La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 61 à 80 de 1595 résultats
Rechercher une documentation
Publicationtrier par ordre décroissant Année

Allemagne, croissance de la production

Consulter le resumé

L'Allemagne est un acteur majeur sur l'échiquier porcin européen. Elle reprend de la vigueur avec une croissance régulière de sa production depuis une dizaine d’années. Celle-ci résulte d’exploitations en pleine évolution.

Portrait de la production porcine allemande et de ses enjeux, à partir d’une étude approfondie conduite en 2006 par l’IFIP.
PDF icon Allemagne, croissance de la production
2006

Allemagne, de la production au détail. Evolution des prix, caractéristiques des produits et fonctionnement de la filière

Consulter le resumé

A première vue, l’observation des niveaux et des évolutions des prix dans la filière porcine allemande laisse apparaître des différences sensibles avec la France. Le paiement reçu par les producteurs est supérieur outre-Rhin, alors que différents indicateurs montrent que les prix de détail y sont plus faibles (de 10 à 20% en fonction des produits, selon certaines sources).

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2011

Allemagne, Espagne : une main d'oeuvre low-cost dans les abattoirs

Consulter le resumé

Pour l'aval de la filière, la recherche de valeur ajoutée passe souvent par le développement de la découpe. La grande variabilité des salaires minimaux au sein de l'Union européenne influe sur la compétitivité des entreprises.

PDF icon techporc_roussillon_n7_2012.pdf
2012

Allemagne, Espagne :Main d’oeuvre à coût faible. Un avantage comparatif

Consulter le resumé

Sur le marché européen du porc, alors que la production française est relativement stable, l’Allemagne et l’Espagne connaissent de fortes croissances de la production et des exportations, notamment de produits à forte incorporation de main-d’œuvre. Ces deux pays détiennent un avantage comparatif par leurs politiques sociales qui réduisent le coût de la main-d’œuvre et par conséquent les coûts totaux de production de viande de porc.

PDF icon bp2012n418.pdf
2012

Allemagne, la filière porcine en mutation

Consulter le resumé

La production porcine allemande est en croissance et va battre un record en 2006. Cette croissance s’appuie sur le

dynamisme et la modernisation des élevages. Mais elle bénéficie aussi d’atouts et de mutations dans la filière.

Le prix de l'aliment est favorable, la fabrication fermière répandue et l'industrie se restructure. Dans le secteur de la viande fraîche, des leaders européens se constituent en Allemagne.
PDF icon Allemagne, la filière porcine en mutation
2006

Alternatives aux produits chimiques utilisés pour le nettoyage et la désinfection dans les ateliers de transformation

Consulter le resumé

Fiche n° 025 : maîtrise des qualités sanitaires des produits

Les opérations de nettoyage et désinfection sont un prérequis indispensable au plan de maîtrise sanitaire de chaque établissement. Leur mission est de garantir la mise à disposition d’outils et d’équipements propres et sains pour garantir la sécurité sanitaire et la salubrité des produits mis sur le marché.
Ces opérations sont d’importantes consommatrices d’eau et font appel le plus souvent à l’usage d’agents chimiques plus ou moins toxiques pour le
personnel et l’environnement. Les industriels ont aujourd’hui l’obligation d’optimiser leur processus de nettoyage et désinfection pour évoluer d’un processus efficace vers un processus efficient tant d’un point de vue économique qu’écologique. En parallèle, la mise en place ces dernières années de la réglementation communautaire concernant les détergents et les biocides les pousse à se tourner rapidement vers des technologies plus « vertes ».
Aussi, le développement de techniques alternatives, sans utilisation d’agents chimiques et/ou permettant une réduction de la consommation en eau est en plein développement. Leur application et leur efficacité en conditions industrielles restent cependant à mesurer.
Ce travail avait pour objectif de recenser les technologies alternatives ou complémentaires à l’utilisation de produits chimiques pour la réalisation
 des opérations de nettoyage et désinfection dans l’industrie agroalimentaire, et notamment en filière viande.

