidus peuvent avoir pour origine les médicaments vétérinaires, les substances interdites et les contaminants de l'environnement. Le dépistage des résidus dans les denrées d'origine animale est réglementé au niveau européen par la Directive 96/23/CE du 29 avril 1996. La diffusion de ces résultat est assurée par la DGAL (Direction générale de l'alimentation) qui réalise un bilan annuel destiné à la CE.
PDF icon Résidus dans la viande de porc : résultats des plans français de 2001 à 2004
2006

Le compostage de cadavres à la ferme est testé au Québec

Consulter le resumé

Au Québec, les cadavres de porcs sont actuellement enlevés par un unique équarrisseur.

Les coûts ont fortement augmenté et la charge est en intégralité, imputée au producteur.

Les éleveurs québécois peuvent incinérer à l’exploitation les cadavres mais le coût est élevé.

Afin de valider le compostage des cadavres d’un point de vue bio-sécuritaire, la province du Québec réalise des tests sur 4 sites d’élevage équipés d’un système de compostage en silo ou d’un procédé de compostage en cylindre avec aération forcée par retournement journalier.
PDF icon Le compostage de cadavres à la ferme est testé au Québec
2005

Identification porcine : du nouveau dans la continuité

Consulter le resumé

Présentation des mesures d'identification des porcs contenues dans le décret n° 2005-482 du 10 mai 2005 relatif à l'identification du cheptel porcin.

2005

Préparation et départ de la ferme : les 24 dernières heures à la ferme

Consulter le resumé

La préparation des porcs à l’élevage dans les 24 dernières heures avant l’embarquement revêt une importance capitale pour la qualité de la viande.
PDF icon Préparation et départ de la ferme : les 24 dernières heures à la ferme
2005

Teneur en cuivre et zinc des lisiers et des fumiers de porcs charcutiers après réduction de leur concentration dans les aliments

Consulter le resumé

Cette étude a évalué l’efficacité d’un système de racloir en «V», dont l’objectif est de séparer les fèces et l’urine sous le caillebotis. Sur une période de 15 semaines, les essais ont été réalisés dans 2 salles d’engraissement de 144 porcs chacune. Chaque salle était équipée de 4 dalots munis de racloirs en « V » afin d’évacuer les déjections. Les essais ont caractérisé la composition des fractions solides et liquides.
PDF icon Teneur en cuivre et zinc des lisiers et des fumiers de porcs charcutiers après réduction de leur concentration dans les aliments
2005

Exploitations porcines, conditionnalité des aides

Consulter le resumé

Face à l'élargissement de l'UE et aux négociations de l'OMC, la PAC a été réformée en profondeur en juin 2003 (accord du Luxembourg). Les aides directes attribuées aux agriculteurs sont désormais découplées de l'action de production.

Elles sont de plus liées au respect de directives européennes et au maintien des terres en bon état agronomique. Cette

"conditionnalité" des aides couvrant l'ensemble de l'exploitation, la production porcine est donc concernée.
PDF icon Exploitations porcines, conditionnalité des aides
2005

Résidus dans la viande de porc - Résultats des plans français de 2001 à 2003

Consulter le resumé

Etant donné le haut niveau souhaité de protection de la santé des consommateurs, la mise en place de contrôles de résidus dans les denrées d’origine animale est réglementée au niveau européen par une directive, surnommée « directive résidus ».
PDF icon Résidus dans la viande de porc - Résultats des plans français de 2001 à 2003
2005

Gestion des cadavres de porcs en France : volumes, organisation et collecte, stockage et traitement

Consulter le resumé

Cet article fait le point sur les volumes d’animaux morts en élevage à collecter en France, l’organisation et les voies d’optimisation de la collecte, les systèmes de conservation par le froid et les alternatives de traitement en élevage. En France, le volume de cadavres représente 96 kg par truie en système naisseur-engraisseur, soit près de 300 kg à collecter par semaine dans un élevage de 160 truies.
PDF icon Gestion des cadavres de porcs en France : volumes, organisation et collecte, stockage et traitement
2005

Technical-economic evaluation of manure management in different types of pig farms

Consulter le resumé

The good practices and, in certain situations European and French regulations, compel animal producers to limit manure spreading on agricultural lands.

