La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 221 à 240 de 263 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Incidence économique des nouvelles règles de production de porcs sous Label Rouge

Consulter le resumé

Cette étude a mis en évidence l’importance des surcoûts induits par le respect de la nouvelle notice sur les porcs sous label du 5 septembre 2002. Cinq types de sol en finition ont été testés dans une évaluation technico-économique car c’est surtout l’augmentation de surface à ce stade qui constitue le principal changement. Le surcoût alimentaire constitue le poste majoritaire quand les porcs sont élevés sur caillebotis (sauf en cas de croissance modérée) ou en plein-air.
PDF icon Incidence économique des nouvelles règles de production de porcs sous Label Rouge
2003

La GTE, un outil de progrès

Consulter le resumé

2003

Résultats techniques et économiques 2002 - De nouveau la crise

Consulter le resumé

L’année 2002 marque un retour rapide vers une situation difficile. Le prix du porc a poursuivi la chute qu’il avait entamée dès le deuxième semestre 2001. Comme l’indiquent les références issues des outils de Gestion Technico Economiques, le coût de production est resté élevé face à un prix de marché qui n’a pas permis de dégager un résultat suffisant.

PDF icon bp2003n318.pdf
2003

La productivité des truies est-elle un critère important ?

Consulter le resumé

La recherche de la qualité et du respect de l'environnement ne doivent pas faire perdre de vue la recherche de la productivité des truies. Une bonne productivité permet de faire baisser les coûts de production ce qui peut augmenter considérablement la marge.sch.
2003

Typologie d'élevages porcins français obtenant de faibles coûts de production

Consulter le resumé

En France, la disparité des coûts en production porcine reste importante. Les 20 % des élevages ayant les coûts de production les plus faibles, parmi les naisseurs-engraisseurs du Tableau de Bord, ont été analysés en 2000. Ils ont un coût de production moyen de 1,09 €/kg carcasse, contre 1,26 € pour la moyenne nationale, une taille moyenne de 138 truies. Ils se situent géographiquement surtout dans le Grand-ouest et le Nord. Ils fabriquent leurs aliments un peu plus souvent que l’ensemble des élevages et ont une SAU/truie de 0,65 ha.
PDF icon Typologie d'élevages porcins français obtenant de faibles coûts de production
2003

Résultats GTE-TB : un coût moyen de 1,363 € par kilo de carcasse

Consulter le resumé

2003

Elevages label rouge et naisseur plein air avec engraissement sur litière - Résultats technico-économiques

Consulter le resumé

Le besoin de références sur les productions diversifiées a conduit l’Institut Technique du Porc à enquêter auprès de différents groupements de producteurs afin de recenser les producteurs sous signe de qualité et d’identifier les élevages concernés. Au final, 2500 élevages ont été caractérisés comme produisant pour un signe de qualité dans la base de données nationale de gestion technico-économique.
PDF icon Elevages label rouge et naisseur plein air avec engraissement sur litière - Résultats technico-économiques
2003

Gérer l'hyperprolificité : quelle rentabilité ?

Consulter le resumé

2003
Livre blanc de la production porcine

Livre blanc de la production porcine

Consulter le resumé

Quarante années de rétrospective en production porcine

Depuis les années 60, le chemin parcouru par les éleveurs, les organisations professionnelles. Les évolutions scientifiques, techniques et économiques qui ont marqué cette période, dans les différents secteurs d’activité de la filière porcine.



48 pages - 21 X 29.7

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2002

Performances technico-économiques comparées de la litière et du caillebotis intégral en engraissement

Consulter le resumé

Le porc élevé sur litière paillée cumule les handicaps sur tous les postes du coût de production par ordre d’importance : la main d’oeuvre, le coût de la paille, le coût de l’aliment et du porcelet.

Les hypothèses retenues pour le calcul font apparaître un coût de production supérieur de 0,13 €/kg carcasse pour le porc élevé sur litière.

