La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 20 de 196 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre décroissant
Observation des ovaires et de l’utérus des truies de réforme

Observation des ovaires et de l’utérus des truies de réforme

Consulter le resumé

Connaissance du stade physiologique de la truie par l’examen de l’appareil génital. L’ovaire à ses différents stades (photos), le tractus génital et les anomalies observées sur l’ovaire (photos). Conclusions à l’examen des organes génitaux et conséquences sur la conduite d’élevage. Cycle œstral de la truie.


Édition 1994 - Plaquette 6 pages

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
1994

Analyse des modalités de mise à la reproduction des cochettes dans les élevages français. Conséquences sur les carrières des truies

Consulter le resumé

Les incidences de l’âge à la première mise bas et de l’intervalle entrée-fécondation sur la carrière des truies ont été analysées sur 35 631 truies croisées Large White x Landrace français, nées en 1990 et réparties dans 976 élevages français. Ces élevages suivis en Gestion Technique des Troupeaux de Truies (GTTT) ont été répartis en trois groupes selon l’estimation de leur politique de renouvellement : mise à la reproduction précoce, moyenne ou tardive.
PDF icon Analyse des modalités de mise à la reproduction des cochettes dans les élevages français. Conséquences sur les carrières des truies
1997

Incidence du mode de logement et du mode d’alimentation sur le comportement de truies gestantes et leurs performances de reproduction

Consulter le resumé

Afin de mesurer le bien-être des truies gestantes, 41 truies LW x LD (France Hybrides) ont été placées durant les 11 dernières semaines de gestation dans trois logements, par lot de 7 à 8 individus : logement individuel en stalle bloquée (B), logement en groupe avec alimentation en réfectoire fermé pendant le repas (GR), logement en groupe avec distribution d’aliment par chaîne à 120 g/mn dans auges séparées par bat-flanc (GBF). Dans chaque logement, deux aliments sont distribués l’un sans pulpe de betterave et peu fibreux (T), l’autre avec 15% de pulpe (F).
PDF icon Incidence du mode de logement et du mode d’alimentation sur le comportement de truies gestantes et leurs performances de reproduction
1997

L'intervalle sevrage-saillie fécondante : un critère déterminant

Consulter le resumé

1998

Continuous genetic evaluation of on-farm and station tested pigs for production and reproduction traits in France

Consulter le resumé

1998

Contrôle des pertes avant le sevrage : savoir-faire dans le Finistère

Consulter le resumé

1998

Conséquences du changement de système de classement des porcs à l'abattoir sur l'évaluation génétique des reproducteurs - Estimation des paramètres génétiques des nouveaux caractères de l'objectif de sélection dans les races Large White et Landrace Français

Consulter le resumé

Les héritabilités de la teneur en viande maigre (TVM) et du rendement de carcasse (RDT2) calculé selon la nouvelle présentation de la carcasse, et leurs corrélations génétiques avec les autres caractères mesurés en station, ont été estimées par la méthode du maximum de vraisemblance restreinte appliquée à un modèle animal multicaractère.

Les autres caractères mesurés en station sont le gain moyen quotidien 35-100 kg (GMQ), l’indice de consommation 35-100kg (IC), le pourcentage de muscle estimé de la carcasse (PM), le rendement de carcasse
PDF icon Conséquences du changement de système de classement des porcs à l'abattoir sur l'évaluation génétique des reproducteurs - Estimation des paramètres génétiques des nouveaux caractères de l'objectif de sélection dans les races Large White et Landrace Français
1998

Les pertes en porcelets avant sevrage : la rançon d'une prolificité croissante

Consulter le resumé

1998

Présentation du dispositif collectif français d'évaluation génétique porcin pour les caractères de production et de reproduction

Consulter le resumé

Un dispositif d’évaluation génétique fondé sur la méthodologie du BLUP-modèle animal a été mis en place en France pour estimer les valeurs génétiques pour les caractères de production et de reproduction des porcs contrôlés en ferme et dans les stations publiques de contrôle des performances. Ce dispositif comprend une évaluation hebdomadaire pour les caractères de production, et une évaluation mensuelle pour la reproduction, ces deux applications étant conduites indépendamment.
PDF icon Présentation du dispositif collectif français d'évaluation génétique porcin pour les caractères de production et de reproduction
1998

La prolificité des truies françaises en 1995-1996 : un spectaculaire bon en avant

Consulter le resumé

La productivité des truies, mesure en nombre de porcelets sevrés par truie productive et par an, est un des facteurs déterminants de la rentabilité d’un élevage. Cette productivité dépend elle-même de la taille des portées à la naissance, laquelle explique à elle seule la moitié des écarts de productivité observés entre les tiers supérieur et inférieur des élevages suivis en Gestion Technique des Troupeaux de Truies.
1998

Truies en plein air : localisation et performances de reproduction

Consulter le resumé

1998

La prolificité des truies françaises en 1995-1996 : un spectaculaire bond en avant

Consulter le resumé

1998

GTTT-GTE : des performances toujours en progrès

Consulter le resumé

1998

Résultats GTTT, 1er semestre 98 : la prolificité progresse encore, la Bretagne toujours en tête pour la productivité

Consulter le resumé

1998

Effets du niveau d'alimentation sur la concentration plasmatique de progestérone et sur la mortalité embryonnaire chez la cochette

Consulter le resumé

L’augmentation du niveau alimentaire avant l’ovulation permet d’accroître le taux d’ovulation alors que le rationnement après l’ovulation est susceptible de réduire la mortalité embryonnaire. Ces effets pourraient être dus à une modification de la clairance métabolique de la progestérone par le niveau alimentaire. Deux expériences sont réalisées pour tester cette hypothèse. Dans l’expérience 1, 10 cochettes dont la puberté est induite par une injection de gonadotropines à J0, sont cathétérisées à J10. La lutéolyse est induite par une injection d’un analogue de la prostanglandine F2á à J18.
PDF icon Effets du niveau d'alimentation sur la concentration plasmatique de progestérone et sur la mortalité embryonnaire chez la cochette
1999

Analyse statistique du taux de morts-nés

Consulter le resumé

1999

Résultats nationaux GTTT : plus de 24 porcelets par truie en 1998

Consulter le resumé

1999

Résultats régionaux 1998 : les performances techniques progressent malgré la crise

Consulter le resumé

1999

Hyperprolificité des truies : situation actuelle et perspectives

Consulter le resumé

1999

Importance et origine des porcelets morts nés

Consulter le resumé

2000

Pages