Brèves économiques internationales

Cette veille économique est structurée par pays et par date, elle traite des actualités des entreprises, échanges, réglementation... et toute information influant la compétitivité des filières porcines.

Face à la concurrence, les opérateurs français ont besoin de connaître les évolutions qui touchent les pays producteurs de porc et d'en mesurer les conséquences.

Rechercher une brève internationale

Royaume-Uni : Cranswick investit (14 Août 2015)

Cranswick annonce investir 28 Millions de livres sterling (près de 40 millions d’euros) dans ses usines de transformation de viandes. Ceci vise à répondre à ses débouchés à l’international, notamment aux Etats-Unis. Des investissements concernent aussi la société Benson Park, producteur de transformés de volaille, achetée en 2014. L’entreprise britannique est le leader du secteur, présente dans l’élevage, l’abattage et la transformation. Elle est également fortement présente à l’exportation.

Source : Ifip d’après Foodmanufacture

Allemagne : moins de protéines dans les blés (13 Août 2015)

Sommée d’appliquer la directive « Nitrates », l’Allemagne s’apprête à prendre des mesures pour limiter la fertilisation azotée. Les organisations professionnelles céréalières s’inquiètent de la détérioration de la teneur protéique des blés. Or, l’Allemagne est un important exportateur de blé de meunerie. Elles mettent en avant le cas danois où le taux de protéines des blés a chuté suite aux mesures environnementales.

Source : Ifip d’après Blackseagrain

Chine : stocks de maïs au plus haut (12 Août 2015)

Le stock chinois de maïs en fin de campagne 2014/2015 atteindrait 150 Mt selon le broker Zhaoshang Futures. Ceci pour une récolte estimée à 200 Mt ! Le gouvernement chinois pourrait réduire les prix d’achat aux producteurs, Ces derniers sont très supérieurs au prix à l’importation. La Chine devrait importer 4,5 Mt de mais en 2014/2015, pour une très large part en provenance d’Ukraine.

Source : Ifip d’après Agfax

Vietnam : des produits métallurgiques à l’aliment du bétail (11 Août 2015)

Le groupe Hoa Phat Group, un des principaux acteurs locaux des produits métallurgiques, s’est lancé en mars dernier dans l’alimentation animale. Il construit une usine d’une capacité de 300 000 tonnes, opérationnelle en 2016, dans la province de Hung Yen (au nord du pays, 60 kilomètres au sud d’Hanoï). Le groupe vient d’annoncer ses objectifs : d’ici à 2020, produire un million de tonnes d’aliments du bétail et élever un million de porcs.

Source : Ifip d’après Saïgon Times, Reuters

Vietnam : hausse de la production (10 Août 2015)

Selon l’Office vietnamien des statistiques, le cheptel porcin vietnamien s’élève à 27,2 millions de têtes, en  hausse de 2,9 % en un an. Ainsi, le Ministère de l’Agriculture prévoit un développement de la production porcine du pays de 2,4 % en 2015 par rapport à 2014, pour atteindre les 3,37 millions de tonnes.

Source : Ifip d’après portalspozywczy

Colombie : importations de l’UE facilitées (07 Août 2015)

La Colombie a reconnu le système de contrôle des établissements carnés et produits laitiers appliqué en France, au Portugal et en Espagne, comme équivalent à ses propres exigences. Ceci va faciliter l’agrément des entreprises européennes pour exporter vers la Russie. Cette démarche s’inscrit dans le cadre de l’accord de libre-échange entre l’Union Européenne et la Colombie qui est entré en vigueur en août 2013.

Source : Ifip d’après Commission Européenne

Estonie : peste porcine africaine chez le porc domestique (06 Août 2015)

En Estonie, pays le plus septentrional des pays baltes, la peste porcine africaine (PPA) a été détectée dans 3 élevages. Au total plusieurs centaines de porcs ont été détruits.

Source : Ifip d’après portalspozywczy

Pologne : Duda souhaite sécuriser son approvisionnement de porcs (05 Août 2015)

En Pologne, le quatrième abatteur de porc, DUDA PKM, a présenté sa stratégie pour la période 2015-2019. Le groupe souhaite augmenter ses activités de production, d’abattage et de transformation de viande. Dans un avenir proche, un quart de l’approvisionnement de porcs doit venir de ses propres exploitations de production ou par contrat d’intégration. Les abattages annuels avoisinent 800 000 - 850 000 porcs.

