La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 161 à 180 de 396 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Echographie : un outil au potentiel sous-exploité

Consulter le resumé

L'échographie est mise en oeuvre en élevages depuis plus de 20 ans et elle est accessible à un grand nombre croissant d'éleveurs. Son usage reste cependant limité au contrôle de gestation, alors que des applications plus diversifiées sont possibles, moyennant un matériel et un entraînement adaptés.

PDF icon techporc_boulot_n7_2012.pdf
2012

Risk factors associated with different 'parity syndrome' profiles in sow herds

Consulter le resumé

Reproductive disorders are often frequent after 1st weaning. This socalled ‘2nd parity syndrome’ (P2S) includes various signs: delayed oestrus, infertility and small litters. We present results from a recent study designed to evaluate the occurrence of these different components, and to identify risk factors at herd level. Analysis is based on data from 842 farms (French National Pig Management database).
2012

Effect of parity and number of suckling piglets on milk production of sows

Consulter le resumé

Different factors are known to affect milk production in sows, especially sow parity and litter size (LS). In practice, milk production can be estimated from litter growth rate and LS. This approach is generally used for the determination of nutrient requirements. But information on factors affecting litter performance is scarce. Data from about 3 500 litters from three experimental units were used to quantify the effect of LS and parity on milk production estimated from piglet growth rate. On average, milk production reached 10.7 kg/day which is higher than most published results.
PDF icon Effect of parity and number of suckling piglets on milk production of sows
2012

La chaleur en production porcine : comment réduire son impact ?

Consulter le resumé

Les performances des animaux sont dégradées lorsque la température s’élève. D’une manière générale, il y a baisse de l’appétit, ce qui se traduit pour le porc à l’engrais par une diminution de la croissance. Pour la truie en lactation, ceci s’accompagne d’une perte de poids plus importante, avec des répercussions possibles sur le cycle de reproduction suivant.

PDF icon techporc_massabie_n6_2012.pdf
2012

Quel est l'impact de la longévité des truies sur les performances des élevages ?

Consulter le resumé

Une étude sur la longévité réalisée par l'Ifip en partenariat avec Inzo, a été présentée aux dernières Journées de la recherche porcine. Elle indique que la longévité des truies serait sous-optimale dans près de 20% des élevages français. Une faible longévité est associée à des performances techniques et économiques souvent moindres. Les pratiques de renouvellement extrêmes peuvent avoir une incidence économique importante.

PDF icon techporc_boulot_n5_2012.pdf
2012

Impact of an azaperone treatment of sows at parturition on sow condition and pre-weaning diarrhea

Consulter le resumé

Recent studies show that the use of azaperone in sows at the end of parturition may improve piglet performances (1,2). The increase of litter weight at weaning suggets a better miilk production throughout the lactation and/or a better turnover of the milk by the piglets. This raises questions on the impact of the treatment on sow condition loss during lactation and on the gut health of the piglet.

In this trial, the effect of azaperone treatment of the sow at parturition on sow condition and piglet diarrhea was investigated.
PDF icon Impact of an azaperone treatment of sows at parturition on sow condition and pre-weaning diarrhea
2012

Caractérisation et recherche de références sur la filière truies de réforme

Consulter le resumé

PDF icon Caractérisation et recherche de références sur la filière truies de réforme
2012

Indagini strumentali dell'apparato riproduttivo per migliorare le performance riproduttive. Reproductive apparatus instrumental investigations to improve breeding performances.

Consulter le resumé

Nelle aziende suinicole, le indagini per i problemi di fertilità, sono ancora basate per lo più su metodi tradizionali : visite in azienda, analisi dei dati riproduttivi, esami clinici, sierologia ed esami al macello (Young et al., 2010).

Cionosonstante, nella maggior parte dei casi, esse falliscono nello spiegare l'anestro o i disordini dellla fertilità e portre bero quindi portare a trattamenti inappropriati (Stancre et al., 2010, Szczebiot et al., 2010).

2012

Aliment et travail : les premiers résultats des élevages en groupe

Consulter le resumé

Dossier spécial : Bien-être animal : truies en groupe



Les consommations d'aliment reproducteurs ne varient pas entre systèmes mais sont supérieures sur sol paillé; Tous les systèmes en groupe affichent un temps de travail inférieur dans notre échantillon par rapport aux références nationales hors groupe.

PDF icon techporc_courboulay_03_n4_2011.pdf
2012

En groupe, les performances de reproduction s’améliorent dans tous les systèmes

Consulter le resumé

Dossier spécial : Bien-être animal : truies en groupe



Les performances des élevages conduits en groupe ont progressé depuis 2008 et sont

actuellement supérieures à celles des autres élevages. Les écarts de résultats entre systèmes se resserrent. Certains points restent sensibles comme l’introduction et la conduite des cochettes, la mise à la reproduction en système Dac et le moment de mise en groupe des truies : toutes les pratiques sont possibles mais certaines sont plus risquées.

PDF icon techporc_courboulay_n4_2011.pdf
2012

Bien gérer le moment de mise en groupe

Consulter le resumé

Dossier spécial : Bien-être animal : truies en groupe



Le moment de mise en groupe des truies a-t-il une influence sur les performances de reproduction ? L’analyse des résultats de gestion technique de 2010 des élevages conduisant leurs truies en groupe montre que oui.