PDF icon fiche_bilan2015_025.pdf
2016

Alternatives aux stérilisateurs à 82°C : recensement et validation de méthodes

Consulter le resumé

Pour garantir la qualité hygiénique des produits issus des filières viande, les démarches impliquant le respect des règles d'hygiène de base, appelées aussi BPH, sont essentielles. En matière de maitrise de l' hygiène des couteaux el du petit matériel en cours d'activité, l'immersion dans de l'eau à 82°C, pendant un temps non précisé, est la méthode de référence de la règlementation européenne mais aussi internationale depuis des décennies.
PDF icon Alternatives aux stérilisateurs à 82°C : recensement et validation de méthodes
2012

Alternatives aux stérilisateurs à 82°C : recensement et validation de méthodes

Consulter le resumé

L’utilisation de l’eau à 82°C, pendant un temps non précisé, est une obligation réglementaire universelle en abattoir et en découpe pour la désinfection des outils depuis des décennies ; il est toutefois possible d’utiliser « un autre système ayant un eff et équivalent » (Règlement CE 853/2004).

La présente étude a pour objectif d’identifier et d’établir l’équivalence de performance de méthodes alternatives aux stérilisateurs à 82°C, car ces derniers posent depuis de nombreuses années des problèmes de maintenance, de coût et de sécurité aux industriels des fi lières viandes.
PDF icon Alternatives aux stérilisateurs à 82°C : recensement et validation de méthodes
2012

Amélioration des conditions de travail par utilisation de moyenne pression (40 bars) lors du lavage en élevage

Consulter le resumé

Poster. Intérêt du lavage à la moyenne pression (40 bars) avec buse Fitjet® en comparaison au lavage à la haute pression (160 bars) avec rotabuse.
PDF icon Amélioration des conditions de travail par utilisation de moyenne pression (40 bars) lors du lavage en élevage
2011

Amélioration des conditions de travail par utilisation de moyenne pression (40 bars) lors du lavage en élevage

Consulter le resumé

Le nettoyage avec une buse moyenne pression (buse Fitjet®, 40 bars) a été comparé à un nettoyage classique à la haute pression avec une buse rotative (160 bars), en utilisant les critères temps de travail, consommation d’eau, coût, pénibilité du travail et efficacité du nettoyage.

Le temps de travail, la consommation d’eau et le coût de la moyenne pression avec la buse Fitjet® sont quasiment équivalents à ceux générés par la haute pression avec la rotabuse pour une même efficacité du lavage.
PDF icon tp1correge11.pdf
2011

Amélioration du salage et séchage des jambons secs observée par tomographie

Consulter le resumé

La fabrication de jambons secs est actuellement effectuée selon des procédés établis au long des années sur un mode empirique.

Pour un industriel, toute modification d’un des paramètres de fabrication est long et risqué du fait des process de fabrication de plusieurs mois et du coût de la matière engagée.

PDF icon Amélioration du salage et séchage des jambons secs observée par tomographie
2011

Amélioration génétique de la qualité de la viande

Consulter le resumé

Fiche n° 44 : Progrès génétiques

La qualité de la viande est variable et difficilement prédictible, bien que plusieurs facteurs de variation de la qualité soient bien connus (gènes à effets majeurs, conditions d’ajeûnement, de transport et d’abattage des animaux…).

Plusieurs projets sont en cours a l’IFIP pour mettre à disposition des organismes de sélection porcine (OSP) et des industriels (abatteurs et transformateurs) de nouveaux outils d’évaluation de la qualité de la viande.

