La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 181 à 200 de 433 résultats
Rechercher une documentation
Publicationtrier par ordre décroissant Année

Guide de bonnes pratiques de biosécurité pour le transport

Consulter le resumé

Isabelle Corrégé, Porc Mag (FRA), 2018, n° 534, septembre, p. 63

La première version du guide de bonnes pratiques de biosécurité pour le transport des porcs est maintenant disponible.

2018

Guide de Bonnes Pratiques de biosécurité pour le transport des porcs

Consulter le resumé

Isabelle Corrégé, Bilan 2018, éditions IFIP, avril 2019, p

PDF icon Isabelle Corrégé, Bilan 2018, éditions IFIP, avril 2019, p. 104
2019

Guide de Bonnes pratiques d’Hygiène en élevage de porcs : informations sur la chaîne alimentaire, transportabilité, plan salmonelles

Consulter le resumé

Des réglementations européennes sur la sécurité des aliments et le bien-être des porcs pendant le transport impliquent la responsabilité directe des différents maillons de la filière (éleveurs, transporteurs, abattoirs, Services vétérinaires). Ainsi, le Paquet Hygiène recommande de se baser sur un Guide de Bonnes Pratiques d’Hygiène pour mettre en place dans les élevages un dispositif de prévention des dangers transmissibles par la viande.
PDF icon Guide de Bonnes pratiques d’Hygiène en élevage de porcs : informations sur la chaîne alimentaire, transportabilité, plan salmonelles
2009

Gvet : Gestion des traitements VETérinaires à l'élevage

Consulter le resumé

Anne Hémonic, Tech Porc (FRA), 2017, n° 35, mai-juin, p. 28-30

Dossier : l'élevage connecté : une réalité à moyen terme ?

La Gestion des traitements VETérinaires en élevage est la finalité de la démarche GVET, entreprise par l’Ifip, l’Anses et Isagri, financée par le Plan Ecoantibio2017. Cette démarche répond à deux enjeux complémentaires : la modernisation du registre des traitements en élevage et la mesure standardisée des usages d’antibiotiques en élevage.

PDF icon Anne Hémonic, Tech Porc (FRA), 2017, n° 35, mai-juin, p. 28-30
2017

Gvet enregistre et valorise les traitements vétérinaires

Consulter le resumé

Anne Hémonic, Réussir Porc-Tech Porc (FRA), 2018, n° 261, septembre, p. 67

GVET est une démarche d’enregistrement et de valorisation des traitements vétérinaires en élevage.

PDF icon Anne Hémonic, Réussir Porc-Tech Porc (FRA), 2018, n° 261, septembre, p. 67
2018

Homogénéité d'une solution d'oxytétracycline administrée via l'eau de boisson par pompe doseuse.

Consulter le resumé

Poster.
PDF icon Homogénéité d'une solution d'oxytétracycline administrée via l'eau de boisson par pompe doseuse.
2010

Homogénéité d'une solution d’oxytétracycline administrée via l’eau de boisson par pompe doseuse

Consulter le resumé

Poster. En élevage porcin, les traitements collectifs peuvent être réalisés via l’eau de boisson par des pompes doseuses. Un facteur clé de la réussite thérapeutique est l’homogénéité de la solution médicamenteuse disponible à l’abreuvoir, qui garantit que des animaux consommant la même quantité d’eau reçoivent la même posologie.
PDF icon Homogénéité d'une solution d’oxytétracycline administrée via l’eau de boisson par pompe doseuse
2010

How Input Parameters and Calculation Rules Influence On-Farm Antimicrobial Use Indicators in Animals

Consulter le resumé

Agnès Waret-Szkuta (Inrae) et al., Frontiers in Veterinary Science, 2019, 4 décembre, volume 6, 10 pages

