La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 381 à 400 de 413 résultats
Rechercher une documentation
Publicationtrier par ordre croissant Année

Bâtiments à énergie positive, sont-ils économiques ?

Consulter le resumé

Le concept de bâtiment d'élevage à énergie positive permet de répondre à la fois aux enjeux sociétaux et environnementaux. Mais pour que ce type de bâtiment se développe, il est nécessaire d'en évaluer l'intérêtt économique. Les bâtiments basse-consommation d'énergie sont rentables au bout de sept ans. Le passage à des bâtiments à énergie positive allonge le temps de retour sur investissement mais génère plus de revenu au bout de 20 ans.

PDF icon techporc_marcon_n21_2015.pdf
2015

Baisse forte et collective : des usages d'antibiotiques : une tendance à confirmer

Consulter le resumé

Une baisse des usages d’antibiotiques de 31 % entre 2010 et 2013, avec 74 % d’élevages impliqués. Ce sont les résultats obtenus dans 46 élevages naisseurs-engraisseurs du Grand Ouest. Cette étude, bien que basée sur un échantillon d’élevages non représentatif de la production porcine française, reflète bien les efforts collectifs réalisés dans la filière porcine sur les trois dernières années.

PDF icon techporc_hemonic_n22_2015.pdf
2015

Baisse des achats des ménages en porc frais et charcuterie

Consulter le resumé

Vincent Legendre, Réussir Porc - Tech Porc (FRA), 2018, n° 256, février-mars, p. 12-13

En France, les achats de porc frais sont particulièrement touchés. La part de ménages acheteurs diminue tout comme leur fréquence d'achat. La charcuterie subit elle aussi un recul depuis 2015.

PDF icon Vincent Legendre, Réussir Porc - Tech Porc (FRA), 2018, n° 256, février-mars, p. 12-13
2018

Aussi sec, le « Maternéo » revêt une nouvelle sonde !

Consulter le resumé

Michel Marcon, Tech Porc (FRA), 2017, n° 37, septembre-octobre, p. 11-12

Les technologies de suivi des consommations d’aliment se développent en élevage porcin.
Alors qu’il y a seulement 4 ans, seul le « Gestal » très peu connu existait sur le marché français, il y a aujourd’hui des équipementiers français qui proposent de nombreuses solutions.
Ainsi, qu’il s’agisse du « Maternéo », du « Modulosec » ou encore d’autres dispositifs, il est aujourd’hui possible de suivre le comportement alimentaire et les consommations d’aliment pour les truies en maternité.

PDF icon Michel Marcon, Tech Porc (FRA), 2017, n° 37, septembre-octobre, p. 11-12
2017

Audit des Bonnes Pratiques d'Hygiène en élevage : la démarche préventive de Cirhyo

Consulter le resumé

La coopérative Cirhyo se mobilise fortement pour aider ses adhérents à se conformer au Paquet Hygiène et à améliorer la biosécurité générale de leur élevage. A l’initiative de l’équipe technico-sanitaire du groupement, un audit des Bonnes Pratiques d’Hygiène est ainsi proposé à tous les éleveurs. Cette mission est en grande partie confiée à Aurélien Foltier, apprenti chez Cirhyo dans le cadre d’une licence professionnelle « production animale ».
PDF icon Audit des Bonnes Pratiques d'Hygiène en élevage : la démarche préventive de Cirhyo
2011

Au nord de l’Europe, des objectifs de productivité du travail

Consulter le resumé

Dossier : travail sur mesure

Les modifications structurelles des élevages allemands, danois et néerlandais ont autorisé des gains importants de productivité du travail. Autant d’atouts qui renforcent de leur compétitivité.

PDF icon techporc_duflot_n19_2014.pdf
2014

Au nord de l'Europe, la taille des élevages fait débat

Consulter le resumé

D'un côté, un cheptel porcin qui croît, se concentre dans des zones déjà denses en productinos et des élevages dont la taille s'envole. De l'autre, des habitants soucieux de leur cadre de vie et des citoyens sensibles aux conditions de vie des animaux. Qu'en est-il de la relation entre les citoyens et l'élevage aux Pays-Bas et en Allemagne ?

PDF icon techporc_roguet_n10_2013.pdf
2013

Atteindre l'autonomie énergétique par micro-méthanisation

Consulter le resumé

Tech Porc (FRA), 2017, n° 34, mars-avril, p. 31-33, par Pascal Levasseur et Michel Marcon

La micro-méthanisation dju lisier de porcs uniquement, avec production d'eau chaude, peut contribuer à l'autonomie en énergie thermique d'un élevage naisseur-engraisseur.

Cette autonomie peut être totale avec un digesteur chauffé, mais d'après les simulations et en l'état actuel des connaissances, elle reste difficile à atteindre avec un digesteur fonctionnant à température ambiante.

PDF icon Tech Porc (FRA), 2017, n° 34, mars-avril, p. 31-33, par Pascal Levasseur et Michel Marcon
2017

Arrêter la coupe des queues : une volonté européenne d'avancer

Consulter le resumé

Valérie Courboulay, Réussir Porc - Tech Porc (FRA), 2018, n° 256, février-mars, p. 14-15

La coupe de la queue est une intervention tolérée par la réglementation mais de plus en plus remise en cause. La Commission européenne et de nombreux pays sont très actifs sur le sujet. Tour d 'horizon des démarches engagées.

PDF icon Valérie Courboulay, Réussir Porc - Tech Porc (FRA), 2018, n° 256, février-mars, p. 14-15
2018

Apporter la bonne quantité de lumière au bon endroit

Consulter le resumé

Dans un bâtiment d’élevage, un éclairage inadapté peut avoir des répercussions sur les conditions de travail des éleveurs et parfois des conséquences sur les résultats techniques.