Source : Ifip d’après portalspozywczy

Allemagne : un fonds chinois investit dans un grand opérateur agricole (04 Août 2015)

Le fonds d’investissement Fosun international (Hong-Kong) a pris 9% du capital de la société KTG Agrar (165 million d’euros en 2013) qui exploite près de 45 000 hectares en Europe. Basé dans les länder de l’est de l’Allemagne, le groupe KTG Agrar est très impliqué dans l’agriculture biologique.

Source : Ifip d’après KTG Agrar

Espagne : Deux coopératives catalanes d’alimentation animale en font une (03 Août 2015)

Les coopératives Linyola Agropecuaria et Piensos Urgell, productrices d’aliments composés et situées dans le bassin agricole d’Urgell, au pied des Pyrénées, ont annoncé leur fusion. La nouvelle coopérative, « Lyniola Agropecuaria y Sección de Crédito » fabrique 80 000 tonnes par an. Le secteur catalan de l’alimentation animale compte de nombreux acteurs, de taille diverse.

Source : Ifip d’après Mundo Ganadero

Brésil : BRF investit au Mato Grosso (30 Juillet 2015)

Le groupe de production et de transformation de porcs et volailles BRF (Brasil Foods) a annoncé un plan d’investissements de 312 millions d’euros sur ses cinq sites du Mato Grosso. Son abattoir de porcs de Lucas do Rio Verde vient de démarrer l’exportation en Russie.

Source : Ifip d’après Canaldoprodutor

Brésil : BRF investit au Mato Grosso (30 Juillet 2015)

Le groupe de production et de transformation de porcs et volailles BRF (Brasil Foods) a annoncé un plan d’investissements de 312 millions d’euros sur ses cinq sites du Mato Grosso. Son abattoir de porcs de Lucas do Rio Verde vient de démarrer l’exportation en Russie.

Source : Ifip d’après Canaldoprodutor

Allemagne : la pluriactivité reste fréquente (29 Juillet 2015)

La pluriactivité (moins de la moitié du revenu vient de l’exploitation agricole) caractérise toujours le paysage agricole allemand, avec plus de la moitié des exploitations du pays (52 %). La pluriactivité est particulièrement développée dans la Hesse (69%) et le Baden-Württemberg (63 %). Le phénomène est toutefois bien présent dans les deux grands länder « porcins » de la Rhénanie du nord – Westphalie (45%) et de Basse-Saxe (38 %).

Source : Ifip d’après Proplanta.

Brésil : accord avec la Russie pour faciliter les exportations (28 Juillet 2015)

Les gouvernements brésilien et russe se sont mis d’accord pour établir un mécanisme de prelisting des entreprises brésiliennes susceptibles d’exporter vers ce pays. Selon ce dispositif, les autorités brésiliennes vérifient que les sites de production locaux remplissent bien les exigences de la partie importatrice et les déclare aptes à l’export. Au premier semestre, le Brésil a assuré 82 % des volumes de viandes porcines importés par la Russie, 58 % pour la viande bovine et 34 % pour la volaille.

Source : Ifip d’après Mapa

Brésil : accord avec la Russie pour faciliter les exportations (28 Juillet 2015)

Les gouvernements brésilien et russe se sont mis d’accord pour établir un mécanisme de prelisting des entreprises brésiliennes susceptibles d’exporter vers ce pays. Selon ce dispositif, les autorités brésiliennes vérifient que les sites de production locaux remplissent bien les exigences de la partie importatrice et les déclare aptes à l’export. Au premier semestre, le Brésil a assuré 82 % des volumes de viandes porcines importés par la Russie, 58 % pour la viande bovine et 34 % pour la volaille.

