La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 101 à 120 de 346 résultats
Rechercher une documentation
Publicationtrier par ordre décroissant Année

Effets de l'incorporation d'extrait de thé vert ou de vitamine E dans l'aliment finition sur la qualité de viande et les performances de croissance de porcs nourris avec ou sans graine de lin extrudée

Consulter le resumé

Dans l'objectif d’augmenter la teneur en acides gras (AG) de type ω3 de la viande de porc, le maintien du niveau des acides gras polyinsaturés jusqu’au produit consommé est une priorité pour les opérateurs faisant appel à une allégation nutritionnelle (règlement CE 1924/2006).
Cela implique de prévenir leur peroxydation lors du stockage et de la cuisson. L’incorporation dans l’alimentation du porc d’extraits naturels de plantes aux propriétés antioxydantes tel

PDF icon jrp-2013-qualite09.pdf
2013

Effets du sexe et du génotype halothane sur le pourcentage de muscle de pièces de découpe

Consulter le resumé

Gérard Daumas, 52e Journées de la Recherche Porcine (FRA), 4 et 5 février 2020, p. 53-54, poster

Poster.

Le tri des pièces de découpe est un des challenges de l'industrie porcine. La connaissance des principaux facteurs qui influent sur la composition des pièces peut aider à ce tri. Le sexe et le gène halothane, bien connus pour leurs effets sur la composition de la carcasse, méritent d’être étudiés sur des pièces. La composition de la carcasse et des pièces était traditionnellement étudiée par dissection manuelle, une méthode longue, souffrant d'une reproductibilité limitée. La tomographie à rayons X a été la technique la plus étudiée dans l’action COST FAIM sur l’imagerie des animaux d’élevage (COST Association, 2011) ; elle a été utilisée avec succès pour mesurer la composition corporelle (Scholz et al., 2015). Le but de cet article est d'étudier les effets du sexe et du gène halothane sur la teneur en muscle dans les quatre principales pièces de découpe primaire du porc : jambon, épaule, longe et poitrine. 

Poster.

ENG

Effects of sex and halothane genotype on muscle percentage of pork cuts

Entire males and carriers of the halothane susceptibility gene are known for their better carcass composition. The market evolution towards meat cuts provides motivation to specify this advantage for the main commercial cuts. The purpose of this study was to quantify the effect of sex and halothane genotype on the muscle percentage of prime cuts. A sample of 180 pigs was uniformly stratified according to the three sexual types: 60 females, 60 castrated males and 60 entire males. Carcasses were genotyped for the halothane gene, which was found to be balanced between normal homozygotes (NN) and heterozygotes (Nn). The left half-carcases were cut according to a standard commercial procedure. The four primary cuts (ham, loin, shoulder and belly) were scanned and their percentage of muscle was calculated. This percentage was analysed according to a general linear model including sex, halothane genotype, their interaction as a fixed effect and carcass weight as a covariate. Sex had a strong effect (P < 0.001) on the muscle percentage of the four cuts, while halothane genotype and carcass weight had an effect (P < 0.05) only on ham and loin. Muscle percentage decreased among the sexual types as follows: entire males, females and castrated males. That of females was closer to that of entire males for the ham, loin, and shoulder, whereas it was closer to that of castrated males for the belly. The belly had the largest differences in muscle percentage, which was 8 percentage points higher for entire males than for castrated males.

2020

Effets du sexe et du génotype halothane sur le pourcentage de muscle de pièces de découpe

Consulter le resumé

Gérard Daumas, 52e Journées de la Recherche Porcine (FRA), 4 et 5 février 2020, poster

Poster.

Le tri des pièces de découpe est un des challenges de l’industrie porcine. La connaissance des principaux facteurs qui infl uent sur la composition des pièces peut aider à ce tri. Le sexe et le gène halothane, bien connus pour leurs effets sur la composition de la carcasse, méritent d’être étudiés sur des pièces. Le but de ce travail est d’étudier les effets du sexe et du gène halothane sur la teneur en muscle dans les quatre principales pièces de découpe primaire du porc : jambon, épaule, longe et poitrine.

