La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 21 à 40 de 391 résultats
Rechercher une documentation
Publicationtrier par ordre décroissant Année

Animaux équipés, équipements connectés : en route vers l’élevage de précision

Consulter le resumé

Frédéric Kergourlay (CRAB) et Michel Marcon (IFIP),Tech Porc (FRA), 2017, n° 35, mai-juin, p. 31-33

Dossier : l'élevage connecté : une réalité à moyen terme ?

La conduite en élevage porcin repose sur la gestion de groupes ou tous les animaux sont élevés de façon similaire. Pourtant, chaque animal est différent. Il a des besoins spécifiques en fonction de son âge, de son poids et de son activité physique. Il peut être plus ou moins sujet aux maladies. L’élevage de précision s’appuie sur les nouvelles technologies pour prendre en considération l’individu avec comme objectif de fixer les interventions en fonction des besoins individuels.

PDF icon Frédéric Kergourlay (CRAB) et Michel Marcon (IFIP),Tech Porc (FRA), 2017, n° 35, mai-juin, p. 31-33
2017

Apporter la bonne quantité de lumière au bon endroit

Consulter le resumé

Dans un bâtiment d’élevage, un éclairage inadapté peut avoir des répercussions sur les conditions de travail des éleveurs et parfois des conséquences sur les résultats techniques.

PDF icon techporc_massabie_n12_2013.pdf
2013

Arrêter la coupe des queues : une volonté européenne d'avancer

Consulter le resumé

Valérie Courboulay, Réussir Porc - Tech Porc (FRA), 2018, n° 256, février-mars, p. 14-15

La coupe de la queue est une intervention tolérée par la réglementation mais de plus en plus remise en cause. La Commission européenne et de nombreux pays sont très actifs sur le sujet. Tour d 'horizon des démarches engagées.

PDF icon Valérie Courboulay, Réussir Porc - Tech Porc (FRA), 2018, n° 256, février-mars, p. 14-15
2018

Atteindre l'autonomie énergétique par micro-méthanisation

Consulter le resumé

Tech Porc (FRA), 2017, n° 34, mars-avril, p. 31-33, par Pascal Levasseur et Michel Marcon

La micro-méthanisation dju lisier de porcs uniquement, avec production d'eau chaude, peut contribuer à l'autonomie en énergie thermique d'un élevage naisseur-engraisseur.

Cette autonomie peut être totale avec un digesteur chauffé, mais d'après les simulations et en l'état actuel des connaissances, elle reste difficile à atteindre avec un digesteur fonctionnant à température ambiante.

PDF icon Tech Porc (FRA), 2017, n° 34, mars-avril, p. 31-33, par Pascal Levasseur et Michel Marcon
2017

Au nord de l'Europe, la taille des élevages fait débat

Consulter le resumé

D'un côté, un cheptel porcin qui croît, se concentre dans des zones déjà denses en productinos et des élevages dont la taille s'envole. De l'autre, des habitants soucieux de leur cadre de vie et des citoyens sensibles aux conditions de vie des animaux. Qu'en est-il de la relation entre les citoyens et l'élevage aux Pays-Bas et en Allemagne ?

PDF icon techporc_roguet_n10_2013.pdf
2013

Au nord de l’Europe, des objectifs de productivité du travail

Consulter le resumé

Dossier : travail sur mesure

Les modifications structurelles des élevages allemands, danois et néerlandais ont autorisé des gains importants de productivité du travail. Autant d’atouts qui renforcent de leur compétitivité.

PDF icon techporc_duflot_n19_2014.pdf
2014

Audit des Bonnes Pratiques d'Hygiène en élevage : la démarche préventive de Cirhyo

Consulter le resumé

La coopérative Cirhyo se mobilise fortement pour aider ses adhérents à se conformer au Paquet Hygiène et à améliorer la biosécurité générale de leur élevage. A l’initiative de l’équipe technico-sanitaire du groupement, un audit des Bonnes Pratiques d’Hygiène est ainsi proposé à tous les éleveurs. Cette mission est en grande partie confiée à Aurélien Foltier, apprenti chez Cirhyo dans le cadre d’une licence professionnelle « production animale ».
PDF icon Audit des Bonnes Pratiques d'Hygiène en élevage : la démarche préventive de Cirhyo
2011

Aussi sec, le « Maternéo » revêt une nouvelle sonde !

Consulter le resumé

Michel Marcon, Tech Porc (FRA), 2017, n° 37, septembre-octobre, p. 11-12

Les technologies de suivi des consommations d’aliment se développent en élevage porcin.
Alors qu’il y a seulement 4 ans, seul le « Gestal » très peu connu existait sur le marché français, il y a aujourd’hui des équipementiers français qui proposent de nombreuses solutions.
Ainsi, qu’il s’agisse du « Maternéo », du « Modulosec » ou encore d’autres dispositifs, il est aujourd’hui possible de suivre le comportement alimentaire et les consommations d’aliment pour les truies en maternité.

PDF icon Michel Marcon, Tech Porc (FRA), 2017, n° 37, septembre-octobre, p. 11-12
2017

Baisse des achats des ménages en porc frais et charcuterie

Consulter le resumé

Vincent Legendre, Réussir Porc - Tech Porc (FRA), 2018, n° 256, février-mars, p. 12-13

En France, les achats de porc frais sont particulièrement touchés. La part de ménages acheteurs diminue tout comme leur fréquence d'achat. La charcuterie subit elle aussi un recul depuis 2015.