PDF icon fiche_bilan2013_44.pdf
2014

Améliorer la qualité sensorielle des viandes fraîches de porc par un tri sur la variabilité du gras intramusculaire de la longe / Improving the sensory quality of fresh pork meats by sorting based on variability in the intramuscular fat of loin

Consulter le resumé

Les Cahiers de l'IFIP, 2(2), 29-35 - La revue R&D de la filière porcine française

Cette étude fait le constat en France que les longes de porc sont très peu persillées (peu de gras intramusculaire). Selon la saison, entre 5 à 15 % des longes présentent une note de persillé supérieure ou égale à 3 sur la grille visuelle de notation américaine NPPC (échelle de 1 à 10). Un jury expert retrouve visuellement cette échelle de notation du persillé sur la côte présentée en frais. On observe une amélioration gustative très sensible à mesure que les longes passent des notes 1 et 2 à la note 3 (la lipidité en bouche augmente de façon significative, la jutosité et la flaveur ne sont pas significativement augmentées cependant). Faute de longes en note 4 et plus (grille NPPC), nous n’avons vraisemblablement pas pu exprimer un effet marqué du gras persillé sur une perception gustative très supérieure par le jury expert. Les notes sensorielles attribuées par le jury expert sont faibles sur une échelle de 0 à 10, signe que la qualité sensorielle n’est pas mise en avant aujourd’hui dans la filière française, au profit de la qualité nutritionnelle et visuelle pour le consommateur (absence de gras et couleur homogène de la longe). L’utilisation de la technologie NIR (sonde proche infrarouge) mise au point par l’IFIP pour trier les longes les plus persillées en salle de découpe est prometteuse moyennant des adaptations.

PDF icon version_francaise.pdf, PDF icon english_version.pdf
2015

An accurate and simple Computed Tomography approach for measuring the lean meat percentage of pig cuts (une approche précise et simple de la mesure du taux de viande maigre des découpes de porc par tomodensitométrie)

Consulter le resumé

The global challenge was to develop a robust, unbiased, accurate and simple reference method for measuring the lean meat weight and percentage (in live animals, carcasses, cuts and meat pieces). The principal aim of this study was first to develop such a method on pig cuts.

PDF icon An accurate and simple Computed Tomography approach for measuring the lean meat percentage of pig cuts<br /><br /><br />(une approche précise et simple de la mesure du taux de viande maigre des découpes de porc par tomodensitométrie)
2011

An inventory of pig production systems in Europe

Consulter le resumé

The present study was conducted within the EU-supported project Q-Porkchains. A total of 84 production systems were identified in 23 European countries; Forty are conventional (CS) and 44 claim to be differentiated (DS) on Eating Quality (EQ 70%), Animal Welfare (AW 68%), Environment (EV 41%), Local (LO 30%), Nutritional Quality (NQ 25%), Organic (OR 25%). DS are much smaller (Min-Mean-Max million pigs/y: DS 0.01-1.0-12; CS 0.5-5.3-40).
PDF icon An inventory of pig production systems in Europe
2009

An online phenotype database: first step towards breeding programs in local pig breeds

Consulter le resumé

Marie-José Mercat et al., 69th Annual Meeting of the European Federation of Animal Science (EAAP), Dubrovnik, Croatie, le 27-31 août 2018, visuels d'intervention

In order to further allow implementation of breeding programs in local pig breeds, with selection objectives defined for each local breed, we aimed at developing a standardised recording of carcass and meat quality traits. These data have to be connected with herdbooks to estimate genetic parameters of the traits (heritabilities and genetic correlations) which are necessary to define breeding objectives. Today the situation is very different from one local breed to another. No or very few phenotypes are recorded in some of them, while breeding programs already exist for a few breeds. To promote phenotyping, a dedicated database and a website were developed in the frame of the TREASURE project. First, the required variables have been collected for six local breeds: Basque (FR), Bísaro (PT), Crna slavonska (HR), Gascon (FR), Krškopoljski (SI) and Schwäbisch-Hällisches (DE). In total 74 variables have been identified dealing with animal herdbook information (10), rearing and growth (22), carcass (22) and meat quality (20) attributes. The database is compatible with the various identifiers used in the different countries: animal IDs, breed, farm… codifications. Major attention has been paid to the description of measurement methods of traits. Thus, each carcass and meat quality phenotype is associated to a method description representing 35 additional variables. The website can be easily translated into several languages. The website and database are currently on test until the end of the TREASURE project. All the breeds studied in TREASURE are free to use these tools. The database can be duplicated so that each partner can host its own data. Funded by European Union H2020 RIA program (grant agreement no. 634476).

