La base documentaire de l'IFIP

La base documentaire de l'IFIP : des centaines de documents à télécharger ou bien à commander.

Résultats 381 à 400 de 418 résultats
Rechercher une documentation
Publication Annéetrier par ordre croissant

Facteurs d'optimisation du nettoyage-désinfection des locaux d'élevage : intérêt du trempage automatisé, intérêt de l'application d'une solution détergente, estimation du coût de revient du nettoyage-désinfection des locaux d'élevage

Consulter le resumé

L’essai présenté ici a pour objectif de comparer un trempage automatisé à

un trempage manuel.

Un trempage automatisé ne permet pas d’amélioration des résultats bactériologiques.

Il permet cependant de réduire de 4 % le coût de l’ensemble des opérations de nettoyage-désinfection, grâce à un gain de temps de travail.

L’application d’un détergent permet d’optimiser les opérations de nettoyage-désinfection : son application avant le décapage réduit le temps de travail ; après le décapage, la décontamination est optimisée.
PDF icon Facteurs d'optimisation du nettoyage-désinfection des locaux d'élevage : intérêt du trempage automatisé, intérêt de l'application d'une solution détergente, estimation du coût de revient du nettoyage-désinfection des locaux d'élevage
2002

Sampling considerations for herd-level measurement of faecal E. coli antimicrobial resistance in different types of calves, pigs and turkeys production

Consulter le resumé

PDF icon Sampling considerations for herd-level measurement of faecal E. coli antimicrobial resistance in different types of calves, pigs and turkeys production
2002

Nettoyage-désinfection des locaux d'élevage et facteurs d'influence

Consulter le resumé

La maîtrise des opérations de nettoyage-désinfection nécessite des moyens méthodiques et rigoureux.

Chaque étape interférant sur la suivante, aucune d’entre elles ne doit être négligée.

La motivation du personnel réalisant ces opérations, la prise en compte des caractéristiques propres à chaque élevage et la connaissance des bonnes pratiques (comme par exemple le calcul et le respect des quantités de produit nécessaires par salle) sont autant de facteurs de la réussite du nettoyage et de la désinfection.
PDF icon Nettoyage-désinfection des locaux d'élevage et facteurs d'influence
2002

La sérologie vis à vis d'Actinobacillus pour surveiller le statut sanitaire de l'élevage

Consulter le resumé

La sérologie vis à vis d’Actinobacillus pleuropneumoniae (App) est utilisée pour la surveillance du statut sanitaire des élevages de sélection et multiplication.

En France, nous nous intéressons plus spécialement aux sérotypes et aux sérogroupes les plus souvent impliqués dans les épisodes cliniques à savoir le sérotype 2 et le sérogroupe 1-9-11. Les kits sérologiques disponibles sont des méthodes ELISA utilisant comme antigènes les lipopolysaccharides longues chaînes (LC-LPS), spécifiques de sérotypes ou de sérogroupes d’App.
PDF icon La sérologie vis à vis d'Actinobacillus pour surveiller le statut sanitaire de l'élevage
2002

Boîtes contacts ou ATP-métrie : contrôlez la qualité de la désinfection des salles !

Consulter le resumé

2002

Caractérisation du statut salmonelles des cochettes et rôle épidémiologique

Consulter le resumé

Les statuts salmonelles de cochettes prises individuellement et de lots de cochettes en

début de quarantaine ainsi que l’évolution de ces statuts au cours de la phase de quarantaine, sont étudiés à l’aide d’isolement des salmonelles sur fèces et de recherche d’anticorps par sérologie ELISA sur

sérum.

Les résultats de ces deux types d’analyses sont souvent discordants ce qui rend difficile le choix d’une méthode pour

caractériser le statut salmonelles d’un lot d’animaux et a fortiori d’un individu.
PDF icon Caractérisation du statut salmonelles des cochettes et rôle épidémiologique
2002

Facteurs de croissance et produits alternatifs en alimentation porcine : réglementation, modes d'action et conséquences technico-économiques

Consulter le resumé

Les antibiotiques sont non seulement utilisés en élevage dans un but thérapeutique mais également incorporés à faible dose dans l'aliment avec un but strictement zootechnique d'amélioration des performances. Les mécanismes d'action de ces facteurs de croissance antibiotiques sont encore incomplètement élucidés mais il est clair qu'ils permettent, par le biais de la flore intestinale, d'amoindrir les effets négatifs dus aux déséquilibres rencontrés lors de certaines périodes critiques d'élevage.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2002

Caudectomie et section des dents chez le porcelet : conséquences comportementales, zootechniques et sanitaires

Consulter le resumé

La section partielle des dents des porcelets (réalisée pour éviter les blessures sur

les porcelets et les mamelles des truies) et la caudectomie (réalisée pour prévenir la caudophagie), sont actuellement contestées. Une analyse comportementale, sanitaire et zootechnique a permis de mieux connaître les conséquences de ces interventions.

L’étude a suggéré des perturbations dans le comportement de l’animal qui peuvent être

associées à une situation anxiogène mais de courte durée.
PDF icon Caudectomie et section des dents chez le porcelet : conséquences comportementales, zootechniques et sanitaires
2002

Les salmonelles en élevage porcin : caractérisation et rôle épidémiologique du statut des cochettes

Consulter le resumé

Les statuts salmonelles de cochettes prises individuellement et de lots de cochettes en début de quarantaine ainsi que l’évolution de ces statuts au cours de la phase de quarantaine, sont étudiés à l’aide d’isolement des salmonelles sur fèces et de recherche d’anticorps par sérologie ELISA sur sérum.
PDF icon Les salmonelles en élevage porcin : caractérisation et rôle épidémiologique du statut des cochettes
2002

Problématique de l'introduction des reproducteurs

Consulter le resumé

L’importance de l’introduction des reproducteurs dans le maintien de l’équilibre sanitaire d’un élevage fait l’unanimité.