PDF icon 52e Journées de la Recherche Porcine (FRA), 4 et 5 février 2020, poster
2020

Emplettes : la Chine « achète » le monde...

Consulter le resumé

La Chine se préoccupe intensément de nourrir sa population. Avec près de 1,4 milliard d'habitants, elle compte 20% de la population mondiale.

Sa demande alimentaire va continuer à croître et se modifier principalement sous l'effet de l'augmentation du pouvoir d'achat.

Ces changements auront une incidence dans le monde entier. Ainsi, d'ores et déjà, le prix du porc dans l'UE est influencé par le niveau des achats chinois de viande.

2013

En attente de précisions réglementaires : la filière porcine française déjà bien avancée dans la traçabilité

Consulter le resumé

Depuis la loi sur l'élevage de 1966, la filière porcine est entrée dans l'ère de la traçabilité par l'identification des élevages et des animaux. Une circulaire d'avril 1997 précise certains éléments. En 1998, le Ministère de l'Agriculture devrait compléter le dispositif d'identification des animaux.
PDF icon En attente de précisions réglementaires : la filière porcine française déjà bien avancée dans la traçabilité
1998

Epidemiologie de Listeria monocytogenes en abattoirs et ateliers de découpe de porc. Détermination de la traçabilité au moyen d'outils de typage moléculaire (RAPD, PFGE et PCR-REA).<br /><br /><br /><br />Listeria monocytogenes in pork slaughtering and cutting plants use of RAPD, PFGE and PCR-REA for tracing and molecular epidemiology.

Consulter le resumé

In order to determine the origin of pork cuts contamination by Listeria monocytogenes, 287 isolates, collected from five French pork slaughtering and cutting plants, from live pigs to pork cuts, were characterised using three molecular typing methods: random amplification of polymorphic DNA (RAPD) carried out with five different primers, genomic macrorestriction using ApaI with pulsed-field gel electrophoresis (PFGE) and a PCR–restriction enzyme analysis (PCR–REA) based on the polymorphism existing within the inlA and inlB genes.
1999

Essais interlaboratoires : composition chimique de produits à base de viandes - rapport IC_2014_1

Consulter le resumé

L'Ifip a organisé en mars-mai 2014 le circuit d'intercomparison IC_2014_1 sur la composition chimique de produits à base de viandes.

71 laboratoires dans 4 pays ont participé à ce circuit.

PDF icon rapport_interlabo_2014_1.pdf
2014

Essais interlaboratoires : composition chimique de produits à base de viandes - Rapport n° IC_2010_1

Consulter le resumé

L’Ifip (institut de la filière porcine) a organisé en mars - juin 2010 le circuit d'intercomparaison n° IC_2010_1, sur la composition chimique de produits à base de viandes.74 laboratoires dans 3 pays ont participé à ce circuit. La coordination du présent essai d’aptitude est assurée par Martine Carlier. Les activités sous-traitées pour cet essai d’aptitude sont la fourniture des échantillons pour essais et la vérification des critères d’homogénéité sur des résultats d’analyses accrédités qui sont confiées à un laboratoire.
PDF icon Essais interlaboratoires : composition chimique de produits à base de viandes - Rapport n° IC_2010_1
2010

Essais interlaboratoires : composition chimique de produits à base de viandes - Rapport n° IC_2010_2

Consulter le resumé

L’ifip (institut de la filière porcine) a organisé en septembre - novembre 2010 le circuit d'intercomparaison n° IC_2010_2, sur la composition chimique de produits à base de viandes.73 laboratoires dans 3 pays ont participé à ce circuit. La coordination du présent essai d’aptitude est assurée par Martine Carlier. Les activités sous-traitées pour cet essai d’aptitude sont la fourniture des échantillons pour essais et la vérification des critères d’homogénéité sur des résultats d’analyses accrédités qui sont confiées à un laboratoire.
PDF icon Essais interlaboratoires : composition chimique de produits à base de viandes - Rapport n° IC_2010_2
2010