PDF icon Marie-José Mercat et al., 69th EAAP, Dubrovnik, Croatie, le 27-31 août 2018
2018

Analyse de CYcle de Vie dans les Industries Agro-alimentaires : ACYVIA

Consulter le resumé

 Arnaud Bozec, Bilan 2016, éditions IFIP, mai 2017, p. 93

Les industriels de l’agro-alimentaire cherchent à réduire les impacts de leurs procédés et produits sur l’environnement.

Ils ont besoin de mieux connaître ces impacts pour orienter leurs actions d’éco-conception.

Les Pouvoirs publics soutiennent l’affichage environnemental des produits de grande consommation dont les produits alimentaires.

L’ADEME développe une base de données sur les impacts des étapes du cycle de vie des produits.

Le programme Agri-BALYSE a fourni des données sur les impacts de la production agricole.

Les données manquent sur l’étape de la transformation agro-industrielle.

L’ADEME souhaite disposer de données représentatives des filières agro-industrielles pour la base de données publique d’affichage environnemental des produits de grande consommation.

Les objectifs du projet ACYVIA sont de renseigner les bases de données d’Inventaire de Cycle de Vie sur les processus unitaires de transformation des productions agricoles en divers produits alimentaires pour permettre :

- aux agro-industriels d’engager des démarches d’éco-conception sur les sites de production,

- aux partenaires du projet de disposer de données représentatives du contexte français en vue de la réalisation d’Analyses du Cycle de Vie,

- d’alimenter la base de données publique pour l’affichage environnemental des produits de grande consommation.

PDF icon Arnaud Bozec, Bilan 2016, mai 2017, p. 93, fiche n° 54
2017

Analyse de la structure de la saucisse

Consulter le resumé

Les effets de la teneur en sel, de la taille des trous du hachoir, et de la température sur la structure de la chair à saucisse sont étudiés. La structure cellulaire est étudiée en suivant la solubilité des protéines et l'ultrastructure des myofibrilles. Les résultats sont comparés à ceux obtenus avec la myofibrille isolée. Les résultats vont permettre de classer les saucisses en fonction de la viande qu'elles contiennent.

2001

Analyse de la variabilité génétique de populations porcines espagnoles et françaises à partir de données de contrôle de filiation

Consulter le resumé

Poster. Cette étude porte sur des populations porcines espagnoles et françaises pour lesquelles un contrôle de filiation est pratiqué de manière systématique sur les verrats. Les objectifs sont : (i) d’étudier les fréquences des 10 marqueurs communs aux analyses espagnoles et françaises dans les différentes populations concernées; (ii) d’appréhender la variabilité génétique intra et inter populations; (iii) de détecter des animaux originaux et (iv) d’assigner un animal à une race, voire à une population.
PDF icon Analyse de la variabilité génétique de populations porcines espagnoles et françaises à partir de données de contrôle de filiation
2009

Analyse des caractéristiques des achats de produits de porc par les ménages selon les circuits de distribution

Consulter le resumé

La consommation alimentaire des ménages est influencée par de nombreux phénomènes, dépendant notamment des attentes, perceptions et comportements des consommateurs. A partir des données du panel Kantar Worldpanel, des indicateurs caractérisant les achats de porc frais et de charcuterie (pourcentage de ménages acheteurs, nombre d’actes d’achat réalisés, etc.) entre 2004 et 2009 ont été analysés, afin d’apporter des pistes d’explication à l’évolution de la consommation à domicile des produits de porc. Les indicateurs ont été observés dans les différents circuits de distribution.

PDF icon eco04jrp43.pdf
2011

Pages