La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 281 à 300 de 303 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Le prix du porc perçu par les producteurs dans l’Union Européenne

Consulter le resumé

Pour chacun des principaux pays producteurs de porcs dans l’UE : mode de commercialisation des porcs, présentation des caractéristiques techniques de la production et modalités de classement utilisées pour le paiement. Sources d’informations sur le prix de marché et les prix observés à la production. Estimation des prix payés à partir d’informations représentatives.

PDF icon le_prix_du_porc_percu_par_les_producteurs_dans_lunion_europeenne.pdf 38,00 €
2000

Commerce mondial 99 : échanges actifs

Consulter le resumé

Trois millions de tonnes de produits porcins sont échangés chaque année dans le monde. un volume en accroissement continu. L'Union européenne et l'Amérique du Nord réalisent deux tiers des exportations. Trois pays se partagent la moitié des achats. Les premières estimations du commerce extérieur de ces pays pointent sur un nouvel accroissement du commerce mondial des produits du porc en 1999.

PDF icon bp2000n279.pdf
2000

Etude internationale sur l'importance de l'androsténone et du skatole dans l'odeur de verrat : II. Evaluation sensorielle par des panels entraînés de sept pays européens.<br /><br />An international study on the importance of androstenone and skatole for boar taint: II. Sensory evaluation by trained panels in seven European countries.

Consulter le resumé

Les contributions relatives de l'androsténone et du skatole à l'odeur de verrat de la viande de porc mâle sont étudiées. Les propriétés sensorielles d'échantillons de viande avec des teneurs connues en androsténone et en skatole sont évaluées par des panels qualifiés de sept pays européens. Ces panels différencient à la fois les deux composés et les différentes teneurs. Des différences substantielles sont observées entre les panels des différents pays. L'androsténone est principalement liée à l'attribut urine, alors que le skatole est lié à l'engrais et, à un moindre degré, au naphtalène.
2000

Union Européenne : production et échanges de viande porcine en 1998 - Sous le signe de la croissance

Consulter le resumé

La production porcine de l'union européenne a connu une forte croissance en 1998 (+8 % en un an). Elle devrait encore progresser de 3 à 4 % en 1999.

Dans les états membres, la production et les échanges ont évolué de manière contrastée.
PDF icon Union Européenne : production et échanges de viande porcine en 1998 - Sous le signe de la croissance
2000

La production porcine française dans la compétition internationale

Consulter le resumé

L’article met l’accent sur la bonne position compétitive de la filière porcine française au sein de l’Union Européenne, dont attestent les parts de marché conquises, mais aussi l’efficacité technique et le niveau des coûts de production des

élevages français.

L’attention est également portée à l’essor de nouveaux compétiteurs : les Etats-Unis mais aussi, plus près de nous, l’Espagne. Le cas américain est plus particulièrement étudié en soulignant les spécificités des

modes d’organisation à l’origine du développement de la production.
PDF icon La production porcine française dans la compétition internationale
2000

Production porcine : où allons-nous ?

Consulter le resumé

2000

Le porc dans le monde : mutations récentes et perspectives

Consulter le resumé

Le paysage mondial de la production porcine est en continuelle mutation. En quelques années seulement, le développement ou l'effondrement du cheptel peuvent bouleverser l'approvisionnement en viande de porc.

Ces changements ont une influence sur les échanges mondiaux et sur les bassins de production.

PDF icon bp2000n277.pdf
2000

Production porcine dans l'UE : bouleversements en perspective

Consulter le resumé

La concentration géographique a permis aux grands bassins de production porcine européens de construire des filières performantes, bénéficiant d'économies d'échelle. Basées sur des outils commerciaux efficaces, les exportations, sont venues consolider les édifices.

Mais au cours des dix dernières années, des difficultés nouvelles sont venues entraver le développement. Atout de la croissance, la spécialisation régionale se retourne contre elle. Ces obstacles vont peser encore lourdemenet à l'avenir, au risque de bouleverser les positions acquises.
PDF icon Production porcine dans l'UE : bouleversements en perspective
1999

Organisation et développement de la production porcine en Espagne

Consulter le resumé

Au rythme actuel de développement de sa production porcine, l’Espagne accédera à la première place de l’Union européenne dans

moins de cinq ans. Une progression qui n’est pas véritablement nouvelle puisque ce pays tient le record de la croissance depuis son
PDF icon Organisation et développement de la production porcine en Espagne
1999

Elevages de porcs dans l'UE : la taille s'accroît

Consulter le resumé

Dans l'Union européenne, l'essentiel de la production porcine est réalisé par un peu plus de 100 000 élevages.

Ceux qui ont plus de 200 truies concentrent 50% des reproducteurs. Avec les élevages de plus de 500 truies, on atteint déjà 20% des effectifs de l'Union. Les élevages avec moins de 100 truies perdent régulièrement en importance.
PDF icon Elevages de porcs dans l'UE : la taille s'accroît
1999

Union Européenne : exportations record en 1998

Consulter le resumé

Les exportations européennes ont continué d'augmenter en 1998, sous l'effet des disponibilités et des aides à l'exportation, bienvenues.

