La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 101 à 120 de 203 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Investigation of reproduction troubles in sows and gilts : How can we use hormonal profiles and echography to improve farm results ?

Consulter le resumé

PDF icon Investigation of reproduction troubles in sows and gilts : How can we use hormonal profiles and echography to improve farm results ?
2011

La croissance du verrasson et son impact sur la durée de carrière des verrats de centre d'insémination artificielle

Consulter le resumé

Poster. Dans son étude concernant la réforme précoce des verrats en centres d'insémination artificielle (CIA), Pinier (2007) met en évidence une corrélation (R²=0,72) entre l’âge à 100 kg (c'est-à-dire le niveau de croissance chez le sélectionneur) et le taux de réforme précoce pour défaut d’aplombs chez les verrats de races pures (Large White (LW) et Landrace(LD)).
PDF icon La croissance du verrasson et son impact sur la durée de carrière des verrats de centre d'insémination artificielle
2011

La conduite des truies en groupe augmente-t-elle les risques de troubles de la reproduction dans les élevages français ?

Consulter le resumé

L’objectif de l’étude est d’analyser les performances et les troubles de reproduction (venues en chaleur tardives, infertilité, causes de réforme) des truies logées en groupe en les comparant dans un premier temps à ceux de truies placées en contention individuelle et dans un deuxième temps en évaluant les effets du système de logement en groupe et de la conduite des truies sur ces paramètres. Deux questionnaires d’enquêtes ont été adressés en 2009 et 2010 aux groupements de producteurs pour recenser les élevages conduisant leurs truies en groupe sur toute ou une partie de la gestation.
PDF icon La conduite des truies en groupe augmente-t-elle les risques de troubles de la reproduction dans les élevages français ?
2011

Reproduction des truies en groupes (fiche technique) : bases physiologiques de la reproduction et lien avec la conduite des truies en groupes

Consulter le resumé

PDF icon Reproduction des truies en groupes (fiche technique) : bases physiologiques de la reproduction et lien avec la conduite des truies en groupes
2010

Maîtrise pharmacologique de la reproduction

Consulter le resumé

Bien qu’elles représentent moins de 20 % du poste de dépenses de santé, les hormones impliquées dans la gestion de la reproduction sont parfois mal utilisées ou remises en cause alors qu’elles sont susceptibles d’optimiser la conduite en bandes et la gestion de la main d’oeuvre.

L’augmentation des niveaux de prolificité doit-elle conduire à modifier l’usage de certaines pratiques telles que l’induction des mises bas ?

Les contraintes sociétales et/ou réglementaires peuvent-elles remettre en cause certains produits ?
PDF icon Maîtrise pharmacologique de la reproduction
2010

Insémination artificielle et appui aux CIA

Consulter le resumé

L’avancée des recherches scientifiques permettra l’émergence de nouvelles pratiques d’insémination dans un avenir plus ou moins proche. Face à ces mutations, il est nécessaire de maintenir une expertise permettant d’informer et d’accompagner techniciens et éleveurs.

Pour maintenir leur compétitivité les CIA doivent intégrer des contraintes multiples : coût de la génétique, émergence de pathologies nouvelles, réglementation bien-être…
PDF icon Insémination artificielle et appui aux CIA
2010

Optimiser la fertilité et les performances des truies

Consulter le resumé

Malgré l’amélioration régulière des performances de reproduction, les éleveurs sont toujours confrontés à des problèmes de reproduction variés : anoestrus, venues en chaleurs tardives, truies vides, avortements, petites portées, momifiés…. Bien que l’hypothèse sanitaire soit toujours à explorer, l’origine est le plus souvent multifactorielle et dépendante de la conduite d’élevage.

L’impact des modalités de conduite des truies gestantes en groupe suscite encore de nombreuses interrogations.
PDF icon Optimiser la fertilité et les performances des truies
2010

Truies en groupes : premiers résultats d'élevages équipés

Consulter le resumé

La comparaison des résultats de GTTT d'élevages bretons avec et sans truies en groupes montre peu de différences entre ces deux conduites
2010

Nutrition, qualités maternelles et performances

Consulter le resumé

- En 25 ans : +30% de porcelets, production laitière x 2

- Avancées de la nutrition de la truie :

* L'hyperprolificité incite à un pilotage tout en finesse des truies

* Prolificité, performances de reproduction et longévité préservée par des rations de gestation adaptées au stade de gestation, aux conditions d'élevage, à l'état de la truie au sevrage ; et des apports nutritionnels adaptés au potentiel laitier et à l'appétit et au stade de gestation / de lactation ?

- Vers une amélioration de la qualité des porcelets :
PDF icon Nutrition, qualités maternelles et performances
2010

Synthèse de quelques travaux présentés lors du 21ème congrès vétérinaire de l'IPVS

Consulter le resumé

Cette synthèse est une sélection de présentations intéressantes pour leur caractère innovant, la pertinence des questions posées et les implications pratiques en élevage apportées par les conclusions.