PDF icon techporc_massabie_n12_2013.pdf
2013

Animaux équipés, équipements connectés : en route vers l’élevage de précision

Consulter le resumé

Frédéric Kergourlay (CRAB) et Michel Marcon (IFIP),Tech Porc (FRA), 2017, n° 35, mai-juin, p. 31-33

Dossier : l'élevage connecté : une réalité à moyen terme ?

La conduite en élevage porcin repose sur la gestion de groupes ou tous les animaux sont élevés de façon similaire. Pourtant, chaque animal est différent. Il a des besoins spécifiques en fonction de son âge, de son poids et de son activité physique. Il peut être plus ou moins sujet aux maladies. L’élevage de précision s’appuie sur les nouvelles technologies pour prendre en considération l’individu avec comme objectif de fixer les interventions en fonction des besoins individuels.

PDF icon Frédéric Kergourlay (CRAB) et Michel Marcon (IFIP),Tech Porc (FRA), 2017, n° 35, mai-juin, p. 31-33
2017

Améliorer collectivement le bien-être des animaux

Consulter le resumé

Valérie Courboulay, Réussir Porc - Tech Porc (FRA), 2018, n° 257, avril, p. 22

L’Ifip développe des outils pour accompagner les professionnels depuis de nombreuses années vers une meilleure prise en compte du bien-être des animaux.

PDF icon Valérie Courboulay, Réussir Porc - Tech Porc (FRA), 2018, n° 257, avril, p. 22
2018

Ambiance en bâtiment d'élevage et santé des éleveurs. Niveaux d'exposition dans les porcheries. Le projet AIR ELEVEUR

Consulter le resumé

visuel d'intervention présenté par Solène Lagadec et Nadine Guingand, aux 3es Journées Tech Porc, « Actualités de la recherche-développement pour l’élevage porcin »,  session : élevage et société, Quessoy, le 22 novembre 2016, 3 pages.

PDF icon Solène Lagadec et Nadine Guingand, aux 3es Journées Tech Porc, Quessoy (France), le 22 novembre 2016, 3 pages
2017

Ambiance 2 en 1 : deux entrées d’air pour une vitesse d’air constante

Consulter le resumé

Yvonnick Rousselière, Tech porc (FRA), 2016, n° 32, novembre-décembre, p. 37-39

La gestion de l’ambiance en élevage se transforme vite en casse-tête afin de répondre aux besoins de ventilation très différents des périodes hivernales et estivales. Louis Le Gall, conseiller bâtiment, revient sur une solution prometteuse : la double entrée d’air dans les salles.

PDF icon Yvonnick Rousselière, Tech porc (FRA), 2016, n° 32, novembre-décembre, p. 37-39
2016

Alternative à la castration : vers une détection automatique des carcasses malodorantes ?

Consulter le resumé

Patrick Chevillon (Ifip) et Pierre-Jean Escriva (Uniporc Ouest), Réussir Porc / Tech Porc (FRA), 2019, n° 270, juillet-août, p. 6-8

L’Ifip et Uniporc Ouest s’intéressent de près à une méthode d’analyse en abattoir de scatol et d’androsténone, les deux principaux marqueurs d’odeurs de verrats reconnus scientifiquement.

PDF icon Patrick Chevillon et al., Réussir Porc / Tech Porc (FRA), 2019, n° 270, juillet-août, p. 6-8
2019

Allemagne, Espagne : une main d'oeuvre low-cost dans les abattoirs

Consulter le resumé

Pour l'aval de la filière, la recherche de valeur ajoutée passe souvent par le développement de la découpe. La grande variabilité des salaires minimaux au sein de l'Union européenne influe sur la compétitivité des entreprises.

PDF icon techporc_roussillon_n7_2012.pdf
2012

Allemagne : l’élevage connecté fait une entrée fracassante à Eurotier

Consulter le resumé

Michel Marcon, Réussir Porc-Tech Porc (FRA), 2019, n° 265, janvier, p. 24-26

Les nouvelles technologies connectées étaient largement présentes au salon allemand. Des solutions concrètes applicables en élevage ont été présentées.

PDF icon Michel Marcon, Réussir Porc-Tech Porc (FRA), 2019, n° 265, janvier, p. 24-26
2019

Alimentation de précision des porcs rationnés : des tests prometteurs

Consulter le resumé

Dossier Bâtiment : nouvelles technologies et élevage de précision

Les besoins nutritionnels des porcs évoluent non seulement au cours du temps mais sont différents d’un individu à l’autre. A la station expérimentale de Romillé, l’Ifip développe actuellement en partenariat avec Asserva un équipement, APPoR, permettant d’individualiser l’alimentation des charcutiers. L’objectif est de réduire les impacts environnementaux, et d’améliorer les performances par l’alimentation de précision.

PDF icon techporc_quiniou_n25_2015.pdf
2015

Alimentation de la truie hyperprolifique et qualité de ses porcelets

Consulter le resumé

On attend de la truie d'aujourd'hui beaucoup de porcelets, qu'elle les fasse naître avec vigueur pour un bon départ dans la vie et qu'elle produise beaucoup de lait. Et il faudrait qu'elle fasse tout cela avec une quantité minimale et standardisée d'alment ! Ne serait-ce pas trop demander ?

PDF icon techporc_do_quiniou_n9_2013.pdf
2013

Alimentation à la demande en maternité

Consulter le resumé

Yvonnick Rousselière, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2020, n° 275, janvier, p. 41

L’Ifip a testé sur la station de Romillé un système d’alimentation en maternité permettant de distribuer des petites doses d’aliment frais tout au long de la journée selon la demande de la truie.

PDF icon Yvonnick Rousselière, Réussir Porc/ Tech Porc (FRA), 2020, n° 275, janvier, p. 41
2020

Pages