A variety of indicators of antimicrobial use are available in veterinary medicine, their choice should depend on the study objective as none has been recognized as the most appropriate metric. Calculation of indicators of antimicrobial use is based on a number of parameters (e.g., treatment dose or weight at treatment) that can be informed using theoretical (also called "standard") or actual (also called "used") values. Although few studies compare the application of several indicators to the same antimicrobial data, the obtained results lead to apparent discrepancies or contradictions. This study aimed to investigate antimicrobial use at the weaning stage in French pig farms and, more specifically, the impact the sources of information regarding doses, body weight at treatment and treatment length, had on the indicators results. A cross-sectional survey was conducted, and data collected from 70 farms made it possible to calculate four indicators at the weaning stage using different input values. The indicator values did not show significant differences when calculated based on the theoretical dose and length of treatment (as recommended by the summary of product characteristics) or when calculated based on the dose used and treatment length as applied by the farmer. However, all of the indicators showed significant differences when calculated using the standard theoretical weight (15 kg) or actual weight (P < 0.05). It appears that if data collection plans cannot be harmonized, clarification of indicator calculations in the literature is needed to allow comparisons between studies.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6904276/pdf/fvets-06-00438.pdf

2019

Immunité des porcelets : importance du colostrum

Consulter le resumé

Le porcelet naît sans protection immunitaire. Il est donc primordial qu'il acquière très rapidement une immunité via la prise colostrale. La protection acquise par le porcelet dépend de la quantité d'anticorps présents dans le colostrum et de sa capacité à l'absorber.

PDF icon techporc_do_correge_n9_2013.pdf
2013

Impact d'une restriction de l'usage des facteurs de croissance antibiotiques sur le coût de production du porc

Consulter le resumé

Les antibiotiques facteurs de croissance utilisés dans l’alimentation animale ont apporté une contribution importante au développement et à l’économie des élevages porcins intensifs, par une amélioration de l’état sanitaire, de la vitesse de croissance et de l’efficacité alimentaire.

Accusée de favoriser l’apparition chez l’homme d’antibiorésistances, cette utilisation est aujourd’hui remise en cause. La réglementation européenne a prohibé en septembre 1999 l’emploi des six principaux antibiotiques utilisés dans l’alimentation des porcs.
PDF icon Impact d'une restriction de l'usage des facteurs de croissance antibiotiques sur le coût de production du porc
2001

Impact de la désinfection de l’eau d’abreuvement des porcs, des volailles et des lapins sur la stabilité des antibiotiques

Consulter le resumé

Anne Hémonic et al., 52e Journées de la Recherche Porcine (FRA), 4 et 5 février 2020, Paris, p. 243-248

En élevage, l’eau d’abreuvement est fréquemment traitée par un biocide désinfectant pour améliorer sa qualité bactériologique. Cette eau peut également servir de vecteur de médicaments pour le traitement collectif des animaux. Or, la vérification de la compatibilité entre les biocides et les médicaments n’est pas exigée dans les dossiers d’Autorisation de Mise sur le Marché. Cette étude vise à évaluer l’impact des biocides sur la stabilité des antibiotiques. Dix spécialités vétérinaires (SV) de doxycycline, amoxicilline, sulfamides-triméthoprime, tiamuline et colistine ont été testées avec deux biocides (peroxyde d’hydrogène à 50 ppm et hypochlorite de sodium à 0,5 ppm de chlore actif) dans des eaux standardisées douce (6°f, pH=6) et dure (35°f, pH=8). Puis l’amoxicilline, la tiamuline et la doxycycline ont été diluées avec du H2O2 dans une eau de puits riche en fer et en manganèse. Les antibiotiques ont été dosés par Chromatographie Liquide-UV à plusieurs échéances dans une solution-mère concentrée et dans une solution diluée au vingtième pour simuler une administration par pompe doseuse ou par bac. Pour chaque analyse, la stabilité d’une substance était considérée insuffisante si sa concentration moyenne était inférieure de plus de 10 % à celle de l’échantillon témoin sans biocide et si la différence était significative (Ttest, p<0,05). Le peroxyde d’hydrogène a impacté la stabilité des deux SV d’amoxicilline en eau dure, d’une SV d’amoxicilline en eau douce et d’une SV de doxycyline dans l’eau de puits. Le chlore a dégradé la colistine en eau douce et toutes les SV sauf les sulfamides en eau dure. Cette étude confirme l’impact des désinfectants sur la stabilité de certains antibiotiques dans l’eau et démontre le caractère multifactoriel et complexe de cette stabilité.

