Brèves économiques internationales

Cette veille économique est structurée par pays et par date, elle traite des actualités des entreprises, échanges, réglementation... et toute information influant la compétitivité des filières porcines.

Face à la concurrence, les opérateurs français ont besoin de connaître les évolutions qui touchent les pays producteurs de porc et d'en mesurer les conséquences.

Rechercher une brève internationale

Allemagne : Toennies enregistre une baisse de son chiffre d’affaires en 2020 (07 Avril 2021)

Tönnies Fleisch, le plus grand abattoir européen (20,8 millions de porcs en 2020), a atteint un chiffre d'affaires annuel de 7,05 milliards d'euros en 2020, soit une baisse de 3% par rapport à 2019. Ceci est principalement dû à la baisse du prix du porc. De plus, l'abattoir, comme beaucoup d'autres entreprises dans l’UE, a été confronté aux réductions de capacités en raison des contaminations et les règles autour de la Covid-19.

Ainsi, en Allemagne, l'activité d'abattage de Tönnies a baissé de 2% à 16,3 millions de porcs. Dans les autres pays de l'UE, le groupe a abattu 4,5 millions de porcs.

Tönnies dispose de 29 sites de production, dont 19 en Allemagne, 2 au Danemark, 3 en Pologne, 1 en France, 1 en Espagne et 3 au Royaume-Uni.

Les investissements se poursuivent. En Espagne (Aragon), Toennies souhaite construire un abattoir. En Chine, la construction d'un abattoir a démarré en partenariat avec le groupe chinois Dekon.

Source : Ifip d’après Tönnies Fleisch