La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 101 à 120 de 196 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Truies en groupes : premiers résultats d'élevages équipés

Consulter le resumé

La comparaison des résultats de GTTT d'élevages bretons avec et sans truies en groupes montre peu de différences entre ces deux conduites
2010

Nutrition, qualités maternelles et performances

Consulter le resumé

- En 25 ans : +30% de porcelets, production laitière x 2

- Avancées de la nutrition de la truie :

* L'hyperprolificité incite à un pilotage tout en finesse des truies

* Prolificité, performances de reproduction et longévité préservée par des rations de gestation adaptées au stade de gestation, aux conditions d'élevage, à l'état de la truie au sevrage ; et des apports nutritionnels adaptés au potentiel laitier et à l'appétit et au stade de gestation / de lactation ?

- Vers une amélioration de la qualité des porcelets :
PDF icon Nutrition, qualités maternelles et performances
2010

Synthèse de quelques travaux présentés lors du 21ème congrès vétérinaire de l'IPVS

Consulter le resumé

Cette synthèse est une sélection de présentations intéressantes pour leur caractère innovant, la pertinence des questions posées et les implications pratiques en élevage apportées par les conclusions.

La consultation du proceeding complet est possible sur le site : http://www.ipvs2010.com

Lors de ce congrès, l’Ifip a présenté 3 publications.
PDF icon tp4hemonic10.pdf
2010

Chronopart in catheterized commercial sows in conventional herds: Physiological, biochemical and hormonal follow-up in "easy" farrowing and "difficult" farrowing sows

Consulter le resumé

PDF icon Chronopart in catheterized commercial sows in conventional herds: Physiological, biochemical and hormonal follow-up in "easy" farrowing and "difficult" farrowing sows
2010

Post-insemination level of feeding does not influence embryonic survival and growth in highly prolific gilts

Consulter le resumé

This study was designed to investigate the influence of a high level of feeding during early gestation on embryonic survival and variability of embryonic development in hyperprolific LW gilts. During the 7 days after the first insemination, gilts were fed either 4 or 2 kg daily of a gestation diet (groups High, n = 15, and Control, n = 13, respectively).

Gilts were slaughtered at 27.0 ± 0.1 days of pregnancy. Embryonic survival was 85.4 ± 1.0% and the number of surviving embryos averaged 17.5 ± 0.6.
2010

New application of imaging techniques in pig reproduction : from research to farm management

Consulter le resumé

In pig as in other species, ultrasonography is generally the preferred gold standard imaging technique, mainly because of its low cost and lack of side effects. It is now implemented in more than 80% of french pig farms. Although pregnancy diagnosis is still the most frequent use, various applications are found in reproduction studies: evaluation of ovarian, uterine or genital disorders, prediction of ovulation, puberty diagnosis, evaluation of bladder or mammary infections, evaluation of embryos and fetal welfare, in vivo measurement of back fat or muscle depth ….
PDF icon New application of imaging techniques in pig reproduction : from research to farm management
2010

Truies en groupes : premiers résultats GTTT Bretagne 2009

Consulter le resumé

PDF icon Truies en groupes : premiers résultats GTTT Bretagne 2009
2010

Los expertos debaten. Donde esta el equilibrio entre productividad y rentabilidad ?

Consulter le resumé

2010

Evaluation comportementale des capacités d’adaptation du verrat en CIA : relation avec la réponse au débourrage

Consulter le resumé

Poster. En Centres d’Insémination Artificielle (CIA), le taux d’échec des 1èrs collectes de sperme peut dépasser 15% (Flowers, 2008) et 20 à 30% des verrats français sont réformés précocement. Les causes de ces problèmes ne sont pas clairement identifiées.

La capacité d’adaptation des verrats aux pratiques en CIA est méconnue (EFSA, 2007). Un lien entre longévité et succès du débourrage (Ferchaud et al., 2009), suggère que la quarantaine pourrait être une phase sensible (nouvel environnement, 1ère collecte de sperme).
PDF icon Evaluation comportementale des capacités d’adaptation du verrat en CIA : relation avec la réponse au débourrage
2010

L’induction de la mise bas affecte-t-elle la production de colostrum chez la truie ?

Consulter le resumé

L’influence de l’induction de la mise bas par un analogue de la prostaglandine F2α (alfaprostol) à 113 jours de gestation sur la production de colostrum est étudiée sur 47 truies Landrace × Large White au cours de deux expériences. L’expérience 1 comporte 27 truies, et l’expérience 2, 20 truies équipées d’un cathéter veineux. Dans l’expérience 2, des prélèvements de sang et de colostrum permettent aussi d’étudier les changements hormonaux des truies ainsi que la composition de leur colostrum.
PDF icon L’induction de la mise bas affecte-t-elle la production de colostrum chez la truie ?
2010

Logement en groupe des truies gestantes : analyse des résultats GTTT

Consulter le resumé

En 2009, un questionnaire a permis de collecter des informations techniques sur les élevages conduisant les truies en groupe. Les enquêtes ont référencé près de 600 élevages ayant au moins 80 % des gestantes confirmées en groupe sur plus de 4 000 élevages avec truies de la base IFIP (soit 14 % d’élevages conduisant les truies en groupe).

