La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 161 à 180 de 435 résultats
Rechercher une documentation
Publicationtrier par ordre décroissant Année

Evolutions des usages d’antibiotiques entre 2010 et 2016 : variabilité inter- et intra- élevages

Consulter le resumé

Anne Hémonic, Bilan 2018, éditions IFIP, avril 2019, p. 106

Entre 2010 et 2016, l’exposition des porcs aux antibiotiques a baissé de 52%. Ce résultat est issu des panels INAPORC successifs, qui rassemblent les enquêtes réalisées auprès d’échantillons représentatifs d’élevages. A chaque édition du panel, un tirage de novo des élevages est réalisé, afin de ne pas biaiser le dispositif par une accoutumance des éleveurs qui seraient suivis pendant 6 ans consécutifs et seraient ainsi moins représentatifs de la population générale. Pour cette raison, ce dispositif ne permet pas de mesurer intra-élevage l’évolution des usages d’antibiotiques entre deux périodes. L’objectif était donc ici de suivre, en 2016, les usages d’antibiotiques dans les mêmes élevages que ceux déjà enquêtés en 2010 et en 2013, afin de décrire et d’analyser leur trajectoire individuelle sur 6 ans.

PDF icon Anne Hémonic, Bilan 2018, éditions IFIP, avril 2019, p. 106
2019

Examens complémentaires : règles pratiques d'échantillonnage appliquées à la production porcine

Consulter le resumé

Les examens complémentaires, en particulier les analyses de laboratoire, sont des outils indispensables à la pratique vétérinaire actuelle. Il convient cependant de les utiliser de manière raisonnée, le nombre d’analyses réalisées étant souvent un élément clé dans la pertinence de l’interprétation des résultats. Les notions de sensibilité, de spécificité et de valeur prédictive d’un résultat négatif ou positif doivent être prises en compte dans l’élaboration d’un plan d’échantillonnage et dans l’interprétation des résultats.
2007

Exercice de la médecine vétérinaire au Danemark - l'accord de conseil sanitaire

Consulter le resumé

PDF icon Exercice de la médecine vétérinaire au Danemark - l'accord de conseil sanitaire
2009

Facteurs associés à un taux de mortalité élevé des truies

Consulter le resumé

L’objectif de cette étude était d’identifier les facteurs de risque d’un taux élevé de mortalité de truies. Une enquête castémoins a été effectuée dans 102 élevages de Bretagne d’avril à août 1995. L’influence de la prévalence de certains troubles de santé et des pratiques d’élevage sur le risque pour un élevage de présenter un taux élevé de mortalité de truies a été étudiée au moyen de la méthode de régression logistique. Un élevage a été considéré comme ayant un taux élevé de mortalité lorsque son taux annuel de mortalité dépassait 5%.

PDF icon Facteurs associés à un taux de mortalité élevé des truies
1997

Facteurs d'optimisation du nettoyage-désinfection des locaux d'élevage : intérêt du trempage automatisé, intérêt de l'application d'une solution détergente, estimation du coût de revient du nettoyage-désinfection des locaux d'élevage

Consulter le resumé

L’essai présenté ici a pour objectif de comparer un trempage automatisé à

un trempage manuel.

Un trempage automatisé ne permet pas d’amélioration des résultats bactériologiques.

Il permet cependant de réduire de 4 % le coût de l’ensemble des opérations de nettoyage-désinfection, grâce à un gain de temps de travail.

L’application d’un détergent permet d’optimiser les opérations de nettoyage-désinfection : son application avant le décapage réduit le temps de travail ; après le décapage, la décontamination est optimisée.
PDF icon Facteurs d'optimisation du nettoyage-désinfection des locaux d'élevage : intérêt du trempage automatisé, intérêt de l'application d'une solution détergente, estimation du coût de revient du nettoyage-désinfection des locaux d'élevage
2002

Facteurs d'optimisation du protocole de nettoyage-désinfection en élevage : importance des modalités de trempage

Consulter le resumé

Poster. Afin d’optimiser encore l’efficacité et le coût du nettoyage-désinfection, l’augmentation de la durée de trempage et l’utilisation d’un agent mouillant dans l’eau de trempage restaient à évaluer.
PDF icon Facteurs d'optimisation du protocole de nettoyage-désinfection en élevage : importance des modalités de trempage
2008

Facteurs de croissance et produits alternatifs en alimentation porcine : réglementation, modes d'action et conséquences technico-économiques