L’introduction des reproducteurs nécessite de définir le statut sanitaire des reproducteurs et les attentes en la matière.

Le statut sanitaire de l’élevage receveur ne doit pas être occulté.

La réussite de l’introduction des reproducteurs repose sur une bonne conduite et gestion de la quarantaine.
PDF icon Problématique de l'introduction des reproducteurs
2002
La protection sanitaire en élevage de porcs

La protection sanitaire en élevage de porcs

Consulter le resumé

Limiter les risques d’introduction d’un contaminant dans l’élevage et garantir la santé des animaux par des mesures de conduite d’élevage et d’hygiène. Voies de contamination et de propagation des germes pathogènes. Règles à respecter lors de l’implantation de l’élevage et de sa conception générale. La quarantaine, les entrées et sorties des animaux, des hommes et des véhicules, et la gestion des lisiers.

Document réservé Espace Pro, veuillez vous identifier
2001

La problèmatique salmonelles en filière porcine

Consulter le resumé

Les salmonelles posent des problèmes de santé publique dans toutes les filières de productions animales avec pour conséquences indirectes des contraintes environnementales,

réglementaires et commerciales.

La complexité de la problématique "salmonelles" repose sur

certaines particularités de cette bactérie.

Les sources de contamination tout au long de la filière porcine sont multiples et par voie de conséquence, les moyens de maîtrise complexes.
PDF icon La problèmatique salmonelles en filière porcine
2001

Alimentation des porcs : suppression des antibiotiques

Consulter le resumé

La réglementation européenne proscrit désormais l'usage de la plupart des facteurs de croissance antibiotiques dans l'alimentation des porcs. Une suppression totale est en vue. Une étude réalisée par l'ITP, montre que ces décisions ont pour conséquences la baisse des performances techniques des élevages et donc le renchérissement des coûts. La substitution des antibiotiques par différents additifs non antibiotiques ne permet pas de retrouver le même niveau de résultats.

PDF icon bp2001n291.pdf
2001

Impact d'une restriction de l'usage des facteurs de croissance antibiotiques sur le coût de production du porc

Consulter le resumé

Les antibiotiques facteurs de croissance utilisés dans l’alimentation animale ont apporté une contribution importante au développement et à l’économie des élevages porcins intensifs, par une amélioration de l’état sanitaire, de la vitesse de croissance et de l’efficacité alimentaire.

Accusée de favoriser l’apparition chez l’homme d’antibiorésistances, cette utilisation est aujourd’hui remise en cause. La réglementation européenne a prohibé en septembre 1999 l’emploi des six principaux antibiotiques utilisés dans l’alimentation des porcs.
PDF icon Impact d'une restriction de l'usage des facteurs de croissance antibiotiques sur le coût de production du porc
2001

La Maladie de l'Amaigrissement du Porcelet (MAP) : influence de différents paramètres zootechniques sur son incidence dans un élevage expérimental

Consulter le resumé

La Maladie de l’Amaigrissement du Porcelet (MAP) est étudiée à la Station Expérimentale de Romillé sur une période d’environ un an. La prévalence de la maladie est estimée par l’autopsie des porcs morts, l’enregistrement des signes cliniques et à partir de pesées effectuées tous les 15 jours pendant les deux premiers mois d’engraissement.
PDF icon La Maladie de l'Amaigrissement du Porcelet (MAP) : influence de différents paramètres zootechniques sur son incidence dans un élevage expérimental
2001

Bannissement des facteurs de croissance antibiotiques en Europe : quelles conséquences pour les producteurs de porcs ?

Consulter le resumé

La suspicion quant au rôle joué par les additifs facteurs de croissance (AFC) dans la progression des phénomènes de résistance des bactéries aux antibiotiques et la mauvaise image qui en découle conduisent beaucoup d’éleveurs et d’abattoirs européens à se passer des additifs antibiotiques, même si trois molécules sont toujours autorisées.
2001

Application des mesures préventives en élevage : maîtrise de la santé en élevage porcin

Consulter le resumé

2000

Les additifs antibiotiques en Suède et au Danemark

Consulter le resumé

Depuis les années 70, un débat animé s’est poursuivi en Suède sur l’élevage et l’alimentation humaine. Le plus grand quotidien suédois a publié une série d’articles concernant l’administration d’antibiotiques, même à des animaux sains dans le but d’accélérer leur croissance. Les agriculteurs suédois ont tenu compte de ces critiques et, en 1981, se sont déclarés en faveur d’un emploi restrictif et contrôlé des antibiotiques, et prêts à renoncer aux facteurs de croissance dans l’alimentation animale. L’interdiction a pris effet en janvier 1986.
PDF icon Les additifs antibiotiques en Suède et au Danemark
2000

Mise en place d'un programme H.A.C.C.P. en élevage au Québec

Consulter le resumé

Avec une production d’un peu plus de 6 millions de porcs, le Québec en exporte presque 3 millions (équivalent porc), principalement aux USA (61 % en 1998) et au Japon (22 %). La viande de porc occupe le premier rang des denrées alimentaires exportées.
PDF icon Mise en place d'un programme H.A.C.C.P. en élevage au Québec
2000

Validation et gestion d'unités protégées en élevage porcin

Consulter le resumé

Les risques de contamination par voie aéroportée existent pour les élevages de sélection implantés en région de forte densité animale. La protection des élevages par filtration de l’air ainsi que par des mesures de biosécurité a été proposée.
PDF icon Validation et gestion d'unités protégées en élevage porcin
2000

Pages