La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 301 à 320 de 454 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Evaluation des impacts environnementaux des élevages porcins

Consulter le resumé

Les productions animales françaises se trouvent au cœur de nombreux enjeux et doivent à la fois combiner efficacité économique, productivité du travail et respect d’attentes sociétales. La mise en œuvre de la directive nitrates, la conditionnalité des aides publiques au respect de règles environnementales, l’émergence de nouvelles préoccupations environnementales (gaz à effet de serre, utilisation de l’énergie et de l’eau, produits phytosanitaires) pèsent et pèseront de plus en plus sur les systèmes de production animale.
PDF icon Evaluation des impacts environnementaux des élevages porcins
2010

Révision du BREF élevage : les meilleures techniques disponibles(MTD)

Consulter le resumé

Les élevages de porcs de plus de 2 000 places de porcs de plus de 30 kg ou 750 places de truies sont soumis à la directive 2010/75/UE dite directive IED (Industrial Emission Directive) du 24 novembre 2010.

Cette directive remplace la directive IPPC (96/91/CE) dont une des premières applications concrètes a été l’obligation pour les élevages de porcs et de volailles de déclarer leurs émissions annuelles d’ammoniac (DEP).
PDF icon Révision du BREF élevage : les meilleures techniques disponibles(MTD)
2010

Compostage de boues issues du traitement biologique des lisiers sur lits de roseaux

Consulter le resumé

La durabilité des procédés de traitement des effluents porcins suppose de prendre en charge tous les éléments minéraux produits. C’est pourquoi, dans la station de Villefranche de Rouergue (140 truies naisseur-engraisseur), en aval de l’unité de traitement biologique par nitrification/dénitrification et d’une fosse de décantation, les boues sont épandues sur un massif filtrant planté de roseaux. Cette séparation de phases permet la capture de 90% du phosphore et de l’azote résiduel.
PDF icon Compostage de boues issues du traitement biologique des lisiers sur lits de roseaux
2010

Méthasim : calculateur de la rentabilité d’un projet de méthanisation

Consulter le resumé

En France, l’agriculture est un secteur dans lequel la méthanisation présente des possibilités de développement intéressantes car les ressources en matière organique, bien que dispersées, sont importantes.

Cependant, pour envisager une unité de méthanisation, l’éleveur doit faire preuve d’une réelle motivation et supporter des coûts de diagnostic et d’étude sans être certain de pouvoir aboutir. Pour faciliter l’émergence des projets les plus rentables, l’IFIP a réalisé un logiciel permettant de calculer la rentabilité des projets de méthanisation.
PDF icon Méthasim : calculateur de la rentabilité d’un projet de méthanisation
2010

Gérer autrement les lisiers pour réduire les émissions d’ammoniac et de GES

Consulter le resumé

Au niveau européen, la directive 2001/81/CE encore appelée directive NEC (National Emission Ceilings) est en cours de révision pour fixer en 2020 les plafonds d’émission par Etat-Membre pour quatre gaz dont l’ammoniac. La mise en œuvre des Meilleures Techniques Disponibles (MTD – cf fiche révision du BREF Elevages) doit permettre de réduire l’impact environnemental des élevages de porcs, particulièrement en ce qui concerne les émissions d’ammoniac.
PDF icon Gérer autrement les lisiers pour réduire les émissions d’ammoniac et de GES
2010

Déshydratation des digestats de méthanisation : analyse économique de 4 procédés

Consulter le resumé

La méthanisation n’est pas, à proprement parler, une solution de traitement. Mais la filière co-génération peut toutefois y contribuer par la déshydratationd’une partie du digestaten vu de son exportation.

Nous avons ainsi mené une analyse économique de 4 procédés de déshydratation couplés à une unité de méthanisation.

Les scénarios ont été construits autour de 2 quantités de digestat à déshydrater (3000 et10000 m3/an) et 3 niveaux d’excédent (20, 50 et 80 %).
PDF icon tp5levasseur10.pdf
2010

Bonnes pratiques environnementales en productions avicole, bovine et porcine

Consulter le resumé

Les bonnes pratiques environnementales d'élevage (BPEE) regroupent l'ensemble des techniques et des équipements qui peuvent contribuer à réduire l'impact environnemental des élevages de porcs, volailles et bovins. Les auteurs ont voulu regrouper dans un texte de synthèse, agrémenté de tableaux récapitulatifs, les principaux éléments techniques disponibles permettant au lecteur d'avoir une vision globable des moyens susceptibles d'être mis en oeuvre dans un contexte réglementaire européen et national en pleine évolution.
2010

RMT "élevages & environnement" : Bienvenue aux journées du RMT « élevages et environnement »

Consulter le resumé

PDF icon RMT "élevages & environnement" : Bienvenue aux journées du RMT « élevages et environnement »
2010

RMT "élevages & environnement" : Bonnes pratiques environnementales d'élevages (BPEE) en productions avicole, bovine et porcine

Consulter le resumé

PDF icon RMT "élevages & environnement" : Bonnes pratiques environnementales d'élevages (BPEE) en productions avicole, bovine et porcine
2010

RMT élevages & environnement : Construction, avec des experts, de modèles d’élevages porcins de demain, optimisés sur le plan de l’environnement et réalistes du point de vue socio-économique

Consulter le resumé

PDF icon RMT élevages & environnement : Construction, avec des experts, de modèles d’élevages porcins de demain, optimisés sur le plan de l’environnement et réalistes du point de vue socio-économique
2010

Gestion des impacts environnementaux des élevages porcins (spécialisés ou mixtes) : construction d'un référentiel pour le pilotage de l'évolution des systèmes de production. Projet 2009-2011.