Consulter le resumé

Les antibiotiques sont non seulement utilisés en élevage dans un but thérapeutique mais également incorporés à faible dose dans l'aliment avec un but strictement zootechnique d'amélioration des performances. Les mécanismes d'action de ces facteurs de croissance antibiotiques sont encore incomplètement élucidés mais il est clair qu'ils permettent, par le biais de la flore intestinale, d'amoindrir les effets négatifs dus aux déséquilibres rencontrés lors de certaines périodes critiques d'élevage.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2002

Facteurs de risque associés aux niveaux de séroprévalence en salmonelles d'élevages de porcs naisseurs-engraisseurs et engraisseurs

Consulter le resumé

L'objectif de cette étude est de préciser et quantifier les facteurs de risque associés à différents niveaux de séroprévalence en Salmonella des porcs en fin d'engraissement. Dans 123 élevages, le statut sérologique vis-à-vis des salmonelles a été établi sur « jus de viande ». Des questionnaires ont permis de collecter les informations relatives aux facteurs de risque potentiels. L'analyse statistique a été effectuée par régression logistique. Le mélange de bande en maternité et l'absence de conduite en tout plein-tout vide en engraissement sont des pratiques influant sur la séroprévalence.
2008

Facteurs de risque associés aux niveaux de séroprévalence en salmonelles d'élevages de porcs naisseurs-engraisseurs et engraisseurs

Consulter le resumé

L'objectif de cette étude est de préciser et quantifier les facteurs de risque associés à différents niveaux de séroprévalence en Salmonella des porcs en fin d'engraissement en élevages naisseurs-engraisseurs et en élevages engraisseurs. Dans 123 élevages, dont 29 engraisseurs, le statut sérologique vis à vis des salmonelles a été établi sur jus de viande à partir de 40 à 60 prélèvements par élevage répartis sur 3 à 8 lots d'abattage, avec le kit sérologique IDEXX au seuil de positivité de 10 % de la valeur du % de DO.
PDF icon Facteurs de risque associés aux niveaux de séroprévalence en salmonelles d'élevages de porcs naisseurs-engraisseurs et engraisseurs
2008

Factors for optimisation of the protocol of cleansing-disinfection in pig farms : importance of the soaking proceedings

Consulter le resumé

An efficient cleansing-disinfection process reduces the incidence of most pathologens and is in keeping with the new European rules: salmonella rules, Hygiene-Pack and Good Practices guidelines. IFIP has already carried out experiments in order to optimize the efficiency and the cost of cleansing-disinfection (2). The increase of the soaking phase and the use of a wetting agent still remained to be assessed.
PDF icon Factors for optimisation of the protocol of cleansing-disinfection in pig farms : importance of the soaking proceedings
2008

Faire évoluer la biosécurité dans un élevage, entretien avec un vétérinaire de groupement

Consulter le resumé

Isahelle Corrégé, Tech Porc (FRA), 2017, n° 36, juillet-août, p. 34-35

Catherine Cavarait, vétérinaire du groupement Agrial est impliquée au quotidien dans la mise en oeuvre de démarches de biosécurité et de réduction des antibiotiques en élevage.
Elle nous fait partager son approche et son retour d’expérience à partir de l’exemple d’actions mises en place dans un élevage naisseur-engraisseur et au sein de l’équipe technique Agrial.

PDF icon Isahelle Corrégé, Tech Porc (FRA), 2017, n° 36, juillet-août, p. 34-35
2017

Farming conditions and pratices linked tothe prevalence of Salmonella in slaughter pigs

Consulter le resumé

The aim of this study is to precise the conditions of farming which are linked to a high prevalence of Salmonella.
PDF icon Farming conditions and pratices linked tothe prevalence of Salmonella in slaughter pigs
2010

Farrowing progress (chronopart) and enzootic neonatal diarrhoea : observational study in nine commercial herds

Consulter le resumé

PDF icon Farrowing progress (chronopart) and enzootic neonatal diarrhoea : observational study in nine commercial herds
2010

Feed type impact on ulcers prevalence in fattening pigs

Consulter le resumé

The aim of this study is to compare pars oesophagia ulcer prevalence regarding feed type dispensed in fattening period.
PDF icon Feed type impact on ulcers prevalence in fattening pigs
2006