PDF icon Vincent Legendre, Réussir Porc - Tech Porc (FRA), 2018, n° 256, février-mars, p. 12-13
2018

Baisse forte et collective : des usages d'antibiotiques : une tendance à confirmer

Consulter le resumé

Une baisse des usages d’antibiotiques de 31 % entre 2010 et 2013, avec 74 % d’élevages impliqués. Ce sont les résultats obtenus dans 46 élevages naisseurs-engraisseurs du Grand Ouest. Cette étude, bien que basée sur un échantillon d’élevages non représentatif de la production porcine française, reflète bien les efforts collectifs réalisés dans la filière porcine sur les trois dernières années.

PDF icon techporc_hemonic_n22_2015.pdf
2015

Bâtiments à énergie positive, sont-ils économiques ?

Consulter le resumé

Le concept de bâtiment d'élevage à énergie positive permet de répondre à la fois aux enjeux sociétaux et environnementaux. Mais pour que ce type de bâtiment se développe, il est nécessaire d'en évaluer l'intérêtt économique. Les bâtiments basse-consommation d'énergie sont rentables au bout de sept ans. Le passage à des bâtiments à énergie positive allonge le temps de retour sur investissement mais génère plus de revenu au bout de 20 ans.

PDF icon techporc_marcon_n21_2015.pdf
2015

BatiSanté : un guide à portée de vue

Consulter le resumé

Yvonnick Rousselière,Tech Porc (FRA), 2016, n° 29, mai-juin, p. 34-35

Dossier Santé animale : maîtrise sanitaire : des fondamentaux aux techniques de pointe

Des photos parlent souvent mieux qu’un long discours. Le BatiSanté est un outil d’autodiagnostic pour les éleveurs sur la gestion de leurs bâtiments et la maîtrise de la santé.
Plusieurs thèmes liés à l’ambiance, le logement et la biosécurité sont illustrés chacun par des couples de photos qui représentent des situations d’élevage contrastées.

PDF icon Yvonnick Rousselière,Tech Porc (FRA), 2016, n° 29, mai-juin, p. 34-35
2016

Batterie de condensateurs : est-ce vraiment efficace ?

Consulter le resumé

Les boîtiers de condensateurs réduisent l’appel à puissance d’une installation électrique.
Dans les élevages ayant souscrit un tarif jaune ou vert, ils évitent les pénalités ou dégagent une réserve de puissance sans changer d’abonnement. De quoi économiser 3 à 4 % du prix de la facture par an.

PDF icon techporc_marcon_n23_2015.pdf
2015

Bien calculer le coût de fabrication à la ferme des aliments pour porcs

Consulter le resumé

Les coûts de fabrication d’aliment à la ferme sont très variables, et dépendent notamment de l’âge de la fabrique, du tonnage fabriqué et du type de fabrication. Chaque éleveur doit connaître son coût de fabrication d’aliment et l’enregistrer en GTE pour pouvoir comparer ses résultats à ceux des autres éleveurs et aux références.
PDF icon Bien calculer le coût de fabrication à la ferme des aliments pour porcs
2011

Bien gérer le moment de mise en groupe

Consulter le resumé

Dossier spécial : Bien-être animal : truies en groupe



Le moment de mise en groupe des truies a-t-il une influence sur les performances de reproduction ? L’analyse des résultats de gestion technique de 2010 des élevages conduisant leurs truies en groupe montre que oui.

PDF icon techporc_courboulay_02_n4_2011.pdf
2012

Bien-être animal : l’Europe fédère un guide du transport des porcs

Consulter le resumé

Patrick Chevillon, Réussir Porc - Tech Porc (FRA), 2018, n° 262, octobre, p. 36, 38-40

Les bonnes pratiques de transport et le respect de la législation européenne, c’est ce que vise à promouvoir le guide bien-être européen des porcs transportés. L’Ifip a animé son écriture avec le CRPA italien.

PDF icon Patrick Chevillon, Réussir Porc - Tech Porc (FRA), 2018, n° 262, octobre, p. 36, 38-40
2018

Bilan environnemental de porcs corses : des élevages plein air contrastés

Consulter le resumé

Alors que se poursuivent les travaux sur l’affichage environnemental des produits de consommation, la production de porc plein air en Corse, inscrite dans la démarche charcuterie AOC cherche à se positionner et à identifier ses spécificités. Le bilan environnemental en détermine les points forts et les points faibles. De 1,5 et 4,1 kg équivalent CO₂ par kg de porc charcutier corse vif, la durée du cycle de production et les stratégies alimentaires sont déterminantes dans le bilan.

PDF icon techporc_espagnol_n23_2015.pdf
2015

Brésil : une filière porcine qui s'essouffle

Consulter le resumé

La filière porcine brésilienne est l'une des plus compétitives du monde, mais a souffert des difficultés sanitaires du pays pour développer ses exportations. A l'heure où les marchés chinois et japonais s'ouvrent au porc brésilien, d'autres facteurs pourraient à terme contraindre l'accroissement de la production et des exports.

PDF icon techporc_duflot_n8_2012.pdf
2012

Caillebotis partiel, le retour ?

Consulter le resumé

En France, le caillebotis partiel pourrait faire son retour dans nos élevages, particulièrement pour les porcs à l’engraissement. Plusieurs textes européens pourraient se combiner pour favoriser la mise en place de ce type de sol, pourtant générateur de problèmes de gestion d’ambiance et de propreté des animaux.
PDF icon Caillebotis partiel, le retour ?
2011

Capots et régulation infrarouge en maternité, retour d'expérience

Consulter le resumé

En octobre 2012, Christian Boisson du GAEC le Moulin du Buis, sur les conseils de son technicien, choisit d'installer des capots régulés pour chauffer ses maternités. Après un an d'utilisation, il nous donne ses premières impressions.

PDF icon techporc_massabie_n15_2014.pdf
2014

Pages