Découvrir l'IFIP- Institut du porc

L’année 2019 pour notre filière porcine, restera marquée par la Fièvre Porcine Africaine. La situation sanitaire qui s’est considérablement aggravée sur le continent asiatique et à l’Est de l’Europe est de nature à remettre en cause durablement les équilibres mondiaux des marchés du porc. Il est encore aujourd’hui difficile d’imaginer l’ampleur des conséquences pour les années à venir de ce déficit mondial en viande de porc qui se chiffre à plusieurs millions de tonnes, tout comme ses répercussions sur le prix de la protéine toutes filières animales confondues.
L’IFIP en tant qu’organisme de Recherche-Développement et Innovation au service de tous les métiers de la filière porcine française a, dans ce contexte, conforté son expertise en appui aux familles professionnelles.
Dispositif de veille économique sur les marchés internationaux grâce notamment à notre présence depuis plus de 10 ans sur le continent asiatique, suivi des indicateurs des prix d’achat au sein de la filière face à une évolution erratique inédite et, dans les domaines de la santé et de la biosécurité animale, réalisation d’outils pédagogiquesformation de formateurs, conception d’applications numériques d’autodiagnostics,… sont quelques exemples des travaux techniques et scientifiques d’appui que nous avons mis à disposition des acteurs afin d’éclairer leurs actions et prises de décision.
En parallèle, en tant qu’interlocuteur de la compétitivité et de la durabilité des entreprises de la filière, l’IFIP a conduit de nombreux travaux en 2019 à la demande des organisations professionnelles, de l’interprofession Inaporc, des acteurs économiques et des Pouvoirs Publics.

Ce compte rendu d’activité vous présente par fiches synthétiques ces principaux travaux qui contribuent, dans la durée, à la construction brique par brique, d’une expertise globale à partir de laquelle les acteurs de la filière trouvent des réponses à leurs questions actuelles, mais aussi souvent futures... (cliquez ici pour le télécharger)

A l’heure où nous écrivons ces quelques lignes, une autre crise sanitaire mondiale frappe à nos portes, celle du Covid-19. Elle semble d’ores et déjà rappeler à bon nombre, la noblesse de nos métiers qui est de garantir à nos concitoyens une souveraineté alimentaire en leur assurant en quantité suffisante des produits diversifiés, de qualité, sains et abordables.
Pour assurer cette mission essentielle, notre filière porcine française sait pouvoir compter au sein de ses entreprises sur une « task force » scientifique et technique de grande qualité, gage de progrès continu, d’innovations et de compétitivité.
Ce contexte sanitaire mondial si particulier, nous rappelle aussi que nous n’avons jamais eu autant besoin de science…

Paul AUFFRAY, Président et Stéphane GOUAULT, Directeur Général de l'IFIP-Institut du porc