Fiche sanitaire n° 1 : Biosécurité = Santé-sécurité

Consulter le resumé

Fiche sanitaire n° 1

PDF icon techporc_fiche_sante-securite_n13.pdf
2013

Field evaluation of piglet vaccination with a Mycoplasma hyopneumoniae bacterin as compared to a ready-to-use product including porcine circovirus 2 and M. hyopneumoniae in a conventional French farrow-to-finish farm

Consulter le resumé

Didier Duvion et al., Porcine Health Management, 2018, volume 4, n° 4, 18 janvier, 8 pages

Abstract

BACKGROUND:

A controlled randomized trial was performed on a well-managed conventional French 180-sow farm. The trial compared the growth performances of piglets vaccinated at weaning (single shot) either with a commercial monovalent Mycoplasma hyopneumoniaebacterin vaccine or with a commercial bivalent vaccine (Porcilis® PCV M Hyo) against M. hyopneumoniae and porcine circovirus 2 (PCV2). The farm's porcine reproductive and respiratory syndrome status was stable, and most diseases (enzootic pneumonia, atrophic rhinitis, post-weaning multisystemic wasting syndrome) were controlled by routine vaccination.

RESULTS:

During the post-weaning phase, the growth performances of the piglets vaccinated with the bivalent vaccine were not significantly different from those vaccinated with the monovalent vaccine. However, during the fattening phase the group vaccinated with the bivalent vaccine had a significantly improved ADG (+34 g/d, p = 0. 047), resulting in a 5-day earlier shipment to slaughter. The group also had a shorter and lower PCV2 load in serum during the fattening period, and an improved lung lesions score. In both groups, three pigs died during the peak PCV2 viraemia (16-23 weeks of age). Immunohistochemistry of the lymph nodes showed that in the group vaccinated with the bivalent vaccine, none of these pigs had PCV2-like lesions, while 2 out of the 3 from the other group did. Results suggest that the added PCV2 valence in the vaccination protocol helps countering the negative impact of subclinical PCV2 infection on growth. The calculated return on investment of the added PCV2 vaccine valence was €1.7 extra revenue per slaughtered pig (€ 39 additional revenue per sow and per year), despite the fact that the cost of the bivalent vaccine was higher than the monovalent M. hyopneumoniae vaccine.

CONCLUSION:

In this healthy conventional sow farm, the combined M. hyopneumoniae and PCV2 vaccination was efficacious, convenient to administer and profitable

https://porcinehealthmanagement.biomedcentral.com/track/pdf/10.1186/s40813-017-0077-y

2018

Focus : Contribuer dans les filières animales à la maîtrise des risques de Toxi-Infections Alimentaires Collectives (TIAC) et des zoonoses

Consulter le resumé

PDF icon Focus : Contribuer dans les filières animales à la maîtrise des risques de Toxi-Infections Alimentaires Collectives (TIAC) et des zoonoses
2010

GBPH, retour positif sur les audits d econformité

Consulter le resumé

Porc Mag (FRA), 2017, n° 518, mars, p. 30, par Anne Hémonic

Sanitaire. Entre 2010 et 2013, des groupements ont réalisé des audits pour vérifier le niveau de conformité des élevages aux mesures préconisées dans le Guide de Bonnes Pratiques d'Hygiène (GBPH). Si les résultats sont  très encourageants, il reste encore une marge de progrès.

2017

Grille d’audit du nettoyage-désinfection

Consulter le resumé

Une grille d’audit du nettoyage-désinfection complète le dépliant de 6 pages. Elle répertorie les points clés des étapes du protocole et permet de les interpréter de manière personnalisée pour chaque élevage. Au dos, des tableaux valorisent les résultats du contrôle.



Édition 2005 - fiche recto-verso 21 X 29.7

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2005

Guide de Bonnes Pratiques d'Hygiène en élevage de porcs

Consulter le resumé

Dans le contexte réglementaire européen du Paquet Hygiène, les Organisations Professionnelles (Fédération Nationale Porcine, Coop de France Bétail et Viande et Inaporc) ont fait le choix, en janvier 2006, de développer un Guide de Bonnes Pratiques d’Hygiène pour les éleveurs de porcs.

Au sens de la réglementation, les éleveurs deviennent en effet juridiquement responsables de la qualité sanitaire du produit (la viande de porc) qu’ils mettent sur le marché.

PDF icon Guide de Bonnes Pratiques d'Hygiène en élevage de porcs
2011

Pages