La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 1 à 10 de 10 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Vente au détail : des circuits en pleine évolution

Consulter le resumé

Vincent Legendre, bilan 2017, éditions IFIP, mai 2018, p. 59

Les circuits de commerce de détail ont fortement évolué ces dernières années, s’adaptant à des consommateurs qui diversifient leur fréquentation pour profiter des atouts de chaque canal. En 2017, l’IFIP a conduit une étude afin d’analyser les principales tendances des circuits dédiés à la consommation à domicile, leurs perspectives et les opportunités qu’ils offrent à la filière porcine.

PDF icon Vincent Legendre, bilan 2017, éditions IFIP, mai 2018, p. 59, fiche n° 28
2018

Evolution des circuits de commercialisation : situation, perspectives et pistes de réflexion pour la filière porcine / Trends in retail channel: situation, perspectives and opportunities for the pork industry

Consulter le resumé

Les Cahiers de l'IFIP, 5(1), 1-15 - La revue R&D de la filière porcine française 

Cet article analyse les tendances des circuits de consommation à domicile, leurs perspectives et les opportunités pour la filière porcine. L’IFIP a analysé le comportement des consommateurs face aux circuits de commercialisation en exploitant des données du panel Kantar. Les caractéristiques des achats de produits de porc ont été évaluées par circuits. L’évolution de 4 types de circuits (grande distribution, vente en ligne, circuits spécialisés et initiatives de la production) dresse des perspectives pour les produits de porc. Pour chaque circuit, les enseignements et les enjeux pour la filière porcine sont proposés. Que ce soit en grande distribution ou dans les circuits alternatifs, la poursuite de la segmentation des produits est indispensable. En grande distribution, les produits frais occupent une place importante dans les stratégies des enseignes. Les circuits de proximité posent des enjeux de gammes de produits adaptées et de logistique. Les formats alternatifs renforcent les liens entre producteurs et consommateurs. Des circuits courts organisés par la production et la mettant en valeur, apportent rassurance et authenticité, et sensibilisent sur la répartition de la valeur au long des filières. Les nouvelles technologies redessinent le paysage commercial, favorisant le e-commerce et de nouveaux modèles commerciaux combinant magasins physiques et technologies digitales. Les produits frais sont encore peu concernés mais leur place va s’y accroître.

35,00 €
2018

Le classement des ventes d’antibiotiques en Europe

Consulter le resumé

Dossier : santé de porcs

Le top 3 des pays avec les plus fortes ventes d’antibiotiques vétérinaires en 2011 est Chypre, l’Italie et l’Espagne. Le top 3 des pays avec les plus fortes baisses des ventes entre 2010 et 2011 est la Hongrie, le Royaume-Uni et les Pays-Bas. Attention, ces résultats sont à interpréter avec prudence.

PDF icon techporc_hemonic_n16_2014.pdf
2014

Les contrats de commercialisation des porcs : intérêt pour les éleveurs français

Consulter le resumé

Stratégie, Sérénité, Sécurité, Misez sur le triple S !
La production porcine connaît depuis 6 ans des difficultés. Dans ce contexte, les éleveurs doivent plus que jamais pouvoir assurer la pérennité de leur exploitation. Pour cette raison, le pôle porc de la Chambre Régionale d’Agriculture de Bretagne a décidé de consacrer sa 12ème Journée Régionale à la sécurisation économique des élevages porcins.

PDF icon 2013antoine-2.pdf
2013

Les contrats de commercialisation des porcs : Intérêt pour les éleveurs français

Consulter le resumé

Stratégie, Sérénité, Sécurité, Misez sur le triple S !
La production porcine connaît depuis 6 ans des difficultés. Dans ce contexte, les éleveurs doivent plus que jamais pouvoir assurer la pérennité de leur exploitation. Pour cette raison, le pôle porc de la Chambre Régionale d’Agriculture de Bretagne a décidé de consacrer sa 12ème Journée Régionale à la sécurisation économique des élevages porcins.

PDF icon 2013antoine.pdf
2013

CharcutiSim© : un logiciel pour simuler la transformation-vente à la ferme

Consulter le resumé

L'univers des circuits courts est en pleine effervescence. La vente à la ferme restaure le lien social entre consommateur et producteur avec une mise en avant de la connaissance des produits et de leur environnement de production.
2011

Marché du porc en 2009 : déficitaire en valeur

Consulter le resumé

Le bilan porcin français de l’année 2009 se résume par une baisse généralisée en volume de la production, des échanges et de la consommation. Les ventes aux pays tiers ont fortement reculé. L’Espagne fournit maintenant plus de la moitié des importations tandis que l’Allemagne a pris la seconde place des fournisseurs. Le solde des échanges est devenu déficitaire, de 27 millions d’euros.
PDF icon bp2010n397.pdf
2010

La production et les flux de porcelets en France

Consulter le resumé

L’étude vise à décrire et analyser les conditions de production et d’échanges des porcelets en France.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2008

L'Encan électronique du porc au Québec

Consulter le resumé

Au Canada, les Pouvoirs publics interviennent selon 3 axes : le subventionnement de l’assurance, l’aide en cas de catastrophes et l’incitation à l’épargne de précaution. L’épargne de précaution lisse les revenus dans le temps selon la conjoncture. Programme basé sur le coût de production, très apprécié par les producteurs, l’Assurance Stabilisation du Revenu Agricole, mise en place au Québec en 1981, stabilise le revenu en fonction d’un objectif de rémunération minimale de la main d’œuvre familiale.
PDF icon L'Encan électronique du porc au Québec
2006

France : bilan porc 98 - Plus de production mais plus d'import

Consulter le resumé

la production porcine française a encore augmenté en 1998 mais, cette fois, la consommation a suivi, stimulée par des prix plus faibles.

Plus agressif, le commerce européen a limité nos exportations et accru nos importantes. Malgré un marché mondial difficile, la France a réussi à accroître ses ventes vers les pays tiers.
PDF icon France : bilan porc 98 - Plus de production mais plus d'import
1999