La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 301 à 320 de 454 résultats
Rechercher une documentation
Publicationtrier par ordre décroissant Année

L’innovation au service de la qualité de l’air et de la performance des élevages

Consulter le resumé

De bonnes conditions d’ambiance sont indispensables à la croissance et à la santé des porcs. Le 19 juin dernier, des experts se sont succédés à la tribune au zoopôle de Ploufragan (Ispaia) pour évoquer les nouveaux équipements qui permettent d’améliorer la qualité de l’air et d’optimiser les conditions d’élevage.

PDF icon techporc_lagadec_n19_2014.pdf
2014

L’outil pour la Gestion Environnementale des Elevages Porcins : GEEP

Consulter le resumé

Sandrine Espagnol, bilan 2017, éditions IFIP, mai 2018, p. 30

L’outil GEEP propose aux éleveurs un outil opérationnel pour un réel pilotage technique des impacts environnementaux.
L’outil GEEP est accessible, (1) à tout éleveur déjà impliqué dans un suivi de ses performances technico-économiques (GTE) et souhaitant suivre en complément ses performances environnementales ; (2) à tout conseiller souhaitant accompagner des éleveurs dans cette démarche (relais GEEP).
L’outil, co-construit au sein d’un réseau d’élevages et d’OP, propose 9 indicateurs de performances environnementales quantitatifs : consommations d’eau et d’énergie, émissions d’ammoniac et de gaz à effet de serre, rejets d’azote et de phosphore, production de déchets.
Ces indicateurs sont complémentaires des indicateurs de la Gestion Technico- économique (GTE) et de la Gestion Technique des Troupeaux de Truies (GTTT). Leur format (indicateur quantitatif, exprimé dans une unité commune) permet la comparaison entre élevages.
Une interface web (https://geep.ifip.asso.fr/) permet un calcul annuel des indicateurs environnementaux et l’identification de bonnes pratiques environnementales pour progresser.
Le réseau est « privé » : les données et résultats d’indicateurs individuels sont confidentiels et les résultats collectifs ne sont accessibles qu’aux membres du réseau.

PDF icon Sandrine Espagnol, bilan 2017, éditions IFIP, mai 2018, p. 30, fiche n° 5
2018

Maîtrise de la consommation d’eau dans les élevages

Consulter le resumé

• Etat des connaissances sur les niveaux de consommation en élevage et leurs facteurs de variation.

• Identification des techniques, équipements et pratiques en place déterminant les consommations d’eau dans les élevages.

• Elaboration d’une démarche de diagnostic.
PDF icon Maîtrise de la consommation d’eau dans les élevages
2011

Measuring gaseous emissions from stored pig slurry

Consulter le resumé

The study tested the use of dynamic floating chambers to measure emissions factors of ammonia (NH3), nitrous oxide (N2O) methane (CH4) and carbon dioxide (CO2) from stored pig slurry and measured the variations of the emissions in time and space. In 2006, dynamic floating chambers were used for the continuous measurement of gaseous emissions from two experimental tanks filled with fattening pig slurry stored for two summer months and in a pit filled repeatedly with mixed slurry between October and March.

PDF icon Measuring gaseous emissions from stored pig slurry
2008

Measuring particles in pig housing

Consulter le resumé

Solène Lagadec (CRAB) et al., 70th Annual Meeting of the European Federation Animal Science (EAAP), 26-30 août 2019, Ghent, Belgique, p. 484, poster

Livestock contributes to the emission of particles in the atmosphere. Literature shows drastic differences between emission factors by animal category related to the measurement methodologies applied. Based on this observation, a project involving research and development organizations has been developed in order to develop a measurement protocol strictly adapted to pig building conditions. The project is organized in 3 steps: (1) identification of specific conditions related to pig building; (2) analysis of metrology equipment able of adapting to these conditions; and (3) development of a protocol adapted to the equipment identified in the previous step. Conclusions of the first step (1) are the following ones: ammonia concentration inside piggery vary between 0 and 50 ppm, relative humidity between 70 and 100% and temperature between -10 and +40 °C. TSP, PM10 and PM2.5 should be measured continuously in the ambience, in the extracted duct and outside. Massic concentrations but also concentration in number of particles per volume unit should be measured. In order to analyse morphology of particles, sampling should be possible.
Analysis of measurement equipment – step (2) – led to choose the optical measurement methodology applied in the GRIMM 1.109 (Intertek). Nevertheless, in order to validate collected data, gravimetric method with simple filter will also be applied. For particle measurements, 24 h sampling period should be achieved in the middle of the corridor (1-1.50 m high). This duration has been chosen in order to integrate diurnal and nocturnal changes inside piggeries.
To calculate the emission factor per fattening pig, three periods (between 14-18 days, 45-50 days and 78-82 days) were identified for measuring particles. The project is currently in progress with the second phase consisting of the implementation of this protocol in commercial pig farms in Western France.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2019

MEDIBATE, un modèle dynamique des flux d’énergie directe et indirecte dans les bâtiments d’élevage de porcs pour l’aide à la décision. Structure du modèle et premières applications