Les systèmes dominants utilisent une alimentation à l’auge, avec ou sans bat-flanc ou au réfectoire.
PDF icon Logement en groupe des truies gestantes : analyse des résultats GTTT
2009

Management of high prolificacy in French herds : can we alleviate side effects on piglet survival ?

Consulter le resumé

2009

Hyperprolific sow, physiological or pathological ?

Consulter le resumé

Due to efficient selection and good farm management, modern prolific sows now frequently wean more than 30 piglets per year. However, the need for skilled management also increases, to compensate for specific side effects of hyperprolificacy. Excessive perinatal mortality, low and heterogeneous birth weights are the most evident problems. Although there is no dramatic decrease of fertility as seen in cow herds, modern sows still suffer from various reproduction troubles.
PDF icon Hyperprolific sow, physiological or pathological ?
2009

Résultats 2008 : la productivité des truies en forte hausse. Des performances de reproduction en progression. La situation financière des éleveurs s'est aggravée en 2008.

Consulter le resumé

Le nombre de porcs produits par truie présente et par an ne cesse de progresser avec une baisse des taux de pertes qui se poursuit.

2009

Dietary intake during early pregnancy does not influence embryonic survival and variability in gilts

Consulter le resumé

A high level of feeding during early pregnancy has been associated with a reduction in embryonic survival in some studies, which may result in reduced litter size in moderately prolific sows. In highly prolific sows, embryonic survival is generally not a limiting factor for litter size. Furthermore, high embryonic survival reported in hyperprolific sows results in uterine crowding and an increased risk of intrauterine growth retardation. Moreover, a good embryonic survival rate has been associated with greater variability in embryo development.
PDF icon Dietary intake during early pregnancy does not influence embryonic survival and variability in gilts
2009

Ultrasonographic counting of swine embryos

Consulter le resumé

Detection of large litters and the progession of normal gestation may improve economic efficiency in pig farms. This implies early detection of the number of viable fetuses. Despite great technical improvement in echography, literature on this topic is scarce, with no practical conclusions. The objective of the present study was to assess the accuracy of in vivo embryo counting using 2 different devices at 2 different stages of pregnancy.
PDF icon Ultrasonographic counting of swine embryos
2009

L’hyperprolificité a-t-elle des conséquences défavorables sur les résultats techniques et économiques des troupeaux de truies français ?<br /><br />Reproduction results and economic performance in sow herds of constrasting prolificacy levels.

Consulter le resumé

L’augmentation de la prolificité a entraîné une hausse de la mortalité périnatale. Les poids à la naissance faibles et hétérogènes et les besoins élevés des truies peuvent également avoir des impacts ultérieurs.

L’objectif de ce travail est d’évaluer l’ensemble des conséquences des prolificités élevées sur les performances techniques et économiques des élevages de production français.

The development of hyperprolific sows has been associated with a dramatic increase in perinatal mortality.
PDF icon L’hyperprolificité a-t-elle des conséquences défavorables sur les résultats techniques et économiques des troupeaux de truies français ?<br /><br />Reproduction results and economic performance in sow herds of constrasting prolificacy levels.
2009

Les méthodes de maîtrise de la reproduction disponibles chez les mammifères d'élevage et leur intérêt en agriculture biologique

Consulter le resumé

La maîtrise de la reproduction contribue à optimiser la productivité de l’exploitation. La réglementation de la production biologique n’impose pas de conduite de reproduction spécifique, mais limite les pratiques autorisées parmi l’ensemble des stratégies disponibles pour les éleveurs. Les conséquences de ces limitations sont plus ou moins pénalisantes selon l’espèce animale considérée. Ainsi, l’interdiction des traitements hormonaux représente le principal obstacle pour la maîtrise de la reproduction en agriculture biologique (AB) chez les petits ruminants et les porcins.
2009

Managing highly prolific sows

Consulter le resumé

Hyperprolific sows are the main characteristic of French swine breeding herds and has been/is always the object of research and reflection, as well as the object of criticism and controversy (these extreme and opposing positions are voiced even within one country such as France). That the debate is controversial forces us to question ourselves. One way to refrain from doing so would be to reject the question of hyperprolificacy, claiming that it is not part of one's culture and practices. In the face of such criticisms, the best we can do is to attempt to analyze them.
PDF icon Managing highly prolific sows
2009

Chaleurs de lactation : des facteurs de risques identifiés

Consulter le resumé

Une enquête réalisée conjointement par l'Ifip, l'Inra, les chambres d'agriculture de Bretagne et le laboratoire Ceva a permis d'identifier des facteurs de risques associées à l'apparition de chaleurs en cours de lactation. Divers problèmes sont mis en évidence : problèmes de démarrage de la lactation, modification de portées, pertes de porcelets au-delà de 48 heures.

2009

Pages