La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 141 à 160 de 196 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Conditions de mise en oeuvre et intérêt du contrôle échographique de puberté en élevage porcin

Consulter le resumé

L’intérêt du contrôle échographique de puberté est évalué pour la 1ère fois dans des conditions d’élevage et avec du matériel de qualité standard. Les mesures ont été réalisées par voie externe, sur 63 cochettes âgées de 180 à 200 jours. L’exactitude des contrôles effectué, avec un appareil portable équipé d’une sonde linéaire, est comparable à celle obtenue avec des appareils de qualité médicale.
PDF icon Conditions de mise en oeuvre et intérêt du contrôle échographique de puberté en élevage porcin
2006

Importance des avortements dans les troupeaux porcins français

Consulter le resumé

Des avortements ne sont rapportés que par 60 % des éleveurs alimentant la base nationale de gestion technique.

Dans ces ateliers, la prévalence annuelle était faible en 2004, environ 1% des gestations interrompues. Ce chiffre peut masquer des fréquences instantanées plus élevées pendant des périodes courtes. Plus de

10 % des élevages dépassent le seuil d’alerte annuel de 2 %.

Les avortements se produisent tardivement (85 j de gestation en moyenne) et la proportion de truies ayant avorté et remises
PDF icon Importance des avortements dans les troupeaux porcins français
2006

Detection of quantitative trait loci for reproduction and production traits in Large White and French Landrace pig populations

Consulter le resumé

During the last decade, many QTL detection experiments have been conducted in the pig, most of the time using experimental designs based on crosses between two distant breeds, as for example Meishan and Large White (Bidanel et al. 2001). Very few experiments have been conducted in pure breeds (e.g. Evans et al. 2003), even though the QTL detected in such populations should be more directly usable in breeding programs.
PDF icon Detection of quantitative trait loci for reproduction and production traits in Large White and French Landrace pig populations
2006

Ultrasonographic field evaluation of puberty using portable standard equipment

Consulter le resumé

2006

Effect of carbetocin at the onset of parturition on farrowing duration and piglet traits

Consulter le resumé

Supervision and medication during farrowing may improve piglet survival. However, natural oxytocin has potential detrimental effects on the birth process. In this study, the impact of a synthetic analogous of oxytocin (carbetocin) at the onset of parturition was evaluated.
PDF icon Effect of carbetocin at the onset of parturition on farrowing duration and piglet traits
2006

Renouvellement des truies : les différentes techniques

Consulter le resumé

2006

Incidence de l'utilisation d'une ocytocine de synthèse sur le déroulement de la mise bas, les performances et l'état de santé de la truie et de sa portée

Consulter le resumé

L’effet de l’administration d’une ocytocine de synthèse (carbétocine) en début de mise bas sur son déroulement, les caractéristiques des porcelets à la naissance et les performances de reproduction ultérieures des truies est étudié à partir de 7 bandes de truies. L’injection systématique de carbétocine après la naissance du premier porcelet raccourcit de plus d’une heure en moyenne la durée de mise bas et de 7 min l’intervalle moyen entre porcelets. La proportion de mises bas très longues (> 5h) est beaucoup plus faible dans le groupe Carbétocine.
PDF icon Incidence de l'utilisation d'une ocytocine de synthèse sur le déroulement de la mise bas, les performances et l'état de santé de la truie et de sa portée
2006

Conditions de mise en oeuvre et intérêt du contrôle échographique de puberté en élevage porcin

Consulter le resumé

L’intérêt du contrôle échographique de puberté est évalué pour la première fois dans des conditions d’élevage et avec
PDF icon Conditions de mise en oeuvre et intérêt du contrôle échographique de puberté en élevage porcin
2006

Importance des avortements dans les troupeaux français

Consulter le resumé

Cette analyse porte sur les données extraites de la base nationale de GTTT. Le taux moyen d'avortements (nombre d'avortements / nombre de truies diagnostiquées gestantes) a été calculé sur les 3000 élevages de la base. Sur cette population, 58% ont connu un avortement en 2004. Rapporté au nombre de truies, cela représente une prévalence globale de 0,64% et une prévalence sur les élevages ayant connu au moins un avortement de 1,10%. Celle-ci est stable sur les 5 dernières années.
2005

Incidence de l'utilisation d'une ocytocine de synthèse sur le déroulement de la mise bas, et la survie des porcelets

Consulter le resumé

L’effet de l’administration d’une ocytocine de synthèse (carbétocine) en début de mise bas sur son déroulement, les caractéristiques des porcelets à la naissance et les performances de reproduction ultérieures des truies est étudié à partir de 7 bandes de truies. L’injection systématique de carbétocine après la naissance du premier porcelet raccourcit de plus d’une heure en moyenne la durée de mise bas et de 7 min l’intervalle moyen entre porcelets. La proportion de mises bas très longues (> 5h) est beaucoup plus faible dans le groupe Carbétocine.
2005

Qui sont les éleveurs Cochons d'Or ?