Consulter le resumé

FR

Dans les élevages de porcs, les consommations d’énergie directe sont, par nature, dépendantes des échanges thermiques entre les bâtiments et leur environnement, eux-mêmes conditionnés par la gestion de l’ambiance des salles. L’impact de ces conditions d’ambiance sur les performances des porcs en croissance est par ailleurs bien connu au travers de nombreuses publications au cours des vingt dernières années. Il est donc apparu possible et pertinent de réaliser un outil d’aide au conseil basé sur un modèle dynamique (MEDIBATE). L’objectif de ce modèle est de prédire les consommations d’énergie occasionnées par le chauffage et la ventilation des salles d'élevage, en relation avec des variables d’action comme les caractéristiques de la salle (isolation…), les équipements (chauffage, ventilation), la gestion de l’ambiance (températures de consigne…) et les animaux (nombre, stade). La structure du modèle et les équations utilisées sont décrites dans ce papier. La température est prédite toutes les 30 secondes. In fine, le modèle obtenu est en mesure de simuler la température d’une salle avec un écart journalier moyen de 0,32°C (±0,19°C) par rapport à des enregistrements réalisés in situ en stations expérimentales, soit un écart inférieur à la précision des sondes de température utilisées pour les mesures. La température prédite permet dans le même temps de simuler le taux de ventilation et le niveau de chauffage nécessaires pour respecter les consignes choisies par l’utilisateur. Une prédiction des consommations d’énergie directes peut alors être réalisée. Les flux d’énergie indirecte sont estimés à partir de la prédiction de la consommation moyenne journalière d’aliment, en tenant compte du poids vif de l’animal et de la température ambiante. L’association future d’un bilan économique à ce modèle permettra d’évaluer le résultat de la mise en oeuvre de différents choix techniques.

ENG

MEDIBATE, a dynamic model of direct and indirect energy exchanges in pig barns for field decision support

In pig farms, direct consumption of energy depends on thermal exchanges between indoor and outdoor, which are related to the rules of climate management in the rooms. Besides, the impact of indoor climate conditions on pig growth and efficiency is well known through an extensive literature over the last twenty years. Therefore, it appeared possible and consistent to support field advice by designing a tool based on a dynamic model (called MEDIBATE). This model represents and predicts at barn room level the energy balance impacted by ‘action levers’ such as room characteristics (insulation) and equipment (heating, ventilation), climate control management (temperature driving) and animals (number, status). The general design and the equations involved in MEDIBATE are described in this paper. The temperature is predicted every 30 seconds. The results are evaluated and compared to values measured in an experimental farm. This comparison shows an average daily gap of only 0.32°C (±0.19°C), lower than the accuracy of the monitoring device. The model also simulates the ventilation rate and heating required to reach the target temperature allowing the calculation of direct energy consumption. Indirect energy is calculated through the prediction of daily feed intake, considering the effect of both the live weight and ambient temperature. Finally, economic calculations will be added to the model to allow the comparison of different housing design and management strategies.

PDF icon Marcon et al.,48es Journées de la Recherche Porcine (FRA), 2-3 février 2016, Paris, p. 177-182
2016

Meilleures Techniques Disponibles (MTD) : révision du BREF Elevages

Consulter le resumé

Les élevages de porcs de + de 2 000 places de porcs de plus de 30 kg ou 750 places de truies sont soumis à la Directive 2010/75/UE dite Directive IED (Industrial Emission Directive) du 24 novembre 2010.

Cette directive remplace la directive IPPC (96/91/CE) du 24 septembre 1996 dont une des premières applications concrètes a été l’obligation pour les élevages de porcs et de volailles de déclarer leurs émissions annuelles d’ammoniac (DEP).
PDF icon Meilleures Techniques Disponibles (MTD) : révision du BREF Elevages
2011

Mélodie - Un outil d'évaluation de l'impact environnemental des exploitations porcines

Consulter le resumé

visuel d'intervention.
PDF icon Mélodie - Un outil d'évaluation de l'impact environnemental des exploitations porcines
2009

Mélodie, un simulateur d'une exploitation d'élevage pour étudier les relations entre conduites des systèmes et risques pour l'environnement

Consulter le resumé

L’évaluation environnementale des systèmes de production est devenu un enjeu important afin de définir les pistes favorisant le développement de systèmes plus efficients et plus respectueux de l’environnement. C’est pour mieux évaluer ces systèmes et les adaptations que l’on peut y apporter que le modèle MELODIE a été développé. En proposant une architecture générique originale faisant interagir un modèle simulant le pilotage et un modèle simulant les processus biotechniques, MELODIE offre la possiblité de décrire le fonctionnement de systèmes d’élevage très différents.
PDF icon Mélodie, un simulateur d'une exploitation d'élevage pour étudier les relations entre conduites des systèmes et risques pour l'environnement
2011

Mémento de l'éleveur de porc (Edition 2013)

Consulter le resumé

Nouvelle version du Mémento de l’éleveur de porcs (7ème Edition) actualisée par les experts de l’Ifip, des nouvelles connaissances acquises ces 10 dernières années. Ouvrage de référence, compilation de connaissances de base, accessible et pédagogique particulièrement adapté aux étudiants (tarif réduit sur demande), apprentis et nouveaux venus du secteur porcin. Indispensable à tous les acteurs et professionnels de l’élevage porcin français. Au sommaire :