PDF icon techporc_courboulay_02_n4_2011.pdf
2012

Characterization of "second parity syndrome" profiles and associated risk factors in French sow herds

Consulter le resumé

Reproductive disorders in sows often occur at high frequency after the first weaning, with subsequent detrimental effects. “2nd parity syndrome” (P2S) includes various signs: delayed estrus, infertility and small litters. The aim of this study was to evaluate the occurrence of these different components, and to identify associated factors at herd and individual level. Analysis was performed on 2008 data (National Pig Management database) for 842 herds and 42,000 primiparous sows.
2012

La variabilité des performances animales en élevage porcin : description et implications pratiques

Consulter le resumé

La variabilité de la prolificité est maîtrisable par l'éleveur tant que le nombre de porcelets nés vivants n'excède pas le nombre de tétines fonctionnelles dans la maternité : des adoptions entre portées permettent alors d'ajuster le nombre de porcelets allaités aux capacités laitières des truies. Quand la prolificité est très élevée, la gestion des porcelets devient plus compliquée et la variabilité de leurs poids de naissance pénalise les chances de survie des individus les plus petits. S’ensuit aussi une variabilité accrue des performances de croissance.
2012

Influence du rang de portée et du nombre de porcelets allaités sur la production laitière des truies

Consulter le resumé

La production laitière des truies a fortement augmenté au cours de ces dernières années. Etienne et al. (2000) estiment ainsi qu'elle a doublé depuis 30 ans. La connaissance de la production laitière des truies est importante pour la détermination de leurs besoins nutritionnels, comme c'est le cas par exemple dans le logiciel InraPorc® (Dourmad et al., 2008). La production laitière des truies est par ailleurs très variable (Etienne et al., 2000).
PDF icon Influence du rang de portée et du nombre de porcelets allaités sur la production laitière des truies
2012

Quel est l’impact de la longévité des truies sur les performances techniques et économiques des élevages ?

Consulter le resumé

La longévité des truies est une composante essentielle de la productivité et du résultat économique des élevages (Dagorn et Aumaître, 1979 ; Stalder et al., 2003).Il s’agit également d’un bon « marqueur » des troubles liés à la reproduction, à la santé ou au bien&‚08;être, qui intéresse même aujourd’hui les généticiens (Hoge et Bates, 2011). En moyenne, ce critère ne s’est pas dégradé en France (Boulot et Badouard, 2010), mais il a été peu étudié.
PDF icon Quel est l’impact de la longévité des truies sur les performances techniques et économiques des élevages ?
2012

Quel est l’impact de la longévité des truies sur les performances techniques et économiques des élevages ?

Consulter le resumé

Poster. La longévité des truies est une composante essentielle de la productivité des élevages. L'objectif de ce travail est d'analyser la variabilité de ce critère selon les élevages et d'évaluer son impact sur les résultats techniques et économiques.
PDF icon Quel est l’impact de la longévité des truies sur les performances techniques et économiques des élevages ?
2012

Influence de l’administration d’une spécialité composée d’acides organiques, de sels de sodium et de bioflavonoïdes sur l’excrétion de salmonelles par les truies

Consulter le resumé

Poster.
PDF icon Influence de l’administration d’une spécialité composée d’acides organiques, de sels de sodium et de bioflavonoïdes sur l’excrétion de salmonelles par les truies
2012

Amélioration génétique des qualités maternelles

Consulter le resumé

L’accroissement de la prolificité des truies constaté depuis 30 ans a permis d’augmenter le nombre de porcelets par portée.

En contrepartie, la survie des porcelets en allaitement n’a pas été améliorée et la compétition alimentaire au sein de la portée s’est accrue.

Les lignées femelles doivent prendre en compte dans leurs objectifs de sélection, non seulement la prolificité, mais également la capacité des animaux à tous se développer de manière homogène et efficiente.
PDF icon Amélioration génétique des qualités maternelles
2011

Quel refroidissement pour limiter le stress thermique en été, sans accroître les débits maximaux de ventilation ?

Consulter le resumé

Dans le contexte sanitaire actuel du Québec, avec des pertes économiques importantes liées au SDRP, des solutions sont recherchées pour diminuer les contaminations.

Parmi celles-ci, la filtration de l’air entrant semble une voie prometteuse.

Le principe retenu est un filtre antimicrobien qui s’adapte sur des bâtiments existants, y compris ceux fonctionnant en dépression.
PDF icon Quel refroidissement pour limiter le stress thermique en été, sans accroître les débits maximaux de ventilation ?
2011

Optimiser la fertilité et les performances des truies

Consulter le resumé

Malgré l’amélioration régulière des performances de reproduction, les éleveurs continuent d’être confrontés à des problèmes de reproduction variés : anoestrus, venues en chaleur tardives, truies vides, avortements, petites portées, momifiés, …

Bien que l’hypothèse sanitaire soit toujours à explorer, l’origine est le plus souvent multifactorielle et dépendante de la conduite d’élevage.

L’impact des modalités de conduite des truies gestantes en groupe suscite encore de nombreuses interrogations.
PDF icon Optimiser la fertilité et les performances des truies
2011

Pages