Essais interlaboratoires : composition chimique de produits à base de viandes - Résultats CIL Chimie 1se 2008

Consulter le resumé

L’ifip a organisé en mars - mai 2008 le circuit d'intercomparaison n°IC_2008_1, sur la composition chimique de produits à base de viandes.84 laboratoires dans 4pays ont participé à ce circuit.
PDF icon Essais interlaboratoires : composition chimique de produits à base de viandes - Résultats CIL Chimie 1se 2008
2008

Essais interlaboratoires : composition chimique de produits à base de viandes - Résultats CIL Chimie 1se 2009

Consulter le resumé

L’ifip (institut de la filière porcine) a organisé, en mars - mai 2009, le circuit d'intercomparaison n°IC_2009_1, sur la composition chimique de produits à base de viandes.79 laboratoires dans 4 pays ont participé à ce circuit.
PDF icon Essais interlaboratoires : composition chimique de produits à base de viandes - Résultats CIL Chimie 1se 2009
2009

Essais interlaboratoires : composition chimique de produits à base de viandes - Résultats CIL Chimie 2se 2008

Consulter le resumé

L’ifip (institut de la filière porcine) a organisé en octobre - décembre 2008 le circuit d'intercomparaison n° IC_2008_2, sur la composition chimique de produits à base de

viandes.84 laboratoires dans 4 pays ont participé à ce circuit.
PDF icon Essais interlaboratoires : composition chimique de produits à base de viandes - Résultats CIL Chimie 2se 2008
2008

Essais interlaboratoires : composition chimique de produits à base de viandes - Résultats CIL Chimie 2se 2009

Consulter le resumé

L'IFIP a organisé en septembre - décembre 2009 le circuit d'intercomparaison n° IC_2009_2, sur la composition chimique de produits à base de viandes. 76 laboratoires dans 4 pays ont participé à ce circuit.
PDF icon Essais interlaboratoires : composition chimique de produits à base de viandes - Résultats CIL Chimie 2se 2009
2009

Essais interlaboratoires : composition chimique des produits à base de viandes - rapport IC_2013_1_fr

Consulter le resumé

L’ifip (institut de la filière porcine) a organisé en février - mai 2013 le circuit d'intercomparaison IC_2013_1 sur la composition chimique de produits à base de viandes. 
73 laboratoires dans 4 pays ont participé à ce circuit. La coordination du présent essai d’aptitude est assurée par Martine Carlier (martine.carlier@ifip.asso.fr, tel 01 43 68 41 55). 

PDF icon ic2013_1_rapport.pdf
2013

Essais interlaboratoires : Mesures de l'Aw, pH, acides acétique et lactique sur des gelées, salami, chorizo et produit à base de jus de viande - Résultats CIL Aw 2008

Consulter le resumé

IFIP, Institut de la Filière porcine a organisé, en juin-août 2008, un circuit interlaboratoire,sur des mesures d'Aw, pH, acides acétique et lactique sur des gelées, salami, chorizo et produit à base de jus de viande. 29 laboratoires ont participé à ce circuit, 29 laboratoires ont fourni les résultats.
PDF icon Essais interlaboratoires : Mesures de l'Aw, pH, acides acétique et lactique sur des gelées, salami, chorizo et produit à base de jus de viande - Résultats CIL Aw 2008
2008

Essais interlaboratoires : Profils d’acides gras de produits à base de viandes - rapport IAG_2012_2_fr

Consulter le resumé

L’ifip (institut de la filière porcine) a organisé en mars - juin 2012 le circuit

d'intercomparaison IAG_2012_2 sur le profil d’acide gras de produits à base de viandes.

