La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 8 de 8 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

L'alimentation de précision :une voie d'amélioration des performances du porc

Consulter le resumé

L'alimentation de précision est prometteuse et concerne potentiellement tout le cheptel à des degrés divers. Elle repose sur deux composantes complémentaires :
1. L'estimation journalière des besoins individuels
2. La mise en oeuvre de techniques d'alimentation à même d'adapter de façon dynamique à la fois la quantité et la qualité de l'aliment apporté à chaque animal -> vers du multiphase individuel quotidien
Des perspectives existent en truies également :
- Truie gestante en groupe -> vers une alimentation ajustée au niveau des réserves et au niveau d'activité physique
- Truie allaitante -> vers une alimentation adaptée au niveau de production laitière

PDF icon présentation space 2015 Nathalie Quiniou
2015
L’alimentation de la truie

L’alimentation de la truie

Consulter le resumé

Résultat des essais menés sur truies à la station expérimentale IFIP de Romillé. Éléments de base de la détermination des besoins.

Au sommaire : Hyperprolificité et pertes en maternité - Caractériser les truies - Calcul de la ration à allouer pendant la gestation - Plans d’alimentation de gestation - Alimentation de la truie allaitante - Matières premières et formulation - Gamme de formulation, exemples de formules.



Édition 2008 - 44 pages

PDF icon l'alimentation de la truie
2008

Plus d'acides aminés en lactation : aucun effet sur truies et porcelets

Consulter le resumé

2004

Le point sur la mesure de l'épaisseur de lard dorsal chez la truie

Consulter le resumé

L’un des objectifs de la conduite alimentaire pendant la gestation est d’adapter les apports d’aliment en fonction de l’état de la truie souhaité à la mise bas et de l’état à la saillie.
PDF icon Le point sur la mesure de l'épaisseur de lard dorsal chez la truie
2004

Une source de stress pour la truie allaitante : la température ambiante

Consulter le resumé

Au cours de ces dernières années, l’augmentation de la prolificité des truies s’est accompagnée d’une augmentation de leur potentiel de production laitière. Or, les besoins nutritionnels pour la production de lait sont très importants et en fait supérieurs à la quantité de nutriments que la truie est capable d’ingérer spontanément. Il en résulte un déficit qui est compensé,

dans une certaine limite, par la mobilisation des réserves corporelles. Tout facteur influençant l’appétit sera donc susceptible d’aggraver le déséquilibre
PDF icon Une source de stress pour la truie allaitante : la température ambiante
2000

Incidence du type de sol en maternité sur le confort de la truie et des porcelets

Consulter le resumé

Cinq types de sol couramment utilisés en maternité ont été comparés lors de deux études successives. Dans la première étude réalisée intra élevage, deux sols étaient comparés : caillebotis fil sous la truie/caillebotis fil sous le porcelet vs caillebotis fonte/caillebotis plastique.
PDF icon Incidence du type de sol en maternité sur le confort de la truie et des porcelets
2000

Influence of high ambient temperatures on feed intake and feeding behaviour of multiparous lactating sows

Consulter le resumé

Multiparous Large White sows (n = 63) were used to investigate the effects of five ambient temperatures (18, 22, 25, 27, and 29 degrees C) and two dietary protein contents on their lactation performance. At each temperature treatment, ambient temperature was maintained constant over the 21-d lactation period. Dietary protein content was either 14 or 17% with essential amino acids levels calculated not to be limiting. The animals had ad libitum access to feed between the seventh and the 19th day of lactation. Diet composition did not influence lactation performance.
1999

Facteurs associés à un taux de mortalité élevé des truies

Consulter le resumé

L’objectif de cette étude était d’identifier les facteurs de risque d’un taux élevé de mortalité de truies. Une enquête castémoins a été effectuée dans 102 élevages de Bretagne d’avril à août 1995. L’influence de la prévalence de certains troubles de santé et des pratiques d’élevage sur le risque pour un élevage de présenter un taux élevé de mortalité de truies a été étudiée au moyen de la méthode de régression logistique. Un élevage a été considéré comme ayant un taux élevé de mortalité lorsque son taux annuel de mortalité dépassait 5%.

PDF icon Facteurs associés à un taux de mortalité élevé des truies
1997