95,00 €
2013

Mesure des émissions gazeuses au stockage de lisier porcin

Consulter le resumé

L’étude avait 2 objectifs: valider l’utilisation de chambres dynamiques flottantes pour mesurer les émissions d’ammoniac (NH3), de protoxyde d’azote (N2O), de méthane (CH4) et de dioxyde de carbone (CO2) au stockage de lisiers porcins, et mesurer les variations dans le temps et l’espace des émissions en fonction des modalités de stockage.
PDF icon Mesure des émissions gazeuses au stockage de lisier porcin
2009

Mesure des émissions gazeuses au stockage de lisier porcin

Consulter le resumé

L'étude a deux objectifs : valider l'utilisation de chambres dynamiques flottantes pour mesurer les émissions d'ammoniac (NH3), de protoxyde d'azote (N2O), de méthane (CH4) et de dioxyde de carbone (CO2) au stockage de lisiers porcins, et mesurer les variations temporelles et spatiales des émissions en fonction des modalités de stockage.
PDF icon Mesure des émissions gazeuses au stockage de lisier porcin
2009

Mesurer les émissions gazeuses en élevage. Gaz à effet de serre, ammoniac et oxydes d'azote

Consulter le resumé

Cet ouvrage fait le point sur les méthodes de mesure utilisées en France pour quantifier les émissions de gaz à effet de serre, d’ammoniac et d’oxydes d’azote des systèmes d’élevages. Il guide l'utilisateur dans ses choix pour identifier les méthodes les plus adaptées à ses objectifs et moyens.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2016

Méthanisation : quel modèle sur quel territoire ? Zoom sur la petite méthanisation

Consulter le resumé

visuel d'intervention présenté par Pascal Levasseur et Aurore Toudic, aux 3es Journées Tech Porc, « Actualités de la recherche-développement pour l’élevage porcin »,  session : environnement, Quessoy, le 22 novembre 2016, 4 pages.

PDF icon Pascal Levasseur et Aurore Toudic, aux 3es Journées Tech Porc, Quessoy, le 22 novembre 2016, 4 pages.
2017

Méthanisation à la ferme : leviers de rentabilité en élevage porcin

Consulter le resumé

L’étude consiste à comparer les simulations économiques de projet de méthanisation en élevage porcin afin d’étudier l’impact de 3 critères :

1. l’économie d’échelle via la taille d’élevage, 100 et 500 truies NE ;

2. la valorisation (ou non) de la chaleur par le chauffage de la maison d’habitation de l’éleveur, son eau chaude sanitaire et les salles de post-sevrage ;

3. le type d’intrant utilisé : lisier de porc seul, en association avec du maïs ensilage ou en association avec des déchets de légumes et des graisses alimentaires usagées.
PDF icon Méthanisation à la ferme : leviers de rentabilité en élevage porcin
2007

Méthanisation à la ferme : un calculateur technico-économique sur le web

Consulter le resumé

Premier du genre. En accès libre et gratuit le logiciel Méthasim* permet d'étudier la rentabilité économique des projets de méthanisation. Elaboré en partenariat avec des organismes du monde agricole et environnemental, il synthétise l'ensemble des références aujourd'hui disponibles.




2010

Méthanisation à la ferme et évacuation du lisier frais

Consulter le resumé

La Commission Européenne a fixé un objectif de réduction de 20 % des émissions de gaz à effet de serre en 2020 par rapport aux émissions de 1990. Or, si l’on souhaite réduire massivement les émissions de méthane, premier GES produit par les élevages, la méthanisation agricole constitue un possible levier d’action.
PDF icon Méthanisation à la ferme et évacuation du lisier frais
2011

Méthanisation agricole : production d'électricité ou injection du biométhane ?

Consulter le resumé

2011 s'inscrit comme une année particulièrement favorable pour la méthanisation agricole. Avec la révision des tarifs d'achat de l'électricité en mai dernier, il est également possible, depuis le mois de novembre, d'injecter le biogaz épuré dans le réseau de gaz naturel. Ce mode de valorisation peut être intéressant mais seulement dans des situations très particulières.

PDF icon techporc_levasseur_n5_2012.pdf
2012

Méthanisation agricole : sa profitabilité vue par 'Methasim'

Consulter le resumé

Malgré une volonté politique affirmée, l'essor de la méthanisation agricole demeure relativement modéré. Il n'y aurait à ce jour que 11 réalisations en France. L'Ifip prépare un outil pour évaluer la profitabilité des projets.
2009

Méthanisation associant élevages et collectivités : des synergies possibles

Consulter le resumé

Avec près de 80 projets de méthanisation agricole subventionnés en 2009, via le Plan de Performance énergétique (PPE 2009 – 2013), la méthanisation Française poursuit son développement.

Afin d’améliorer la rentabilité des projets, des synergies peuvent être recherchées entre le monde agricole et les collectivités.
PDF icon Méthanisation associant élevages et collectivités : des synergies possibles
2010

Pages