16 laboratoires ont participé à ce circuit, 15 ont fourni des résultats. La coordination du présent essai d’aptitude est assurée par Martine Carlier(martine.carlier@ifip.asso.fr)

-traitées sont la fourniture des échantillons pour essais et la vérification des critères d’homogénéité.
PDF icon Essais interlaboratoires : Profils d’acides gras de produits à base de viandes - rapport IAG_2012_2_fr
2012

Essais interlaboratoires d'aptitude : composition de produits à base de viandes - rapport IC_2018_1

Consulter le resumé

L’Ifip (Institut du porc) a organisé en mars - juin 2018 le circuit inter-laboratoires IC_2018_1 sur la composition chimique de produits à base de viandes. 57 laboratoires ont participé à ce circuit. La coordination du présent essai d’aptitude est assurée par Martine Carlier (martine.carlier@ifip.asso.fr, tel 01 43 68 41 55).

PDF icon Martine Carlier, rapport ifip, juin 2018, 29 pages
2018

Essais interlaboratoires. Composition chimique des produits à base de viandes

Consulter le resumé

PDF icon Essais interlaboratoires. Composition chimique des produits à base de viandes
1998

Estimation des pertes alimentaires dans la filière porcine entre la sortie de l’élevage et la commercialisation des produits

Consulter le resumé

Jean-Yves Dourmad et al., Innovations agronomiques (FRA), 2015, volume 48, décembre, p. 115-125

La réduction des pertes alimentaires constitue un enjeu majeur dans un contexte de ressources limitées et d'une demande mondiale qui s'accroit. Cette présentation rapporte les principaux résultats d'un travail consacré à l'estimation des pertes dans la filière porcine. Le premier poste de perte concerne les mortalités durant le transport et les saisies à l'abattoir. Elles représentent en moyenne 1% et elles conduisent à des sous-produits animaux "C2" destinés principalement à l'incinération. Le second poste de pertes concerne la phase de découpe de la carcasse avec des pertes de l'ordre de 1,2% transformées en sous-produits animaux "C3" utilisables pour les animaux de compagnie. On peut estimer que le cinquième quartier (sang et abats qui représentent 13% de l'animal) est utilisé à 51% pour l'alimentation humaine, dont une partie importante à l'exportation, 21% pour les animaux de compagnie, les 38% restants rejoignant le circuit des coproduits "C3" non différenciés. En France le porc est pour 75% consommé sous forme transformée avec une très grande diversité de produits de charcuterie (plus de 400). Ceci constitue un atout important pour la valorisation de l’ensemble des morceaux de découpe et des abats mais cela rend par contre très difficile l’évaluation des pertes à cette étape de la filière

Estimation of food losses along the pork production chain, from the farm to the marketing of products

The reduction of food losses is a major issue in a context of limited resources and increasing world demand. This paper reports the mains results of a study on the food losses along the French pork production chain. Mortality during transport and seized material at the slaughterhouse is a first reason for losses. These losses represent about 1% of total animals' weight leaving the farm; they are transformed in "C2" animal by-products mainly used for energy production. The losses during the cutting of the carcass are estimated to 1.2% of initial carcass weight. They are transformed into "C3" animal byproducts suitable for animal feeding, especially for pet-food. It is estimated that 51% of total offal and blood, which represents 13% of animal's weight, are used as human food and 21% for pet-food, the remaining being transformed in "C3" non-differentiated animal products. In France, 75% of the pork is consumed after processing, with a very large diversity of products (more than 400). This is a major asset for the maximal valorization of all carcass cuts and offal, but it makes it very difficult to evaluate the possible losses during their processing.

2016

Estimation, par découpe, de la teneur en viande maigre des carcasses de porc

Consulter le resumé

Un échantillon de 320 carcasses, représentatif de la population porcine française en termes de types sexuels et génétiques, a subi une Découpe Hollandaise Normalisée et une dissection européenne normalisée, début 1996. Après élimination de 20 données aberrantes et de 7 influentes, l’équation suivante de prédiction de la Teneur en Viande Maigre (TVM) a été calculée par régression à partir des proportions des pièces dans la carcasse :

TVM = 5,684 + 1,197 % jambon + 1,076 % longe - 1,059 % bardière

RSD =1,39 R2 ajusté = 0,82


PDF icon Estimation, par découpe, de la teneur en viande maigre des carcasses de porc
1998

Pages