La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 9 de 9 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Typologie des contrats dans la filière porcine française : réalité des pratiques

Consulter le resumé

Estelle Antoine et al., 49es Journées de la Recherche Porcine, Paris, 31 janvier et 1er février 2017, p. 283-288

La filière porcine française fait actuellement face à une crise structurelle et conjoncturelle. Dans ce contexte de fortes variations des cours, tant des matières premières destinées à l’alimentation animale que du porc, des initiatives contractuelles émergent au sein du secteur. Ce travail s’est focalisé sur la commercialisation des porcs. Son objectif est de présenter en quoi les contrats peuvent répondre aux difficultés que traverse la filière, quelle est la nature des démarches initiées et les freins actuels à leur mise en oeuvre.
Les contrats permettent de répondre à certaines difficultés i) de nature économique, comme la gestion de la marge ou l’amélioration la coordination au sein de la filière, ii) de nature logistique, en garantissant un débouché ou un approvisionnement ou iii) de nature qualitative, via une incitation à la qualité ou à la performance. En France, 20 démarches contractuelles ont été identifiées et classées dans une typologie à dire d’experts en fonction de leurs objectifs, du mode de calcul de la rémunération des porcs, de l’existence d’un cahier des charges et de la zone d’approvisionnement. Près de la moitié a un objectif économique, 13 d’entre elles s’appuient sur des cahiers des charges et 13 utilisent une formule de calcul non directement liée au prix au Cadran, la référence nationale.
Les contrats rencontrent à l’heure actuelle des difficultés à se développer. Trois problèmes majeurs ont été identifiés : le contexte économique, un manque de connaissances techniques (accompagnement, indicateurs) et un frein culturel (prédominance du marché spot, communication difficile au sein de la filière). Ce premier travail descriptif sera complété par une analyse approfondie de l’impact des contrats sur les différentes problématiques que rencontre la filière porcine française.

ENG

A typology of contracts in the French pig industry: from theory to practice

The French pig industry is currently going through a structural and economic crisis. In this context of strong changes in both raw materials for animal feed and pig prices, contractual initiatives are surfacing within the sector. This work has focused on the marketing of hogs. Its objective is to present how contracts can address the difficulties facing the industry, what is the nature of the current initiatives and the current obstacles to their implementation.
Contracts provide answers to some difficulties i) of an economic nature, such as margin management or improving coordination within the sector, ii) of a logistical nature, guaranteeing an outlet or a supply, or iii) of a qualitative nature, via a quality or performance incentive. In France, 20 contracts were identified and classified in a typology based on their objectives, the method of calculating the remuneration of pigs, the existence of specifications and the supply area. Nearly half had an economic goal, 13 are based on specifications and 13 use a calculation formula not directly linked to the national reference price.
Contracts have met some difficulties in their development. Three major problems were identified: the economic context, a lack of technical knowledge (accompaniment, indicators) and cultural inhibition (predominant spot market, difficult communication within the sector). This first descriptive work will be completed by a thorough analysis of the impact of agreements on the various problems that the French pig industry is facing.

PDF icon Estelle Antoine et al., 49es Journées de la Recherche Porcine, Paris, 31 janvier et 1er février 2017, p. 283-288
2017

Typologie des exploitations porcines en France

Consulter le resumé

Fiche n° 53 : Analyse des formes d'élevage

Un portrait précis de la diversité des exploitations productrices de porcs a été dressé grâce à une typologie des exploitations d’élevage en France, réalisée en commun par les 3 instituts de filières animales (IFIP, ITAVI, Institut de l’Elevage) dans le cadre du RMT Economie des filières animales.
Elle repose sur l’analyse des données individuelles du recensement agricole conduit tous les 10 ans par le service de la statistique et de la prospective du Ministère de l’agriculture.
Cette typologie servira de base à la construction du réseau de références des exploitations porcines.

