La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 8 de 8 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Technologie du saucisson sec (mise à jour 2016 du Mémento viandes et charcuteries)

Consulter le resumé

Au sommaire : Rappels réglementaires et définition - Les matières premières (viandes et gras ; rôles du sel, nitrite et du nitrate ; sucres ; ferments (flores acidifiantes ou non) ; boyaux naturels et collagéniques ; fleur de surface) - Fabrication des mêlées (pesée des viandes et prédécoupe, hachage, égrénage,  pétrissage) - Embossage - Ensemencement fleur surface - Étuvage - Séchage - Évolutions du produit en cours de process - Modifications de la couleur, de la texture, physico-chimiques (pHAw, métabolismes des glucideslipides et protéines) - Conditionnement... en 12 pages illustrées !

 

35,00 €
2017

Technologie du jambon sec (cahier du Mémento viandes et charcuteries)

Consulter le resumé

Cahier illustré tiré du Mémento viandes et charcuteries, disponible immédiatement en téléchargement.

A partir des savoirs de ses experts, l’IFIP propose un recueil de connaissances destiné aux professionnels des viandes et produits carnés. Il est constitué de 16 synthèses de 6 à 16 pages qui traitent chacune un sujet important pour le secteur porcin. Ni publications scientifiques, ni vulgarisations, les synthèses du Mémento s’adressent aux services techniques et de R&D des entreprises de l'aval de la filière porcine. C'est un outil du quotidien pour mieux comprendre les technologies et les produits du porc

35,00 €
2014

Tomographie RX : un outil pour optimiser le salage et séchage du jambon

Consulter le resumé

La mise au point d’un outil de mesure non destructif et rapide permettant de suivre les cinétiques de salage/séchage permettrait aux industriels d’évaluer en temps réel le comportement des jambons secs, réduisant ainsi les délais, risques et coûts liés aux modifications de process (durée de salage, conditions de séchage,…).
Le tomographe RX, qui permet de distinguer les différences de densité entre tissus, est susceptible de distinguer les variations physicochimiques causées par les flux de sel et d’eau au sein des produits.

PDF icon bilan_2012web_51.pdf
2013

Amélioration du salage et séchage des jambons secs observée par tomographie

Consulter le resumé

La fabrication de jambons secs est actuellement effectuée selon des procédés établis au long des années sur un mode empirique.

Pour un industriel, toute modification d’un des paramètres de fabrication est long et risqué du fait des process de fabrication de plusieurs mois et du coût de la matière engagée.

PDF icon Amélioration du salage et séchage des jambons secs observée par tomographie
2011

Acceptabilité par le consommateur du jambon sec de mâles entiers : rendement de séchage, qualité des gras et composés odorants

Consulter le resumé

Cette étude estime les conséquences pour la filière porcine de la transformation de jambons secs de + de 7 mois issus de mâles entiers caractérisés sur leurs niveaux en androsténone et scatol par rapport à des mâles castrés et femelles.

Le rendement de séchage final du lot de mâles entiers est inférieur de 3.3 points par rapport au lot de mâles castrés et inférieur de 2.2 points par rapport au lot femelles.

Les dégustations n’ont pas mis en évidence de différences de risque d’odeur.
PDF icon tp5chevillon10.pdf
2010

Séchage des salles et vide sanitaire

Consulter le resumé

Le chauffage est apparu comme un facteur d’optimisation de l’efficacité de la décontamination, plus particulièrement en période hivernale, où il permet d’obtenir un séchage rapide des surfaces.

Un séchage rapide des locaux, pendant une durée minimale de 48 heures, est préférable à la réalisation d’un vide sanitaire.
PDF icon Séchage des salles et vide sanitaire
2002

Déshydratation du lisier de porc aéré sur lit de séchage planté de roseaux

Consulter le resumé

Dans le cas d’une réglementation sur les épandages de phosphore, certains élevages de porc équipés d’un système de traitement biologique par nitrification - dénitrification devront exporter un co-produit déshydraté. Une quarantaine de stations d’épuration urbaine en France sont actuellement équipées de lits de séchage de boues biologiques, plantés de roseaux.

Une expérimentation a été menée par l’ITP avec du lisier de porc traité par nitrification - dénitrification.
PDF icon Déshydratation du lisier de porc aéré sur lit de séchage planté de roseaux
2000

Rendements au séchage, au tranchage et qualités gustatives des jambons sel sec : influence de la matière première et de la congélation

Consulter le resumé

La salaison sèche est considérée comme une des plus anciennes techniques de conservation de la viande. Ces dernières années, la maîtrise des ambiances durant le séchage a permis de passer d’une production saisonnière à une production industrielle et continue. Le marché du jambon sec est tiré par l’accroissement de la demande liée aux produits tranchés et commercialisés en libre-service. En libre-service, le consommateur prend le temps d’observer les produits. Sa décision d’achat tient compte de la présentation, des défauts apparents et du prix.

PDF icon Rendements au séchage, au tranchage et qualités gustatives des jambons sel sec : influence de la matière première et de la congélation
1998