Consulter le resumé

PDF icon Gestion des impacts environnementaux des élevages porcins (spécialisés ou mixtes) : construction d'un référentiel pour le pilotage de l'évolution des systèmes de production. Projet 2009-2011.
2010

A simplified method to assess greenhouse gas and ammonia emission factors of fattening pigs reared on fully slatted floor

Consulter le resumé

Measurements of greenhouse gases and ammonia emissions can be performed by measuring continuously concentrations in rooms during the whole rearing period. Nevertheless, time and cost relative to this method limit the application to a large number of facilities and is not appropriate to assess the variability of emissions in relation to housing systems, farmer practices and climate. In order to border this variability and to identify mitigation strategies, simplified methods have to be developed.
PDF icon A simplified method to assess greenhouse gas and ammonia emission factors of fattening pigs reared on fully slatted floor
2010

Comparison of ammonia and greenhouse gas emissions from fattening pigs kept either on partially slatted floor in cold conditions or on fully slatted floor in thermoneutral conditions

Consulter le resumé

Continuous measurements of ammonia and greenhouses gases were achieved on exhaust air from two fattening rooms differing by the type of floor (totally slatted floor vs. partially slatted floor) and the ambient temperature. Temperature was regulated at 18°C in the room with partially slatted floor (room PSF18) and 24°C in the room with fully slatted floor (FSF24). Pigs were fed ad libitum. Daily feed intake, growth rate and carcass backfat thickness were significantly higher for PSF18 pigs than for FSF24 ones, corresponding to a higher feed conversion ratio for PSF18 pigs.
PDF icon Comparison of ammonia and greenhouse gas emissions from fattening pigs kept either on partially slatted floor in cold conditions or on fully slatted floor in thermoneutral conditions
2010

Modelling of manure production by pigs and NH3, N2O and CH4 emissions. Part I: animal excretion and enteric CH4, effect of feeding and performance

Consulter le resumé

A mathematical model was developed from literature data to predict the volume and composition of pig’s excreta (dry and organic matter, C, N, P, K, Cu and Zn contents), and the emission of greenhouse gases (CH4 and CO2) though respiration and from the intestinal tract, for each physiological stage (post-weaning and fattening pigs and lactating and gestating sows). The main sources of variation considered in the model are related to animal performances (feed efficiency, prolificacy, body weight gain, etc.), to water and nutrient intakes and to housing conditions (ambient temperature).
2010

Modelling of manure production by pigs and NH3, N2O and CH4 emissions. Part II: effect of animal housing, manure storage and treatment practices

Consulter le resumé

A model has been developed to predict pig manure evolution (mass, dry and organic matter, N, P, K, Cu and Zn contents) and related gaseous emissions (methane (CH4), nitrous oxide (N2O) and ammonia (NH3)) from pig excreta up to manure stored before spreading. This model forms part of a more comprehensive model including the prediction of pig excretion.

2010

Filtration membranaire des lisiers de porc - Partie 2 : Perspectives d'application pour la filière porcine

Consulter le resumé

Malgré les écueils techniques auxquels sont confrontées les méthodes de filtration membranaire des déjections animales, cet article montre qu’il existe d’ores et déjà des applications industrielles, notamment après une phase de digestion aérobie ou anaérobie.

Les résultats satisfaisants obtenus après un bio-réacteur membranaire laissent des perspectives intéressantes pour le traitement des eaux résiduaires issues de stations de traitement biologique.
PDF icon tp3levasseur10.pdf
2010

Energie, alimentation, méthanisation... L'aide à la décision via le portail Internet de l'Ifip

Consulter le resumé

L'Ifip met à la disposition des éleveurs et des techniciens des outils d'aide à la décision directement utilisables sur le portail internet de l'Ifip. (www.ifip.asso.fr).
2010

La méthanisation

Consulter le resumé

L’IFIP - Institut du porc analyse les enjeux et conditions de rentabilité de la méthanisation agricole. Il s’agit de valoriser la biomasse par la production d’énergie thermique et électrique. Il est également attendu de cette technique, qu’elle aide à améliorer le bilan environnemental des élevages via une réduction des émissions de GES et qu’elle contribue au aitement des effluents dans les régions à forte densité animale.
2010

Méthanisation à la ferme : un calculateur technico-économique sur le web

Consulter le resumé

Premier du genre. En accès libre et gratuit le logiciel Méthasim* permet d'étudier la rentabilité économique des projets de méthanisation. Elaboré en partenariat avec des organismes du monde agricole et environnemental, il synthétise l'ensemble des références aujourd'hui disponibles.




2010

Filtration membranaire des lisiers de porc - Partie 1 : synthèse bibliographique

Consulter le resumé

Depuis le début des années 90, les essais d’application des techniques de filtration membranaire aux effluents d’élevage se sont multipliés, essentiellement à l’échelle du laboratoire et, parfois, de l’exploitation. La nanofiltration, et a fortiori l’osmose inverse, permettent de concentrer les éléments fertilisants solubles, dont les sels et l’azote ammoniacal, afin de pouvoir les transporter à un coût acceptable en dehors des zones excédentaires.
PDF icon tp2levasseur10.pdf
2010

Pages