La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 9 de 9 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre décroissant

Les signes officiels de qualité en France et dans l'Union Européenne

Consulter le resumé

Les démarches de qualité et d’origine sont toutes de type collectif, ce qui garantit l’implication de tous les acteurs de la

filière et renforce leur crédibilité face aux consommateurs.

Le recensement général de l’agriculture (RGA), de l’automne 2000, va permettre de

mieux connaître le nombre et la localisation des éleveurs produisant sous signe de qualité.

Ces observations seront importantes pour savoir, dans quelle mesure, la politique de qualité contribue au maintien des agriculteurs, en particulier, dans les zones à faible densité porcine.
PDF icon Les signes officiels de qualité en France et dans l'Union Européenne
2001

Les signes de qualité se développent

Consulter le resumé

Plus de 80% des porcs sont aujourd'hui produits sous signes de qualité. Mais contrairement aux autres espèces, les labels de qualité supérieure n'ont pas véritablement décollé pour la viande fraîche de porc. Ils ne sont pas jugés assez différents d'une production standard qui a beaucoup progressé depuis 30 ans. Tous les signes de qualité attestent au moins de l'origine du produit et de sa traçabilité. Certains vont plus loin pour garantir un mode de production.

PDF icon bp2001n298.pdf
2001

Les signes de qualité en production porcine

Consulter le resumé

Plus de 80 % des porcs sont aujourd’hui produits sous signes de qualité ; tous garantissent au minimum l’origine du produit et sa traçabilité, certains un mode de production.

Au niveau français, VPF rassemble sous un même logo, différentes démarches de qualité et d’origine.
PDF icon Les signes de qualité en production porcine
2002

Incidence économique des nouvelles règles de production de porcs sous Label Rouge

Consulter le resumé

Cette étude a mis en évidence l’importance des surcoûts induits par le respect de la nouvelle notice sur les porcs sous label du 5 septembre 2002. Cinq types de sol en finition ont été testés dans une évaluation technico-économique car c’est surtout l’augmentation de surface à ce stade qui constitue le principal changement. Le surcoût alimentaire constitue le poste majoritaire quand les porcs sont élevés sur caillebotis (sauf en cas de croissance modérée) ou en plein-air.
PDF icon Incidence économique des nouvelles règles de production de porcs sous Label Rouge
2003

Fabrication du jambon de Parme ou de San Daniele - Cahier des charges pour la production de porcs lourds

Consulter le resumé

Afin d’obtenir des produits de qualité supérieure, la production du porc lourd italien est soumise à des règles fixées par un consortium. Ainsi, les porcs sont abattus au poids vif de 160 kg pour un âge minimum de 9 mois. Ils sont issus essentiellement des races Large White et Landrace italiens, utilisées en pures ou en croisements, sélectionnées sur la base de critères spécifiques.

PDF icon Fabrication du jambon de Parme ou de San Daniele - Cahier des charges pour la production de porcs lourds
2004

Maturation de la viande de porc : influence sur les mesures de texture comparaison Label Rouge/standard

Consulter le resumé

PDF icon Maturation de la viande de porc : influence sur les mesures de texture comparaison Label Rouge/standard
2004

Le bien-être animal dans les démarches qualité : point de vue des éleveurs

Consulter le resumé

Aux niveaux européen et national, la question du bien-être animal occupe une place croissante dans les débats qui concernent l'agriculture, comme dans les réglementations ou les programmes de recherche.

Les éleveurs n'interviennent pas souvent directement dans le débat. Ils jouent pourtant un rôle clé dans le bien-être des animaux qu'ils côtoient quotidiennement dans leur travail. Ils sont, de plus, les premiers concernés dans leurs pratiques et leurs installations par les évolutions réglementaires ou les cahiers des charges des démarches qualité de leurs produits.
2009

Jambon de Bayonne IGP

Consulter le resumé

PDF icon Jambon de Bayonne IGP
2010

Segmentation du marché Les SOQ poursuivent leur progression

Consulter le resumé

Vincent Legendre, Baromètre Porc (FRA), 2018, n° 490, octobre, p. 8

Face à des consommateurs en quête de rassurance et de qualité, les produits de porc sous Signe Officiel de Qualité (Bio, Label Rouge, IGP, AOP…) poursuivent leur essor. Au cumul, l’ensemble des porcs produits sous SOQ en 2017 a atteint près de 5,5% de la production française. La structuration des filières et l’optimisation de la valorisation globale des pièces restent au coeur du débat.

PDF icon Vincent Legendre, Baromètre Porc (FRA), 2018, n° 490, octobre, p. 8
2018