In areas with high density of herds, treatment techniques, whose target is to reduce the nutrients charge per acre (mainly nitrogen), can also be necessary. Those practices of manure management lead to different costs levels depending on real herds situations (setting up place, herd size, land surface,...).
PDF icon Technical-economic evaluation of manure management in different types of pig farms
2005

Caractérisation du statut "Salmonelles" d'un élevage de porcs : analyse comparée de la sérologie et de la bactériologie

Consulter le resumé

Les salmonelles sont la principale cause de toxi-infection alimentaire collective chez l'homme. Un nouveau règlement européen sorti en novembre 2003 impose à la filière porcine de mettre en place un plan de prévention de l'infection salmonellique d'ici 2009. La détection des porcs porteurs asymptomatiques de Salmonella et un process particulier d'abattage pour les élevages les plus contaminés devraient permettre de diminuer la contamination des produits carnés d'origine porcine.
2005

Intérêts et limites de la sérologie dans la caractérisation du statut 'Salmonelles' d'un élevage de porcs

Consulter le resumé

Les salmonelles sont la principale cause de toxi-infection alimentaire collective chez l’homme.

Un nouveau règlement européen de novembre 2003 impose à la filière porcine de mettre en place un plan contrôle d’ici 2009. La détection des porcs porteurs de Salmonella et un process particulier d’abattage pour les élevages les plus contaminés devraient permettre de diminuer la contamination des produits carnés. L’intérêt de la sérologie pour évaluer le risque d’excrétion de salmonelles a été testé sur 5 lots de 20 porcs de 20 élevages naisseurs-engraisseurs.
PDF icon Intérêts et limites de la sérologie dans la caractérisation du statut 'Salmonelles' d'un élevage de porcs
2005

Caractérisation du statut "Salmonelles" d'un élevage de porcs : analyse comparée de la sérologie et de la bactériologie

Consulter le resumé

Les salmonelles sont la principale cause de toxi-infection alimentaire collective chez l’homme. Un nouveau règlement européen sorti en novembre 2003 impose à la filière porcine de mettre en place un plan contrôle d’ici 2009. La détection des porcs porteurs asymptomatiques de Salmonella et un process particulier d’abattage pour les élevages les plus contaminés devraient permettre de diminuer la contamination des produits carnés d’origine porcine.
PDF icon Caractérisation du statut "Salmonelles" d'un élevage de porcs : analyse comparée de la sérologie et de la bactériologie
2005
Guide de l’éleveur pour l’identification des porcins - Rôle de l’éleveur

Guide de l’éleveur pour l’identification des porcins - Rôle de l’éleveur

Consulter le resumé

• Guide de l’éleveur pour l’identification des porcins - Rôle de l’éleveur
Les modalités de l’identification des porcins évoluent...
Qu’est-ce qui évolue ?
Qui est concerné ?
Pourquoi ces évolutions ?

• Fiche synthétique - rôle de l'éleveur

• Recommandations sur le numéro individuel des reproducteurs

 

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2005

Aliments industriels 1994-2004 : de nombreux défis

Consulter le resumé

Depuis plusieurs années, l'industrie de l'alimentation animale fait face à une stagnation des débouchés, accompagnée d'une concentration accrue des volumes dans les entreprises et les régions. L'aliment porc n'est pas épargné.

Le secteur doit relever de nombreux défis : moindre soutien des productions animales, problèmes d'environnement limitant le développement, concurrence accrue, européenne et internationale. Les contraintes réglementaires sur l'approvisionnement en matières premières et l'activité de production s'accroissent.
PDF icon Aliments industriels 1994-2004 : de nombreux défis
2005
La sélection porcine collective en France

La sélection porcine collective en France

Consulter le resumé

Organisation de la sélection collective, contrôle des performances, évaluation génétique, optimisation de la sélection, exigences sanitaires réglementaires.

Édition 2004 - 76 pages

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2004

Pages