Ce surcoût ne peut être compensé qu'en intégrant des circuits de commercialisation spécifiques.
PDF icon Performances technico-économiques comparées de la litière et du caillebotis intégral en engraissement
2002

Fabrication d'aliments à la ferme : bien comptabiliser les coûts

Consulter le resumé

2002

Résultats de gestion du 1er semestre 2002 : retour à une situation difficile

Consulter le resumé

L’évolution à la baisse du cours du porc au deuxième semestre 2001 s’est poursuivie.

Elle s’est accentuée début 2002 et a entraîné un effondrement des marges au 1er semestre 2002. Le niveau moyen des charges sur cette période, et en particulier celui de l’aliment, n’a pas permis de compenser, même partiellement, la chute des cours.
PDF icon Résultats de gestion du 1er semestre 2002 : retour à une situation difficile
2002

Résultats techniques et économiques 2001 : une année exceptionnelle

Consulter le resumé

L'année 2001 restera une année phare pour la production porcine qui a connu des résultats dépassant ceux des années précédentes. Le prix du porc a pratiquement doublé en deux ans, les marges n'ont jamais été aussi élevées; Mais le coût de production s'est accru, fragilisant la situation face à la baisse du prix de marché qui a immédiatement suivi.

PDF icon bp2002n306.pdf
2002

Facteurs de croissance et produits alternatifs en alimentation porcine : réglementation, modes d'action et conséquences technico-économiques

Consulter le resumé

Les antibiotiques sont non seulement utilisés en élevage dans un but thérapeutique mais également incorporés à faible dose dans l'aliment avec un but strictement zootechnique d'amélioration des performances. Les mécanismes d'action de ces facteurs de croissance antibiotiques sont encore incomplètement élucidés mais il est clair qu'ils permettent, par le biais de la flore intestinale, d'amoindrir les effets négatifs dus aux déséquilibres rencontrés lors de certaines périodes critiques d'élevage.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2002

GTE 1er semestre 2001 : résultats exceptionnels mais fragiles

Consulter le resumé

Plus de 9 900 F de marge sur coût alimentaire par truie présente et par an : des niveaux de résultats inconnus depuis 1992. Mais le deuxième semestre risque d'engendrer à nouveau des situations difficiles.
2002

Résultats de gestion du 1er semestre 2001

Consulter le resumé

Les résultats exceptionnels obtenus au 1er semestre sont cependant fragiles car dopés par des cours très favorables dans un contexte de hausse général des charges.

Au cours des 6 premiers mois 2001, le prix du porc (MPB) a progressé de 42,3% par rapport au premier semestre 2000. Cette évolution se retrouve tout naturellement

dans les résultats de marges observés en GTE. L’augmentation des charges qui pénalise la coût de production modère l’amélioration du résultat de l’atelier.
PDF icon Résultats de gestion du 1er semestre 2001
2001

GTE 2000 : les marges se redressent

Consulter le resumé

2001

Résultats techniques et économiques 2000 : retour à l'équilibre

Consulter le resumé

Après deux années de crise sévère, les résultats de la production porcine sont devenus plus encourageants en 2000.

Le prix moyen du porc a progressé de 21%. Les marges se rapprochent de leurs plus hauts niveaux de 1992 et 1996/97, limitées cependant par l'augmentation du prix de l'aliment.

PDF icon bp2001n294.pdf
2001

Résultats GTTT 2000 : la barre des vingt-cinq porcelets est franchie

Consulter le resumé

2001

Les stations de traitement des effluents porcins. Estimation des coûts et conséquences économiques

Consulter le resumé

L'objectif de la présente étude est de réaliser une évaluation économique des systèmes de traitement du lisier actuellement en conditions normales de fonctionnement. On s'attachera aux montants des investissements nécessaires et aux coûts de fonctionnement en intégrant l'efficacité technique des installations.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2001

Pages