ENG 

Impact of disinfection of water for pigs, poultry and rabbits on the stability of antibiotics

On farms, drinking water is frequently treated with a disinfectant to improve its bacteriological quality. This water can also be used to administer collective treatments for animals. However, verifying the compatibility between biocides and medicines is not required for marketing authorization. This study aimed to evaluate the impact of biocides on the stability of antibiotics. Ten veterinary medicinal products (MP) containing doxycycline, amoxicillin, sulfonamides-trimethoprim, tiamulin or colistin were tested with two biocides (hydrogen peroxide at 50 ppm and sodium hypochlorite at 0.5 ppm of active chlorine) in two standardized water: soft (6°f, pH = 6) and hard (35°f, pH = 8). Then, amoxicillin, tiamulin and doxycycline were diluted with H2O2 in well water rich in iron and manganese. Antibiotics were dosed by UV-liquid chromatography at different defined times in a stock solution and in a 1:20 diluted solution to simulate administration by a dosing pump or a tank. For each analysis, a substance was considered insufficiently stable if its mean concentration was more than 10% lower than that of the control sample without biocide and if the difference was significant (T-test, p <0.05). Hydrogen peroxide impacted the stability of both amoxicillin MPs in hard water, only one amoxicillin MP in soft water and one doxycycline MP in the well water. Chlorine degraded colistin in soft water and all MPs except sulfonamides in hard water. This study confirms the impact of disinfectants on the stability of some antibiotics in water and demonstrates the multifactorial and complex nature of this stability.

2020

Impact de la désinfection de l’eau d’abreuvement des porcs, des volailles et des lapins sur la stabilité des antibiotiques

Consulter le resumé

Anne Hémonic et al., Congrès AFMVP 2019, 12-13 décembre 2019, Rennes, poster

En élevage, l’eau d’abreuvement est fréquemment traitée par un biocide désinfectant afin d’en améliorer la qualité bactériologique. Cette eau peut également servir de vecteur d’antibiotiques pour le traitement collectif des animaux. Or, la vérification de la compatibilité entre les biocides et les antibiotiques n’est pas exigée dans les dossiers d’Autorisation de Mise sur le Marché. L’objectif de cette étude est d’évaluer la stabilité des antibiotiques en présence de désinfectants dans l’eau de boisson.

PDF icon Anne Hémonic et al., Congrès AFMVP 2019, 12-13 décembre 2019, Rennes, poster
2019

Impact de la gestion des effluents d’élevage sur la dégradation des antibiotiques / Impact of slurry and manure management on the degradation of antibiotics

Consulter le resumé

Les Cahiers de l'IFIP, 2(1), 27-49 - La revue R&D de la filière porcine française

Les antibiotiques sont très utilisés dans tous les pays et filières d’élevages. La bibliographie internationale montre que les molécules les plus souvent dosées dans les déjections animales et qui se retrouveront dans l’environnement, sont les tétracyclines, les sulfonamides, les macrolides, les quinolones et fluoroquinolones. Après leur administration, les antibiotiques peuvent favoriser le développement de bactéries et gènes de résistance tant qu’ils sont métaboliquement actifs.
Le plan « Ecoantibio 2017 » ambitionne d’enrayer ce risque d’antibiorésistance et s’est fixé comme objectif phare une réduction de 25 % des usages d’antibiotiques en cinq ans. Leur utilisation qui a largement baissé dans la filière porcine française, demeurera une nécessité pour la santé et le bien-être animal.
La littérature scientifique montre que l’organisme animal dégrade assez peu les antibiotiques puisque leur excrétion s’effectue en l’état et/ou sous forme de métabolites actifs, à hauteur de 30 à 90 % des quantités administrées. Au cours du stockage, la plupart des résidus d’antibiotiques forment des complexes avec des matières organiques et demeurent plutôt stables bien qu’une grande diversité de persistance puisse être observée. Après un épandage, les sols ont plutôt un effet protecteur. La contamination des eaux nécessite toutefois que l’antibiotique soit à la fois persistant et mobile. Les procédés de traitement pouvant être mis en oeuvre peuvent également réduire les concentrations d’antibiotiques, c’est le cas notamment du compostage mais aussi, dans une moindre mesure et/ou d’une manière plus variable, le traitement biologique par boue activée et la méthanisation. Il demeure toutefois beaucoup d’incertitude quant à leur efficacité réelle compte tenu d’un manque de standardisation des protocoles expérimentaux. Il y a ainsi de fréquentes confusions entre adsorption et destruction. Pour juger des risques de développement de l’antibiorésistance, il serait par ailleurs nécessaire de faire le lien avec la prévalence des bactéries et des gènes de résistance aux antibiotiques dans les différents compartiments (effluents, eaux, sols).