PDF icon fiche_bilan2013_53.pdf
2014

Quels types d'exploitations produisent des porcs en France ?

Consulter le resumé

La production porcine est-elle vraiment une affaire de spécialistes ? En France, plus de la moitié des exploitations porcines a aussi un élevage herbivore et 90 % ont des cultures. Au total, sept types d'exploitations porcines, aux caractéristiques et enjeux différents, ont été identifiés par l'Ifip en analysant les données du recensement agricole.

PDF icon techporc_roguet_n16_2014.pdf
2014

Elevages transformant et commercialisant leurs porcs. Caractéristiques techniques.

Consulter le resumé

Ce travail correspond à une mise au point d'une typologie des élevages transformant et commercialisant leurs porcs à la ferme et à une évaluation de la rentabilité en 2007 de ces exploitations. L'objectif est d'analyser les critères les plus importants lors de l'installation ou d'un agrandissement, qui permettent de mieux évaluer l'atelier transformation et vente à la ferme. Ont été retenues les exploitations de différentes régions (Bretagne, Rhône-Alpes, Bourgogne, Auvergne, Midi-Pyrénées,à) acceptant l'enquête et la mise à disposition de leurs résultats économiques.
PDF icon Elevages transformant et commercialisant leurs porcs. Caractéristiques techniques.
2008

Caractériser et quantifier les systèmes de production du porc. Typologie des exploitations françaises ayant des porcs

Consulter le resumé

Caractéristiques de la production porcine française aux plans national, régional et départemental. Caractérisation des systèmes-types représentatifs des exploitations françaises ayant des porcs. Caractéristiques de l’atelier porcin et de l’exploitation. Importante selon les échelons géographiques.

PDF icon rap_caracteriser_2003 40,00 €
2003

Typologie des exploitations françaises ayant des porcs : méthodologie, analyse statistique et premiers résultats

Consulter le resumé

L’étude vise à élaborer une typologie des exploitations agricoles ayant des porcs. Basée sur les informations individuelles recueillies lors du Recensement Agricole de 2000 (RA 2000), la classification s’appuie sur un traitement analytique et statistique des données, sans autres hypothèses que celles des outils statistiques utilisés. Le champ retenu concerne les 19 600 exploitations détenant au moins 5 truies ou 20 porcs totaux, soit 99 % du cheptel français pour un tiers du nombre total de détenteurs.
PDF icon Typologie des exploitations françaises ayant des porcs : méthodologie, analyse statistique et premiers résultats
2003

Typologie des exploitations avec porcs en Bretagne

Consulter le resumé

2000

Approche typologique du fonctionnement, de l'organisation et des orientations des groupements de producteurs de porcs dans l'ouest de la France

Consulter le resumé

Les groupements de producteurs de porcs, créés sur l'initiative des Pouvoirs Publics dans les années 60 en France, ont pris une grande importance, surtout dans l'ouest du pays. En Bretagne, la part de la production des adhérents des groupements dépasse 95 % du total. Elle équivaut à la moyenne nationale, soit 90 %, en Pays-de-la-Loire.
PDF icon Approche typologique du fonctionnement, de l'organisation et des orientations des groupements de producteurs de porcs dans l'ouest de la France
1998

Typologie d'exploitations céréalières avec porcs dans trois régions françaises

Consulter le resumé

Bien que considérée comme élevage "hors sol", la production porcine demeure généralement insérée au sein d'exploitations agricoles. Les autres productions, végétales en particulier, et la surface disponible jouent un rôle important et croissant sur le fonctionnement et les potentialités des ateliers porcins.

Une méthode de typologie à dire d’experts a été utilisée pour identifier et caractériser les systèmes de production céréales-oléoprotéagineux/porcs (COP) dans trois régions : la Haute-Normandie/Picardie, le Centre (Charente et Indre) et le bassin de l’Adour.
PDF icon Typologie d'exploitations céréalières avec porcs dans trois régions françaises
1998