Source : Ifip d’après Mapa

Danemark : validation partielle de la fusion entre Danish Crown et TiCan (27 Juillet 2015)

Les autorités de la concurrence européennes ont validé (partiellement) la fusion entre les deux abatteurs danois Danish Crown et TiCan. A l’échelle de l’Union européenne, la fusion ne génère pas de menace sur la concurrence, car les parts de marchés restent trop faibles. En revanche, la Commission européenne renvoie la décision aux autorités de concurrence danoises, estimant que le rapprochement modifie significativement le rapport de forces au Danemark. A suivre…

Source : Commission européenne

Danemark : validation partielle de la fusion entre Danish Crown et TiCan (27 Juillet 2015)

Les autorités de la concurrence européennes ont validé (partiellement) la fusion entre les deux abatteurs danois Danish Crown et TiCan. A l’échelle de l’Union européenne, la fusion ne génère pas de menace sur la concurrence, car les parts de marchés restent trop faibles. En revanche, la Commission européenne renvoie la décision aux autorités de concurrence danoises, estimant que le rapprochement modifie significativement le rapport de forces au Danemark. A suivre…

Source : Commission européenne

Pays-Bas : Royal De Heus mise sur le marché serbe (24 Juillet 2015)

Le groupe Royal De Heus, troisième fabricant néerlandais, a acheté le fabricant d’aliment serbe Proteinka, situé à Sabac, au nord-ouest du pays. Ce dernier possède une capacité de production d’environ 80 000 tonnes d’aliments par an. Très internationalisé, De Heus est un des acteurs majeurs des aliments composés en Pologne et au Vietnam, avec plusieurs usines.

Source : Ifip d’après Allaboutfeed

Brésil : Aurora achète l’abattoir Chapeco alimentos (23 Juillet 2015)

Le groupe coopératif Cooperativa Central Aurora alimentaire (Santa Catarina) annonce l’achat de l’usine de transformation porcine (ancien site de Chapecó alimentos »). Aurora louait cet outil depuis 12 ans. Près de 500 000 porcs y ont été abattus en 2014, commercialisés en frais et sous forme de produits transformés. Aurora possède une capacité d’abattage de 18 000 porcs par jour.

Source : Ifip d’après Aurora

Paraguay : Taïwan cherche un fournisseur (22 Juillet 2015)

Une représentation taiwanaise est en visite au Paraguay. Objectif : étudier la construction d’un abattoir de porcs destinés à l'exportation vers la république de Chine. Le Paraguay exporte surtout du soja, mais il a aussi exporté près de 2400 tonnes de viandes porcines en 2014, essentiellement vers la Russie.

Source : Ifip d’après 5dias.com.py

Espagne : le chinois Bright Food achète le distributeur Miquel (20 Juillet 2015)

Le groupe chinois Bright Food a conclu un accord avec la société catalane de distribution Miquel, propriété de la famille du même nom, pour prendre le contrôle de cette entreprise. Le groupe Miquel est un des grands groupes de distribution espagnols, premier grossiste national pour les produits agroalimentaires, pour un milliard de chiffre d’affaires au total. Bright Food possède près de 4 000 points de vente en Chine, pour un chiffre d’affaires de 18 milliards d’euros. Le groupe vient également d’annoncer sa fusion avec Shanghai Liangyou Group, une autre société d’état, rapprochement qui créera un des plus grands groupes agroalimentaires du pays.

Source : Ifip d’après Europapress

Espagne : nouveaux agréments vers la Corée du sud (17 Juillet 2015)

Suite aux inspections menées en avril dernier, la Corée du sud vient d’autoriser dix nouveaux établissements espagnols producteurs de viandes et produits transformés à l’importation au pays du Soleil Levant.

Source : Ifip d’après Agromeat

Roumanie : Smithfield Foods développe sa production (16 Juillet 2015)

Smithfield Foods, appartenant au WH Group, a obtenu un prêt de plus de 50 millions d’euros pour restructurer et développer ses unités de production en Roumanie. Depuis 2004, la société détient les entreprises Agrotorvis et Comtim Grup. En plus d’un développement de la production, cet investissement vise à appliquer les standards environnementaux et sanitaires ainsi que ceux de la sécurité alimentaire. Cet investissement sera, également, générateur d'emplois.

Source : Ifip d’après Smithfield Foods

Chine : Cofco et Genesus signent un accord de coopération commerciale (15 Juillet 2015)

Cofco est une des principales entreprises chinoises présentes dans le secteur agro-alimentaire national (notamment dans les productions animales, la nutrition animale et le négoce de matières premières). Ses unités de production porcine comptent 200 000 truies, détenues dans des fermes modernes.