PDF icon version_francaise.pdf, PDF icon english_version.pdf
2015

Impact de la vaccination des porcelets vis-à-vis du PCV2 sur les performances des porcs en croissance

Consulter le resumé

Fiche n° 069 : facteurs de productivité des élevages

Le PCV2 a été responsable de la Maladie d’Amaigrissement du Porcelet dans les années 1995 à 2005, pour évoluer ensuite vers des formes subcliniques.
La vaccination, largement utilisée pour lutter contre les maladies associées au PCV2, a montré son efficacité sur la mortalité, les lésions, la virémie et la croissance, en particulier dans des élevages présentant une expression clinique de la maladie.
Concernant son effet sur l’indice de consommation, très peu d’essais sont disponibles.
De même, dans le cas de formes subcliniques, l’impact de la vaccination sur les performances de croissance est peu investigué.

PDF icon fiche_bilan2014_069.pdf
2015

Impact de la vaccination des porcelets vis-à-vis du PCV2 sur les performances des porcs en croissance dans un contexte subclinique

Consulter le resumé

L’objectif de cet essai est d’étudier l’impact, sur les performances des porcs en engraissement, de la vaccination vis-à-vis du PCV-2 des truies et des porcelets, en comparaison à la seule vaccination des truies, dans un contexte subclinique et en lien avec la circulation démontrée du virus.

PDF icon correge2014.pdf
2014

Impact de la vaccination des porcelets vis‐à‐vis du PCV‐2 sur les performances des porcs en croissance dans un contexte d’infection subclinique

Consulter le resumé

Le PCV‐2 a été responsable de la Maladie d’Amaigrissement du Porcelet dans les années 1995 à 2005, pour évoluer ensuite vers des formes subcliniques. La vaccination, largement utilisée pour lutter contre les maladies associées au PCV‐2, a montré son efficacité sur la mortalité, les lésions, la virémie et la croissance. Concernant son effet sur l’indice de consommation, très peu d’essais contrôlés randomisés sont disponibles. L’impact de la vaccination des porcelets sur les performances des porcs en engraissement en lien avec la circulation du virus est étudié. L’essai est réalisé en contemporain sur une bande de porcs d’une station expérimentale, avec une circulation démontrée du PCV‐2 en engraissement et une vaccination des truies vis‐à-vis du PCV‐2. A 6 semaines d’âge, 168 porcelets, soit 84 paires de porcelets, un porcelet vacciné PCV‐2 et l’autre recevant un placebo (sérum physiologique) sont constitués selon le sexe, le poids avant vaccination, le rang de portée et la taille de portée de la mère. Les performances individuelles de croissance, de consommation en engraissement (GMQ, IC) et de carcasse ont été étudiées ainsi que les signes cliniques, les mortalités et les lésions respiratoires. La circulation du PCV‐2 est suivie par cinétique des anticorps. La circulation du PCV‐2 dans les deux groupes (vacciné et placebo) est confirmée. L’indice de consommation en engraissement des animaux vaccinés est significativement amélioré. Les autres paramètres étudiés ne diffèrent pas entre les deux groupes.

Impact of piglet PCV2 vaccination on pig fattening performances in a farm subclinically infected

From 1995 to 2005, PCV2 was involved in PMWS (Post Weaning Multisystemic Syndrome). After 2005, the clinical expression changed with the emergence of subclinical forms. PCV2 vaccination was largely used as an efficient tool against mortality, lesions, viremia and for the improvement of growth. Nevertheless, limited data are available on Feed Conversion Ratio (FCR). In this study we tested the efficacy of PCV2 piglet vaccination in addition to sow vaccination on growth performance and feed conversion ratio in the fattening period in a farm with a PCV2 circulation. All piglets included in the study belong to the same batch; they were born from PCV2  vaccinated sows. At 6 weeks of age, 168 piglets, meaning 84 pairs of piglets, one vaccinated and one placebo (with physiological serum) were allocated according to sex, weight before vaccination, parity and the size of the litter. Individual growth performance: FCR, Average Daily Weight Gain (ADWG) and slaughterhouse data were registered. Furthermore, clinical score, mortality and lung lesions were also registered individually. Both groups (vaccinated and placebo) were challenged by a natural circulation of PCV2 (evidenced by PCV2 antibody seroconversion). Piglet vaccination significantly improved the FCR during the fattening period. The other results were not significantly different.