Consulter le resumé

Les naisseurs-engraisseurs représentent 62 % des dossiers. 46% des élevages nominés se situent en Bretagne, 13% en Pays de la Loire. En moyenne, 1,8 personne travaille sur l’atelier porc. Chez les naisseurs-engraisseurs, le nombre de truies par UTH est en moyenne de 92,5. Le plus souvent, l’atelier porc est inséré dans une exploitation dont la surface moyenne est de 65 ha. Les 2/3 produisent des céréales. 92 % des éleveurs sont engagés dans la démarche VPF ; 89% le sont aussi dans une autre démarche « qualité ». Près de 40 % des 180 maternités enquêtées ont été rénovées.
PDF icon Qui sont les éleveurs Cochons d'Or ?
2005

Gestion pharmacologique de la reproduction : le point sur les pratiques des éleveurs

Consulter le resumé

Une enquête a été conduite en 2004 auprès de 200 troupeaux français, afin de préciser les pratiques en matière de gestion pharmacologique de la reproduction. Ces élevages avaient un niveau d’efficacité technico-économique global élevé.
PDF icon Gestion pharmacologique de la reproduction : le point sur les pratiques des éleveurs
2005

Impact de la longévité des truies sur la rentabilité

Consulter le resumé

La viande de truies de réforme est utilisée en frais, par les salaisonniers et en cuit, par les transformateurs. 2 lots de 15 truies de réforme de rang de portée < 2 et > 6 ont fait l’objet de mesures.
PDF icon Impact de la longévité des truies sur la rentabilité
2005

Les variations saisonnières des performances de reproduction chez la truie

Consulter le resumé

Bien que la truie ne connaisse pas d’anoestrus saisonnier, une diminution des performances de reproduction est observée en été et au début de l’automne dans de nombreux pays. La proportion de truies qui tardent à revenir en oestrus après le tarissement augmente tandis que la proportion de truies inséminées qui mettent bas baisse de 5 à 15 %. Ces échecs de gestation sont liés, pour une grande part, à des avortements.

Cette baisse des performances peut s’accompagner d’un taux de réforme accru, notamment chez les jeunes femelles.
2005

Infertilité des truies en été, les fondamentaux oubliés

Consulter le resumé

Propositions de mesures, telles que l'adaptation de la conduite alimentaire ou la gestion de l'ambiance, pour maîtriser la chaleur d'été dans les porcheries, responsable de l'infertilité des truies.
2005

L’infertilité des truies en été - Enquête sur les pratiques d’élevage

Consulter le resumé

Cette étude détermine une trentaine de pratiques susceptibles de moduler l’effet néfaste de la saison sur les performances de reproduction. Sensibilisation sur l’importance de certains points de conduite. Grille d’analyses de risques comme guide pour faire le point en élevage et déterminer les priorités d’action.
20,00 €
2005

Produire ou acheter ses doses. Le prélèvement pas obligatoirement automatique

Consulter le resumé

2004

Hétérogénéité des portées - Les petits porcelets ne sont pas les seuls responsables

Consulter le resumé

2004

Impact économique de l'hyperprolificité en élevage : comparaison de 13 scénarios

Consulter le resumé

Avec l’augmentation de la taille de portée, le nombre de porcelets pesant moins de 1 kg augmente et leur mortalité périnatale est élevée. Différentes adaptations de la conduite d’élevage ont été chiffrées. En maternité, tous les porcelets sont supposés rester sous la mère ou certains sont sevrés précocément. A 8 ou 25 kg, les places supplémentaires sont construites ou les surnuméraires sont vendus ou engraissés à façon. L’effectif truie est soit constant, soit réduit. Les niveaux d’investissement des places à construire et les coûts de main d’œuvre sont pris en compte.
PDF icon Impact économique de l'hyperprolificité en élevage : comparaison de 13 scénarios
2004

Impact de la canicule 2003 sur les performances de lactation et reproduction à la station de l'ITP

Consulter le resumé

Quand la température ambiante en maternité est en permanence supérieure à 25°C, le stress thermique ressenti est tel que la production de lait et la consommation d'aliment de la truie chutent. Cela entraîne une dégradation des performances de lactation voire même de reproduction. La dégradation de la situation est encore pire quand la température reste supérieure à 27°C. De telles conditions ont été observées au cours de l'été 2003, en particulier pendant la période de canicule de la première quinzaine du mois d'août.
PDF icon Impact de la canicule 2003 sur les performances de lactation et reproduction à la station de l'ITP
2004

Pages