La consultation du proceeding complet est possible sur le site : http://www.ipvs2010.com

Lors de ce congrès, l’Ifip a présenté 3 publications.
PDF icon tp4hemonic10.pdf
2010

Chronopart in catheterized commercial sows in conventional herds: Physiological, biochemical and hormonal follow-up in "easy" farrowing and "difficult" farrowing sows

Consulter le resumé

PDF icon Chronopart in catheterized commercial sows in conventional herds: Physiological, biochemical and hormonal follow-up in "easy" farrowing and "difficult" farrowing sows
2010

Post-insemination level of feeding does not influence embryonic survival and growth in highly prolific gilts

Consulter le resumé

This study was designed to investigate the influence of a high level of feeding during early gestation on embryonic survival and variability of embryonic development in hyperprolific LW gilts. During the 7 days after the first insemination, gilts were fed either 4 or 2 kg daily of a gestation diet (groups High, n = 15, and Control, n = 13, respectively).

Gilts were slaughtered at 27.0 ± 0.1 days of pregnancy. Embryonic survival was 85.4 ± 1.0% and the number of surviving embryos averaged 17.5 ± 0.6.
2010

New application of imaging techniques in pig reproduction : from research to farm management

Consulter le resumé

In pig as in other species, ultrasonography is generally the preferred gold standard imaging technique, mainly because of its low cost and lack of side effects. It is now implemented in more than 80% of french pig farms. Although pregnancy diagnosis is still the most frequent use, various applications are found in reproduction studies: evaluation of ovarian, uterine or genital disorders, prediction of ovulation, puberty diagnosis, evaluation of bladder or mammary infections, evaluation of embryos and fetal welfare, in vivo measurement of back fat or muscle depth ….
PDF icon New application of imaging techniques in pig reproduction : from research to farm management
2010

Truies en groupes : premiers résultats GTTT Bretagne 2009

Consulter le resumé

PDF icon Truies en groupes : premiers résultats GTTT Bretagne 2009
2010

Los expertos debaten. Donde esta el equilibrio entre productividad y rentabilidad ?

Consulter le resumé

2010

Evaluation comportementale des capacités d’adaptation du verrat en CIA : relation avec la réponse au débourrage

Consulter le resumé

Poster. En Centres d’Insémination Artificielle (CIA), le taux d’échec des 1èrs collectes de sperme peut dépasser 15% (Flowers, 2008) et 20 à 30% des verrats français sont réformés précocement. Les causes de ces problèmes ne sont pas clairement identifiées.

La capacité d’adaptation des verrats aux pratiques en CIA est méconnue (EFSA, 2007). Un lien entre longévité et succès du débourrage (Ferchaud et al., 2009), suggère que la quarantaine pourrait être une phase sensible (nouvel environnement, 1ère collecte de sperme).
PDF icon Evaluation comportementale des capacités d’adaptation du verrat en CIA : relation avec la réponse au débourrage
2010

L’induction de la mise bas affecte-t-elle la production de colostrum chez la truie ?

Consulter le resumé

L’influence de l’induction de la mise bas par un analogue de la prostaglandine F2α (alfaprostol) à 113 jours de gestation sur la production de colostrum est étudiée sur 47 truies Landrace × Large White au cours de deux expériences. L’expérience 1 comporte 27 truies, et l’expérience 2, 20 truies équipées d’un cathéter veineux. Dans l’expérience 2, des prélèvements de sang et de colostrum permettent aussi d’étudier les changements hormonaux des truies ainsi que la composition de leur colostrum.
PDF icon L’induction de la mise bas affecte-t-elle la production de colostrum chez la truie ?
2010

Logement en groupe des truies gestantes : analyse des résultats GTTT

Consulter le resumé

En 2009, un questionnaire a permis de collecter des informations techniques sur les élevages conduisant les truies en groupe. Les enquêtes ont référencé près de 600 élevages ayant au moins 80 % des gestantes confirmées en groupe sur plus de 4 000 élevages avec truies de la base IFIP (soit 14 % d’élevages conduisant les truies en groupe).

Les systèmes dominants utilisent une alimentation à l’auge, avec ou sans bat-flanc ou au réfectoire.
PDF icon Logement en groupe des truies gestantes : analyse des résultats GTTT
2009

Management of high prolificacy in French herds : can we alleviate side effects on piglet survival ?

Consulter le resumé

2009

Hyperprolific sow, physiological or pathological ?

Consulter le resumé

Due to efficient selection and good farm management, modern prolific sows now frequently wean more than 30 piglets per year. However, the need for skilled management also increases, to compensate for specific side effects of hyperprolificacy. Excessive perinatal mortality, low and heterogeneous birth weights are the most evident problems. Although there is no dramatic decrease of fertility as seen in cow herds, modern sows still suffer from various reproduction troubles.
PDF icon Hyperprolific sow, physiological or pathological ?
2009

Pages