PDF icon jrp2015-sante_animale-correge-1.pdf
2015

Impact de l’acidification par l’eau de boisson en engraissement sur la prévalence en salmonelles en élevages

Consulter le resumé

L’objectif de cette étude est d’évaluer, dans des élevages à fortes séroprévalences, l’influence sur la prévalence salmonelles de l’incorporation de Bicidal dans l’eau de boisson en engraissement.

Le Bicidal est un acidifiant composé d’acides organiques (formique, lactique et propionique) et de bioflavonoïdes.

L’incorporation du Bicidal dans l’eau de boisson à 1 litre pour 1000 litres d’eau pendant toute la durée de l’engraissement conduit à une diminution de la prévalence salmonelles pendant le traitement dans les 3 élevages testés.
PDF icon tp1correge10.pdf
2010

Impact du rang de portée et de la vaccination des truies sur la prévalence et la sévérité des lésions de rhinite

Consulter le resumé

Poster.

Comparer la prévalence et la sévérité des lésions de rhinite atrophique des porcs selon le statut vaccinal et le rang de portée de leur mère.

PDF icon jrp2015-sante_animale-correge-poster-1.pdf
2015

Impact du rang de portée et de la vaccination des truies sur la prévalence et la sévérité des lésions de rhinite

Consulter le resumé

Poster.

La rhinite atrophique peut entraîner une baisse des performances de croissance des porcs. Elle favorise également les pathologies pulmonaires et la capacité de filtration des agents pathogènes et des poussières en raison d'une muqueuse nasale réduite. La vaccination des truies contre la rhinite atrophique vise à protéger les porcelets par une immunité passive transmise par le colostrum. La prévalence et la sévérité des lésions de rhinite atrophique sont généralement évaluées par la notation de l’intensité des déformations des cavités nasales sur coupe transversale des groins (Rolland et al., 2012). L'objectif de cette étude est de comparer la prévalence et la sévérité des lésions de rhinite atrophique des porcs selon le statut vaccinal et le rang de portée de leur mère.

Impact of parity and vaccination of sows against Atrophic Rhinitis on the lesion score observed on the snouts of pigs

Vaccination of sows against Atrophic Rhinitis aims to protect piglets by passive immunity transmitted via the colostrum. The prevalence and intensity of Atrophic Rhinitis is often assessed by scoring nasal lesions. The objective of this study was to compare the rhinitis lesions scored on the snouts of pigs according to vaccine status and parity of their mother (primiparous and multiparous; vaccinated or unvaccinated). A total of 283 pigs from one experimental farrow‐to‐finish farm were used. The farm has been vaccinating against Atrophic Rhinitis for many years, and has a level of rhinitis lesions in the low to medium range. Four groups of pigs were defined according to the vaccine status of the sows / gilts: pigs born from unvaccinated gilts, pigs born from unvaccinated sows, pigs born from vaccinated gilts, pigs born from vaccinated sows. The average lesion scores of pigs born from unvaccinated sows or gilts were higher than those born from vaccinated sows or gilts. There was no difference between the lesion scores of pigs born from vaccinated gilts and those of pigs born from vaccinated sows. The average lesion scores of pigs born from unvaccinated gilts are significantly higher than those born from unvaccinated sows. This underlines the need to complete vaccination courses for maximal protection.

PDF icon Poster JRP de Isabelle Corrégé et al.
2015

Impact du rang de portée et de la vaccination des truies sur la prévalence et la sévérité des lésions de rhinite

Consulter le resumé

Fiche n° 070 : facteurs de productivité des élevages

La rhinite atrophique peut entraîner une baisse des performances de croissance des porcs et elle favorise les pathologies pulmonaires.
La vaccination des truies contre la rhinite atrophique vise à protéger les porcelets par une immunité passive transmise par le colostrum.
L’objectif est ici de comparer la prévalence et la sévérité des lésions de rhinite atrophique des porcs selon le statut vaccinal et le rang de portée de leur mère.

PDF icon fiche_bilan2014_070.pdf
2015

Pages