L’accord est la suite d’une collaboration entre ces deux partenaires depuis plus de cinq ans. Selon celui-ci Genesus s’engage à fournir à Cofco des animaux de pure race, de la technologie et de l’expertise de production.

En 2014, 36 % des reproducteurs importés en Chine étaient fournis par Genesus.

Source : Ifip d’après The Pig Site

Russie : Rusagro cherche un investisseur chinois ou japonais (10 Juillet 2015)

Le deuxième producteur de porc russe, Rusagro, est à la recherche d’un investisseur asiatique, chinois ou japonais, pour co-financer son projet dans la région de Primorye (Extrême-Orient).  La participation ne devrait pas dépasser 25% du total et permettre de créer une relation stratégique permettant à termes d’exporter vers la Chine. La première phase du projet devrait permettre de produire 100 000 tonnes de viande de porc. Le coût de construction est évalué à 360 millions d’euros, dont plus de la moitié est financée à partir des subventions du gouvernement russe.

Source : Ifip d’après Reuters

Ukraine : Peste porcine africaine dans l’ouest du pays (09 Juillet 2015)

Après l’alerte de la peste porcine classique à moins de 150 km de la frontière avec la Pologne, l’Ukraine vient de découvrir un sanglier mort de la peste porcine africaine. L’animal a été trouvé à Zhitomir, à environ 100 km à l’ouest de Kiev. La source du virus est encore inconnue. Afin de combattre la diffusion du virus, des mesures ont été mises en place.

Source : Ifip d’après OIE

Etats-Unis : Alltech achète Ridley (08 Juillet 2015)

Alltech, un des grands leader mondiaux du secteur d’additifs pour alimentation animale, a fait l’acquisition de Ridley, une des principales firmes de production d’aliments composés en Amérique du nord (société Feed-Rite au Canada, marques Hubbard Feeds, Ridley, Masterfeeds), pour 426 millions de dollars. Avec ce nouveau périmètre, la société du Kentucky, présente dans 128 pays, emploiera 4 200 personnes, avec 77 sites de production pour un chiffre d’affaires de 1,6 milliard de dollars en 2015.

Source : Ifip d’après Kentucky.com, Alltech

Ukraine : Peste porcine classique à l’ouest du pays (07 Juillet 2015)

En Ukraine, à moins de 150 km de la frontière polonaise, les autorités ukrainiennes ont déclaré à l’OIE avoir trouvé deux sangliers morts, porteurs du virus de la peste porcine classique. Le lieu communiqué est la Forêt de Zhydenske, proche de la ville de Rovno. Une zone de surveillance a été instaurée où les autorités procèdent à un dépistage de la faune sauvage.

Source : Ifip d’après OIE

Corée du Sud : la fièvre aphteuse fait à nouveau des ravages (06 Juillet 2015)

Depuis fin 2014, la Corée du Sud est de nouveau confrontée à une épidémie de fièvre aphteuse. Le pays a recensé presque 50 000 foyers touchés au cours de ces 6 derniers mois. Les animaux de ces fermes ont été détruits. La dernière épidémie de 2010/2011 avait conduit à la suppression d’un tiers des effectifs de porcins du pays et à une forte hausse des importations de viande pour satisfaire la demande nationale.

Source : Ifip d’après OIE, EchoPorc

Etats-Unis : JBS USA s’empare de l’activité « porc » de Cargill (02 Juillet 2015)

JBS USA, filiale du groupe brésilien JBS, annonce l’accord avec Cargill pour l’acquisition de l’activité « porc » du géant nord-américain. La transaction (1,45 milliards de dollars) comprendrait deux abattoirs (9,3 millions de porcs en 2014), cinq usines d’aliments du bétail et quatre exploitations porcines. L’opération doit être visée par les autorités de la concurrence. Après la validation, JBS USA accède, avec une activité avoisinant 25 millions de porcs, à la deuxième place des abatteurs de porcs américains, derrière Smithfield Foods (WH Group) et devant Tyson Group.

Source : Ifip d’après Feedstuffs

Pages