La moitié des ventes concerne de la viande, fraîche ou congelée. Les produits transformés représentent un quart des tonnages.

La dynamique du secteur s'exprime par le nombre croissant de pays destinataires, et une offre de plus en plus segmentée. En 1998, les marchés asiatiques ont gagné de l'importance, malgré les difficultés économiques et financières qui les ont affectés.
PDF icon Union Européenne : exportations record en 1998
1999

France : bilan porc 98 - Plus de production mais plus d'import

Consulter le resumé

la production porcine française a encore augmenté en 1998 mais, cette fois, la consommation a suivi, stimulée par des prix plus faibles.

Plus agressif, le commerce européen a limité nos exportations et accru nos importantes. Malgré un marché mondial difficile, la France a réussi à accroître ses ventes vers les pays tiers.
PDF icon France : bilan porc 98 - Plus de production mais plus d'import
1999

Context and prospects of the European pig production

Consulter le resumé

1999

Hongrie : le poids du passé, le choc du futur

Consulter le resumé

La Hongrie devrait entrer dans l'Union européenne au cours de la prochaine décennie.

Depuis les bouleversements politiques et économiques du début des années 90, sa production porcine a fortement diminué et ses structures se sont affaiblies. En surcapacité et confronté à la concurrence, l'abattage hongrois a perdu des débouchés à l'exportation.

En l'absence d'importants transferts technologiques et financiers, de nouvelles réductions d'activité sotn probables.

PDF icon Hongrie : le poids du passé, le choc du futur
1999

Enquête sur les niveaux et les évolutions des paramètres d'ambiance en cours de transport

Consulter le resumé

Cette étude dresse un état des lieux, en période estivale, des niveaux et évolutions des paramètres d’ambiance dans les conditions

de ramassage industrielles des porcs en France. Elle s’imposait compte tenu des évolutions de la législation européenne et des implications techniques et économiques. Cette étude confirme l’importance de la préparation des porcs sur un local de stockage.

La mise en place de systèmes de ventilation forcée mériterait d’être étudiée lors des chargements ou d’arrêts prolongés.
PDF icon Enquête sur les niveaux et les évolutions des paramètres d'ambiance en cours de transport
1998

Classification des carcasses de porcs et de bovins

Consulter le resumé

7èmes Journées Sciences du Muscle et Technologies des Viandes, 1-2 octobre 1998, Rodez, Clermont-Ferrand, 14 pages, par Gérard Daumas

La classification des carcasses consiste à regrouper les animaux selon des critères affectant leur valeur commerciale déterminée en premier lieu par la qualité et quantité de viande commercialisable. Les systèmes actuels de classement sont passés en revue et les nouveaux développements technologiques permettant un classement objectif dans le bovin et l'automatisation dans le porc sont analysés : ultra-sons, analyse d'images vidéo, "Total Body Electrical Conductivity" (TOBEC) et analyse d'impédance bioélectrique.

PDF icon 7es JSMTV, 1-2 octobre 1998, Rodez, Clermont-Ferrand, 14 p., par Gérard Daumas
1998

Suède : une production porcine sous contraintes

Consulter le resumé

Ces dernières années, depuis l’entrée dans l’Union Européenne, la production suédoise a

augmenté, apportant un léger excédent en viande porcine. La concentration des porcs dans les élevages s’est accrue. Un pôle coopératif puissant domine la filière.
PDF icon Suède : une production porcine sous contraintes
1998

Les régions porcines dans l'Union Européenne

Consulter le resumé

De la CEE des douze en 1987 à l’Union européenne à quinze en 1997, le cheptel porcin est passé de 105 à 120 millions de têtes. En fait les modifications géographiques de la Communauté ont eu des effets contrastés. L’unification allemande de 1990/91 a peu apporté avec l’effondrement

à l’est. En incluant l’ex-RDA en 1987, le cheptel des 12 a même reculé de 4% en 10 ans. L’élargissement à l’Autriche, la Suède et la Finlande en 1995 apporte un potentiel de production supplémentaire de 7 à 8 millions de porcs.
PDF icon Les régions porcines dans l'Union Européenne
1998

Union Européenne : les grands de l'abattage

Consulter le resumé

Un tiers des abattages porcins de l'UE est réalisé par une quinzaine de sociétés. La concentration du secteur est plus développée au nord de l'Europe. L'organisation de l'abattage est différente selon les pays.

La rentabilité des entreprises d'abattage est meilleure dans les bassins exportateurs danois et néerlandais. Mais fusions et rapprochements pourraient changer rapidement ce paysage.
PDF icon Union Européenne : les grands de l'abattage
1998

Le prix du porc : européen et libéral

Consulter le resumé

Le prix du porc est conditionné par l’offre et la demande sur le marché de l’Union européenne, géré selon un mode libéral
1998

Pages