La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 10 de 10 résultats
Rechercher une documentation
Publicationtrier par ordre croissant Année

Produire et commercialiser des porcs en circuits courts.

Consulter le resumé

Quelques clés de réussite…

  • Etre capable d’assumer une charge de travail importante (minimum 20 à 22 h/porc) + Gestion administrative.
  • Connaître son coût de revient «complet» pour bien définir ces prix de vente -> Valorisation optimale par porc
  • Plus on vend des produits élaborées plus on augmente sa Valorisation par porc.
  • Bien choisir ses modes de commercialisation (ferme, marchés, autres) -> Rentabilité
  • Bien connaître sa clientèle potentielle: profil, CSP, Suivi/relance, moyens de communication…
PDF icon Intervention Pierre Frotin Space 2015
2015

Performances et rentabilité : L'IC devient le point critique

Consulter le resumé

L'indice de consommation s'affirme comme un levier désicif de la rentabilité en l'élevage porcin. A l'échelle des coûts de production, son incidence est en hausse.
2012

Les résultats des élevages de porcs français en 2008

Consulter le resumé

En 2008, toutes les catégories d’élevage ont été touchées par la hausse du prix de l’aliment.

Face aux charges alimentaires très élevées, le produit dégagé n’a pas suffi pour redresser la marge sur coût alimentaire et renouvellement qui poursuit sa descente entamée en 2007.

PDF icon Les résultats des élevages de porcs français en 2008
2009

La main-d'œuvre des élevages porcins : des différences d’efficacité sensibles

Consulter le resumé

La main-d’œuvre représente désormais un poste majeur dans le coût de production du porc charcutier. La concentration des structures porcines, spectaculaire au cours des vingt-cinq dernières années, a été rendue possible par les évolutions techniques, associées à l’amélioration constante de la productivité de la main-d’œuvre.
1999

L'excellence technique en élevage de porcs en France. Facteurs de réussite et conséquences économiques

Consulter le resumé

La rentabilité et la compétitivité de l’élevage de porcs reposent principalement, outre l’accès à des facteurs de production les moins coûteux possibles (aliment, travail, bâtiment, foncier, capitaux), sur l’obtention de performances techniques les meilleures qui permettent de réduire les charges fixes par unité produite et d’augmenter les produits.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2012

Hausse des prix de l'aliment pour les porcs en 2007 : conséquences pour les coûts, la rentabilité, la compétitivité des produits

Consulter le resumé

Les hausse des marchés des produits végétaux, en Europe et dans le monde, à partir de l'été 2006 et surtout après l'été 2007, a été rapidement et intégralement répercutée sur le prix des aliments pour les animaux. En production porcine, l'alimentation représentant environ les 2/3 du coût de production, celui-ci a augmenté dans la foulée. Mais pour les producteurs de porcs, le prix est déterminé de manière libérale par le marché, c'est-à-dire par l'offre et la demande de viande de porc. Or celles-ci ne dépendent pas instantanément du coût.
PDF icon Hausse des prix de l'aliment pour les porcs en 2007 : conséquences pour les coûts, la rentabilité, la compétitivité des produits
2008

Gestion des risques de prix et de revenu en production porcine au Canada : quels enseignements pour la France ?

Consulter le resumé

La variabilité des prix du porc et des intrants qui vient régulièrement affecter leur revenu est un des principaux risques que courent les producteurs de porcs. Les outils publics pour y remédier se réduisent, alors que les risques augmentent. Le rétrécissement des marges et la spécialisation des activités amplifient la vulnérabilité des exploitations. Ces constats conduisent à s’intéresser à une meilleure gestion des risques, à l’échelle du producteur, de la filière, du marché et des Pouvoirs publics.
2008

Espagne: des élevages de plus en plus grands et performants

Consulter le resumé

Visuels de Boris Duflot présentés au Space 2016, Matinales de l'IFIP 

PDF icon visuels Duflot IFIP
2016

En 2016, hausse de la rentabilité en Europe, baisse en Amérique

Consulter le resumé

Boris Duflot, Tech Porc (FRA), 2017, n° 38, novembre-décembre, p. 12-14

Dossier économie : concurrence internationale et marchés

Les résultats InterPig de 2016 montrent une baisse des coûts de revient du porc dans la majorité des pays européens. Les marges des élevages se renforcent également grâce à la hausse des prix du porc. La situation est à l’opposé outre-Atlantique. Les prix du porc y baissent globalement. Les éleveurs brésiliens font de plus face à une forte hausse du coût alimentaire.

PDF icon Boris Duflot, Tech Porc (FRA), 2017, n° 38, novembre-décembre, p. 12-14
2017

Caractéristiques, facteurs de réussite et trajectoires des élevages de porcs les meilleurs techniquement en France

Consulter le resumé

Comment peut-on améliorer la rentabilité

de la production porcine française? par des performances techniques meilleures de l'élevage, par le prix de vente des porcs, la performance des facteurs de production : aliment, reproducteurs, bâtiments et équipements… une meilleure commercialisation, la compétitivité de l'aval, la différenciation et la valeur ajoutée des produits.
PDF icon Caractéristiques, facteurs de réussite et trajectoires des élevages de porcs les meilleurs techniquement en France
2012